Archives

Une maison prend feu au centre-ville de Gitega

29/08/2014 Fabrice Manirakiza 2
La maison qui a pris feu  ©Iwacu
La maison qui a pris feu ©Iwacu

Aux environs de 12h45, ce jeudi 28 août, la police chargée de la protection civile reçoit un coup de fil. Une maison est en train de brûler tout près du Centre national d’appareillage et de rééducation (CNAR), à Gitega.
Les chefs de ménage sont absents. Cette maison appartient à un transporteur du nom de Majariwa Ntibazonkiza. Le feu est parti de la chambre des parents. Ensuite, il se propage dans le salon. Un camion anti-incendie est arrivé avant que les autres parties de la maison soient atteintes. Un jeune garçon vivant dans cette maison indique que l’incendie s’est déclaré dix minutes après le rétablissement du courant dans ce quartier.

Selon OPP1 Roger Nahishakiye, commissaire provincial de la protection civile, l’origine de cet incendie serait un fer à repasser qui est resté branché et laissé sur le lit quand il y a eu une coupure de courant. L’électricité revenu, ce dernier a brûlé le matelas qui a propagé le feu. Alors que les policiers tentaient de maîtriser l’incendie, ils ont trouvé dans cette maison un kalachnikov pliant et deux chargeurs garnis et un autre vide. «Nous allons remettre ces armes à la police judiciaire pour les enquêtes.», souligne OPP1 Roger Nahishakiye.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. nduwayo anglebert

    Mwibagiye kutubwira ko aba polisi baje kuzimya basanzeyo inkoyo n’amagrenades. Habayo un officier, un démobilisé, imbonerakure, canke?

  2. KABADUGARITSE

    Ce genre d’accident arrive souvent. Si ce n’est pas le fer à repasser c’est une plaque chauffante ou autre électroménager susceptible de provoquer des dégâts qu’on oublie de débranche lors de la coupure de courant. La suite, c’est la catastrophe.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Sauver Nyabiraba du feu

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Sauver Nyabiraba du feu

Dans le Cid, Don Diegue disait: « Œuvre de tant de jours en un jour écartée! » C’est ce que répète, c’est ce que ressent François Habonimana, le malheureux propriétaire de la maison, qui allait abriter la permanence du parti Congrès national (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 180 users online