Mardi 27 septembre 2022

Environnement

Un ravin menace le quartier Bukirasazi I : La population vit la peur au ventre

12/07/2022 1
Un ravin menace le quartier Bukirasazi I : La population vit la peur au ventre
Des maisons d’habitation de la 7ème avenue du quartier Bukirasazi I emportées par un ravin creusé au milieu de cette avenue.

Les habitations de la 7ème avenue du quartier Bukirasazi I de la zone urbaine de Kinama en mairie de Bujumbura sont menacées par un ravin creusé au milieu de cette route. Inquiète, la population de cette localité tire la sonnette d’alarme.

Lundi 11 juillet, dans la 7ème avenue du quartier Bukirasazi I. A quelques pas de l’entrée de cette avenue, l’on voit un grand ravin rempli de déchets et des eaux usées au milieu de l’avenue. Plusieurs ménages sur les bords de la route sont déjà emportés, d’autres présentent des fissures.

Alain, un des habitants de cette localité, indique que ce ravin a été causé par l’effondrement des bordures du caniveau séparant les quartiers Bukirasazi I&II. Et de révéler que ce caniveau a commencé à se détériorer depuis 2007.

“Nous vivons la peur au ventre et surtout pendant la saison pluvieuse”, confie Alain. Et surtout, ajoute -t-il, la source de leur inquiétude est les enfants qui jouent dans ce ravin.

« On a tout essayé pour les empêcher d’aller jouer dans ce ravin parce qu’il y a risque qu’ils y attrapent des maladies liées au manque d’hygiène ».

Les habitants du quartier Bukirasazi I demandent que leur avenue soit réhabilitée dans l’urgence sinon leurs maisons risquent de s’effondrer.

L’administration locale du quartier Bukirasazi I tranquillise la population de cette localité. Signoline Kanyange, chef de cellule de cette localité, promet que des travaux de réhabilitation de ce ravin sont prévus pour bientôt.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Muji

    La planification de la gestion urbaine ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une décision qui replace le droit à l’honneur

La décision gêne, dérange, embarrasse. La Cour de Justice de la Communauté Est-Africaine (EAC) a, dans sa chambre d’appel, conclu que la décision de la Cour constitutionnelle du 5 mai 2015 autorisant le candidat du parti au pouvoir d’alors à (…)

Online Users

Total 1 254 users online