Jeudi 17 juin 2021

Politique

Vers l’éclatement du Cnared ?

21/03/2018 3
Vers l’éclatement du Cnared ?
Dr Jean Minani appelé à régler la crise profonde qui risque de saborder le Cnared

«Nous nous devons sans tarder de régler la crise profonde qui risque de saborder notre plateforme politique», lit-on dans une lettre de la plupart des présidents des partis membres du Cnared, plateforme de l’opposition en exil, du 18 mars dernier, à son président Jean Minani.

Les signataires lui reprochent de ne pas respecter le règlement d’ordre intérieur sur la tenue des réunions du directoire : «Non seulement vous n’avez pas daigné convoquer la réunion du directoire, mais non plus vous n’avez pas organisé la réunion du comité exécutif mensuel».

Ils invoquent notamment l’article 16 : «Après chaque trimestre, il vous oblige à convoquer une réunion ordinaire du directoire, organe suprême de la plateforme pour lui permettre d’évaluer le travail du comité exécutif, d’adopter son rapport d’activités, etc ».

D’après eux, trois mois se sont écoulés sans que le président du Cnared ne manifeste « la moindre intention» de convoquer la réunion. Sur ce, ils lui demandent de le faire en urgence. «Les échéances politiques importantes qui approchent exigent des membres du Cnared l’harmonisation des points de vue ».

Entre autres signataires de la lettre, Jean-Bosco Ndayikengurukiye pour la Kaze-Fdd, Frédéric Bamvuginyumvira pour le Frodebu, Charles Nditije pour l’Uprona de l’opposition, Chauvineau Mugwengezo pour l’UPD Zigamibanga.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Gacece

    Qu’est-ce que j’avais dit? Minani restera le Minani qu’on connaît.

    Mais les autres ne valent pas mieux non plus! Il y a eu Ikibiri en 2010, il y a eu CNARED en 2015, il y a le Forum Citoyen en 2018 (étape intermédiaire), et je parie qu’il va y avoir le CNT (Conseil National de Transition) en 2020!…
    Ces gens fonctionnent à l’envers! Petite démonstration?… Ooooh! Si vous insistez.

    Imaginez un peu : On parvient à avoir la transition (CNT), ensuite on organise des Forums Citoyens (tous les citoyens), après cela on réhabilite l’Accord d’Arusha et l’État de Droit (CNARED), et après, l’Ikibiri (pour le dévéloppement commun)!

    Essayez de prendre cela dans l’autre sens, le nouveau sens n’aura aucun sens!

    Et vous vous demandez pourquoi ils ne réussissent pas! Pas étonnant qu’ils aient échoué à convaincre le peuple de les élire. Aucune logique dans leur mode de fonctionnement, sauf une seule stratégie peut-être : celle de la diabolisation et de la calomnie!

    Remarque! Il se pourrait que Minani soit leur seule sortie de sécours. C’est le seul qui n’en faisait pas partie avant!
    Bonne réflexion!

  2. Kayo

    Ils ont perdu sur le terrain politique et ils sont en train de chercher comment ils vont vivre avec des montages sur le Burundi

  3. Rwamanyinya Gervais

    Ho ivyovyo numva ari bito. None izo nama zitakozwe nizo zigiye gusenyura CNARED ? Ariko hari uwambariye ko Nditije yigeze gutwara CNARED ata nama n’imwe yakoresheje. Humura

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« 1972 », à chacun sa vérité ?

Depuis le 28 avril, cinq grandes conférences de témoignages et de réflexion sur les « événements de 1972 » sont prévues par le Sénat du Burundi. Elles vont se clôturer le 25 juin courant. Le but est de se souvenir (…)

Online Users

Total 1 019 users online