Jeudi 25 avril 2024

Société

Cibitoke/Sécurité : Un homme tué par balle

29/12/2022 Commentaires fermés sur Cibitoke/Sécurité : Un homme tué par balle
Cibitoke/Sécurité : Un homme tué par balle
La localité de Nyamitanga

Une personne a été tuée dans la matinée de ce jeudi 29 décembre sur la RN5 à Nyamitanga en zone Ndava de la commune de Buganda dans la province de Cibitoke, c’est au nord-est du Burundi.

Selon des sources sur place, c’était vers 6 heures du matin quand cet homme a reçu une balle il est connu sous le nom de Roy Niyera. Il était avec une dizaine de jeunes hommes en train de dégager la route à la pelle pour que des véhicules puissent passer quand une bagarre a éclaté. Ce service est payant, la route devient impraticable à cause de la boue qui s’entasse suite aux fortes pluies.

Après avoir reçu l’argent de leur premier client dont le véhicule allait s’embourber, il a été difficile pour ces jeunes hommes de partager équitablement la somme.

D’après des sources locales, ces jeunes gens étaient munis de leurs pelles quand ils ont commencé à se chamailler. Craignant pour leur sécurité ou qu’ils ne se blessent avec le tranchant de leurs pelles qu’ils brandissaient pour s’intimider, un militaire venu d’une position située dans les environs a tiré pour les disperser et une balle a atteint l’un de ces jeunes hommes et il est tombé.

Après avoir constaté qu’il ne respirait plus, ces jeunes hommes ont fait une trêve et mis une pause à leurs querelles pour s’en prendre à ce militaire. Voyant le danger venir, ce dernier a tenté de se sauver mais il a été vite rattrapé.

Ils lui ont pris son arme et ils allaient le lyncher quand ses collègues sont intervenus, le sauvant de justesse. C’est le caporal-chef Jean de Dieu Manirambona, il a fait partie du contingent burundais envoyé en mission de maintien de la paix en Somalie, ATMIS, au sein du 62ème bataillon.

Selon ces mêmes sources, des administratifs se sont dépêchés sur les lieux pour calmer la situation et demander que des enquêtes soient menées afin d’établir la vérité sur les circonstances de la mort de cet homme.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une responsabilité de trop

« Les décisions prises par la CVR ne sont pas susceptibles de recours juridictionnels. » C’est la disposition de l’article 11 du projet de loi portant réorganisation et fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation analysée par l’Assemblée nationale et le Sénat (…)

Online Users

Total 3 340 users online