Lundi 06 décembre 2021

Environnement

Un ouf de soulagement pour les usagers des ponts de la Nyabagere

29/12/2017 Commentaires fermés sur Un ouf de soulagement pour les usagers des ponts de la Nyabagere

Les habitants des quartiers du nord de la capitale se félicitent de la réhabilitation des ponts sur cette rivière. Ils avaient jusque-là du mal à la traverser pendant la saison des pluies. Les berges s’élargissaient de jour en jour.

Le pont de Mutakura déjà réhabilité

Selon Janvier Mbazumutima, veilleur à l’école fondamentale Kamenge 2, ce sont les fortes pluies qui en étaient à l’origine. Les canalisations étant étroites, les débordements entraînaient des inondations.
Sur la route reliant la zone de Ngagara à celle de Cibitoke, le pont a été agrandi. Le lit a été bétonné et les travaux de stabilisation des berges sont déjà terminés.

«La situation était intenable. Le pont était très étroit et cela causait des accidents», se souvient Minani Deo, taxi-vélo au quartier Mutakura. Et d’ajouter que les embouteillages étaient devenus un véritable casse-tête, ’’surtout pendant les heures de pointe’’.

Jean Nsabimana, propriétaire d’une blanchisserie à sec, témoigne que les maisons environnantes risquaient de s’écrouler à tout moment.

De son côté, Jean Marie Nimpagaritse, taxi-vélo, demande que la route soit asphaltée. En dépit de la réhabilitation du pont, elle reste pleine de cahots et de nids de poule.

Il aurait aimé, dit-il, que les travaux d’agrandissement du pont se fassent au même moment que ceux de la réparation de la route.

Felix Nsabimana, chef de zone de Cibitoke, assure que la rénovation de la route qui relie sa zone à celle de Ngagara figure parmi les priorités des autorités municipales. Il indique que la réhabilitation des routes de la capitale en mauvais état vient en tête.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 839 users online