Politique

19ème sommet de l’EAC : La révision de la Constitution et le dialogue sur la table

21/02/2018 Abbas Mbazumutima 8

Ces deux questions seront développées par le Premier vice-président de la République dans cette rencontre de haut niveau des Chefs d’État de la Communauté de l’Afrique de l’Est. Ce sommet se tient ce vendredi 23 février dans la capitale ougandaise.

Le premier vice-président de la République parti représenter Bujumbura au 19ème sommet de l’EAC

Gaston Sindimwo s’est envolé pour Kampala ce mercredi 21 février pour prendre part à une retraite de ces Chefs d’Etat en prélude à ce sommet ordinaire.

«Approfondir et élargir l’intégration régionale par le développement des infrastructures et de la santé dans les Etats partenaires de l’EAC», tel est le thème central de cette rencontre de haut niveau. C’est ce qui ressort d’un communiqué du secrétariat de général de l’EAC.

L’objectif est de pouvoir ’’accélérer la réalisation des objectifs de la stratégie de développement de l’EAC’’. Selon ce communiqué, cette ’’retraite conjointe devrait mobiliser le soutien politique en faveur des projets phares régionaux, des engagements de financement et des accords de partenariat public-privé’’.

A l’ordre du jour de cette rencontre de haut niveau figurent également le problème de financement de la Communauté Est Africaine, celui de la monnaie unique et la question du développement des infrastructures portuaires et ferroviaires.

Forum des lecteurs d'Iwacu

8 réactions
  1. roger crettol

    Retenons tous notre souffle … le monstre va p.ter !

    Je mangerai mon chapeau, et sans moutarde, s’il sort quelque de chose de neuf de ces discussions au sommet. Si l’EAC avait voulu intervenir de manière énergique, elle l’aurait fait depuis longtemps. Laisser pourrir, c’est tellement plus facile – et profitable ? Entre gens de bien, on est solidaire. Et on regrette amèrement ce qui est arrivé à ce pauvre Mugabe.

    Cela continuera donc à pourrir. Retenons notre souffle, ou allons respirer ailleurs …

    JerryCan, buvant sa tasse d’amertume,

  2. Rurihose

    A chacun ses priorités.
    Quand il y a Igikorane d’envergure nationale pour prier pour le Burundi, le président ne délégue jamais personne.
    Vous voyez qu’il aime sa patrie

  3. Banza

    @Source du Nil
    Si vous croyez dans l’évangile, cela ne vous exonère pas de vous imaginer que ce n’est pas nécessairement le cas pour tous les habitants de l’univers. A moins que vous vous preniez pour le nombril du monde.

  4. Ntahitangiye"

    Le Premier Vice-Président va-t-il développer des questions non prévues dans le communiqué du Secrétariat Général de l’EAC ?
    Les questions de la révision de la constitution et le dialogue, est-ce pour un seul pays ou pour tous les pays de l’EAC ?

  5. Source du Nil

    @Banza:Quand le numéro Un est toujours absent dans les grands sommets regionaux,de l’UA et à L’ONU et qu’il est toujours représenté par des subalternes,il y a un manque à gagner pour le pays.C’est une verité d’évangile.

  6. Banza

    @Source
    Qui délègue bien gère bien!

  7. Source du Nil

    Pourquoi le numéro Un n’est pas allé à Kampala, lui-même pour discuter avec ses homologues?Le 1er VP ne pourra pas argumenter avec force pour defendre les dossiers burundais.

  8. harimbari

    Les representations ne seront pas de haut niveau, peu de Presidents y participeront. En consequense pas de percee significative, les decisions seront de moindre importance.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Répondre à Source du Nil Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

590 utilisateurs en ligne