Mercredi 30 novembre 2022

Sécurité

Une personne retrouvée morte à Mutanga-sud

23/10/2021 1
Une personne retrouvée morte à Mutanga-sud
Le manguier sur lequel était pendu la victime

« Vers 7 heures dans la matinée de ce mercredi, des élèves qui allaient à l’école ont vu un homme pendu sous un manguier dans une parcelle se trouvant à la rue Kayongozi, numéro 9 à Mutanga-sud, zone Rohero, en commune Mukaza. Ces derniers ont alerté les habitants et ils sont accourus », témoigne un jeune homme rencontré sur les lieux.

Selon les habitants de ce quartier, cet homme, la trentaine, n’était pas connu dans ce quartier. Les uns craignaient qu’il ait été tué ailleurs et les autres pensaient qu’il se serait donné la mort.

Deux personnes , l’occupant de cette parcelle et son domestique, ont été embarquées dans un pick-up de la Police pour des raisons d’enquête, selon des sources rencontrées sur place.

Contacté, le porte-parole de la police nous a indiqué qu’il était en congé et l’administrateur de la commune Mukaza était en réunion.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Kamwenubusa

    … »Deux personnes dont l’occupant de cette parcelle et son domestique, ont été embarquées dans un pick-up de la Police pour des raisons d’enquête, selon des sources rencontrées sur place… »
    Ces deux personnes n’ont rien entendu ? N’ont rien vu ?
    De plus, d’habitude les domestiques se réveillent tôt !!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Je suis Misago. Ou presque

Après sa tribulation, sa réapparition, lundi 21 novembre vers midi après deux jours d’inquiétude, suivi d’une sorte d’arrestation par des agents du Service national de renseignements (SNR) dans les montagnes ’’sacrées’’ de Magara, devenues un lieu de pèlerinage pour quelques (…)

Online Users

Total 857 users online