Politique

Carama : les 21 personnes arrêtées puis libérées étaient des pongistes

11/04/2018 Arnaud Giriteka 1
Carama : les 21 personnes arrêtées puis libérées étaient des pongistes
Pierre Nkurikiye : «Les personnes arrêtées n’étaient pas toutes des militaires»

Selon les proches de ces personnes arrêtées ce lundi soir dans le quartier Carama, zone Kinama, dans la commune urbaine de Ntahangwa, tout le monde a été relaxé ce mardi 10 avril après des séances d’interrogatoire par la police.

Il leur était reproché de ’’tenir fréquemment des réunions en cachette en vue de perturber la sécurité’’, selon Pierre Nkurikiye, porte-parole ministère de la Sécurité publique.

Parmi les civils arrêtés figurent Gilbert Nyawakira, président de la CSB (Confédération syndicale du Burundi) et Nolasque Ndayihaye, directeur général de l’Energie, propriétaire de la maison où ces gens s’entraînaient régulièrement au ping-pong.

Il y avait également deux officiers de la police, un de la Force de Défense nationale et un retraité de l’armée, parmi ces personnes arrêtées, puis relâchées après interrogatoire.

Après ce coup de filet, porte-parole ministère de la Sécurité publique a démenti l’information faisant état qu’il ne s’agissait que de militaires arrêtés.

Selon Pierre Nkurikiye, ce sont les habitants des alentours qui ont alerté les forces de l’ordre qu’il se tiendrait des réunions dans la propriété du directeur général de l’Energie.

Une jeune femme du quartier Carama rencontrée n’en revient pas. Elle assure que ces personnes se rencontrent au même endroit depuis deux ans pour jouer au tennis de table. «Elles appartiennent à un club de ping-pong et n’avaient jamais causé de problème». Cette dame explique que ces gens préparaient un tournoi, d’où leur présence en grand nombre.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. roger crettol

    Est définie comme tentative de perturber l’ordre public et la sécurité de la nation tout rassemblement de plus de trois personnes. Repos, rompez !

    JerryCan, qui se tient les côtes – à grand-peine.
    —————————————
    Le régime du visionnaire illuminé et éternel semble parcouru de fébriles inquiétudes. Comment dit-on ? Para… para…site ? para…doxal ? para…lysé ?paranoïaque ! Ces trous de mémoire, quelle calamité !

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

828 utilisateurs en ligne