Politique

Sahwanya Frodebu, à Rumonge : « Ensemble pour le changement en 2015 »

Des milliers de militants du Sahwanya-Frodebu étaient réunis au stade de Rumonge, ce dimanche 1er juin, pour célébrer le 21ème anniversaire de la victoire du parti de feu Melchior Ndadaye. Charles Nditije et les leaders de l’ADC-Ikibiri étaient présents.

Léonce Ngendakumana ©Iwacu
Léonce Ngendakumana ©Iwacu

Un long défilé, avec à sa tête le président, le vice-président et le secrétaire général du Frodebu, a traversé la ville de Rumonge jusqu’au stade de Rumonge. Un défilé rythmé par des slogans qui appelaient tous les Burundais à se mobiliser pour battre le Cndd-Fdd dans les prochaines élections de 2015.

Le parti Sahwanya-Frodebu a accueilli 47 nouveaux membres. Certains proviennent du parti au pouvoir et ont remis publiquement les T-shirts de ce parti. Parmi les personnes qui ont adhéré au parti Sahwanya-Frodebu figurent un représentant du parti au pouvoir sur une des collines de la commune ainsi que des anciens Imbonerakure.

Dans la tribune, Charles Nditije a été fortement acclamé par des Inziraguhemuka (militants du Frodebu) et des membres des partis de l’ADC-Ikibiri. Les présidents des partis Fedes Sangira et Sonovie, partis membres de l’ADC-Ikibiri, s’étaient joints aux cérémonies. Les représentants des partis Cndd, MSD et Parena en province de Bururi étaient aussi de la fête.

Léonce Ngendakumana, président du parti Sahwanya Frodebu a noté qu’il y a eu recul de la démocratie au Burundi depuis 2005, date à laquelle le Cndd-Fdd a accédé au pouvoir. Il a soutenu qu’il y a des restrictions aux libertés publiques se manifestant par l’emprisonnement des journalistes et des activistes des droits de l’Homme, l’émiettement des partis politiques, le manque d’un dialogue politique permanent et les exécutions extrajudiciaires. « Une magistrature qui est instrumentalisée par le pouvoir. La corruption qui gangrène les services publics et le taux de chômage qui ne cesse de s’accroître. Les problèmes de terres qui ne trouvent pas de solutions et qui ravivent les tensions », poursuit-il.

Le président du Frodebu a réaffirmé que les partis de l’ADC-Ikibiri se présenteront aux élections de 2015 étant unis et a demandé à tous les Burundais de se solidariser pour battre le Cndd-Fdd dans les prochaines élections de 2015. « Le bilan est largement négatif », a-t-il expliqué.
Il a profité de cette occasion pour expliquer le contenu du code électoral et a demandé à leurs mandataires de rester vigilants et de rentrer avec une copie du procès-verbal des résultats dûment signés.

Léonce Ngendakumana a remercié les forces de l’ordre et les autorités administratives de Bururi pour la collaboration dans la réussite de cette journée.

Forum des lecteurs d'Iwacu

28 réactions
  1. ntahangwa

    Soyons quand-même sérieux. Pour ce grand événement, UNE SEULE PHOTO?
    “Une image vaut plus que mille parole” pensez-y dans vos reportages. C’est très important.

  2. Mugumya

    On ne le dira jamais assez, le FRODEBU est le parti Hutu avec des intellectuels expérimentés. Le pouvoir actuel a des problèmes car il n’a pas su profiter des intellectuels que le pays a formé. C’est l’incompétence partout dans les services étatiques. Si on parvient à changer ne fut ce que cette donnée, le pays ferai un sursaut. Le Rwanda s’est développé après la crise car Kagame, malgré ses défauts, a su profiter de la force intellectuelle de son pays, contrairement à Peter qui privilégie la médiocrité dans les milieux des concepteurs des projets du gouvernemnt

  3. Mugumya

    Je suis Mugumyabanga à 100% depuis 2004. Seulement, ce que fait certains ténors de notre parti nous déshonore. Ils cherchent les problèmes là où ils ne sont pas et oublient l’essentiel. C’est pour cette raison que le peuple cours tous les dangers. Ntimubone tuguma dukurikira, dutinyako imbonerakure (zimwezimwe zahenzwe zotumara ahandiho tuba twarakuye umutamana kumugaragaro. Les ténors du parti doivent savoir que nous seront content parce que nous sommes dirigés par des Hutu, mais plutôt parce le peut de richesse que le pays a est partagé entre toutes la population.
    Un ventriote du CNDDFDD de 2014 est plus dangereux qu’un ventriote de l’UPRONA de 1993 car à cette époque, les choses allaient mieux qu’aujourd’hui: voir l’évolution des indicateurs macroéconomiques.
    Ntimudukangishe rero inguvu turashobora kubahindurira kuko abo mwica, abo mupfunga ni bene wacu, izo mbonerakure muhenda, turavukana. Hindura, hindura, ahandiho abandi bazobikora, ico sico twagwaniye, na UPRONA yo mu 1985, 1988 , 1995 yakora nk’uko.

  4. Mugumya

    Le pouvoir actuel crée lui même des problèmes par la mauvaise gouvernance, la corruption, l’emprisonnement arbitraire des leaders, l’instauration d’un monopartisme, le non respect des conditions posées par les bailleurs pour donner des financements, etc. etc.
    Si l’ADC parvenait a contribuer pour mettre en place des institutions dans lesquelles le CNDDFDD n’est pas le seul acteur, ça sera un grand pas et les problèmes trouveront des solutions avec la contribution des éminents intellectuels de ce pays à la place des généraux handicaps intellectuels.

  5. Karikurubu

    @FRODEBU
    «Ensemble pour le changement en 2015 »

    Bandanya mufashanya avec des partis politiques en perte de vitesse tel l’UPRONA, aile Nditije, et MSD de Sinduhije, c’est exactement à travers cette erreur que vous saurez que l’imbécilité n’a jamais été payante en politique!!!… Jouez franc, jouez juste, ibisigaye abanyagihugu trancheront pour les véritables leaders en 2015.

  6. Konsili Gakima

    Et a l ‘Uprona, on demande a Concilie d’organiser une reunion du comite central “pour le bien de l’Uprona”. Hiiihiiii!!!

  7. hat

    ADC ikibiri, votre projet c est seulement de gagner les élections? Aucun projet mis en avant? Mr Leonce parle de recul d une démocratie qu on n’a jamais vue. Ni urudubi, même s’il y avait changement on risque de déchanter. Quel serait le programme de ADC pour le Burundi?

  8. Mutu

    Chasser le CNDD-FDD peut etre le seul programme si la population en a marre, et parions que cette dernière l’est !

  9. Ntakije Désiré

    Pauvre, Léonce! Il n’a même pas parlé de ses projet de société? Erege imyidogo siyo yubaka igihugu.

  10. Nzobandora

    Mshaidi,
    Visiblement c’est toi qui n’y connais rien à la politique.
    Tu vas être étonné de voir les alliances politiques et autres coalitions qu’il y aura en 2020 ou 2025.
    Il ya 15 ans personne ne pouvait penser que le Frodebu,FNL, Uprona, Nyangoma et autres pouvaient se coalisés contre un régime qu’ils trouvent autoritaire et incompétent, le front national allait un jour diriger la France (c’est pour bientôt), qu’un noir dirigerait les USA, etc.,
    Ntiwarukwiye kubagaya kuko uwutavyumva ni wewe ahubwo baragusize ;

    Du moins, Je parlais de la vrai démocratie mais pas celle que vous voulez imposer aux burundais via la division des partis dans des ailes faibles.

  11. Nzobandora

    Mshaidi,
    Visiblement c’est qui n’y connais rien en à la politique.
    Tu vas être étonné de voir les alliances politiques et autres coalitions qu’il y aura en 2020 ou 2025.
    Il ya 15 ans personne ne pouvez penser que le front national allait un jour diriger la France (c’est pour bientôt), qu’un noir dirigerait les USA, etc.,
    Du moins, Je parlais de la vrai démocratie mais pas celle que vous voulez imposer.

  12. Nzobandora

    Wewe raba ivya DD umureke humura ivyo abarundi babonye kuva 2005 ntivyigeze bibaho.
    Wewe uzi yuko aharura nabi kubera iki muhahahaza uwutari umu DD wese.Murareka habe amatora atagira iterabwoba urabe ingene bigenda.Vyari kunryohera iyaba aba DD bose bari si confiant en leur victoire muri 2015 bagaca bareka iyindi migambwe ikagira meting nayone.

    Hanyuma nimba wewe uri muri bake batidoga harimwo n’ubu abarara ntibuca ntibwira kandi mumoko yose.

  13. Mthukuzi

    Recul de la democratie depuis 2005? Est-il serieux dans ces propos? De quelle democratie parle-t-il d’avant 2005? Jadis considere parmi les meilleurs du FRODEBU post-Ndadaye, ce monsieur decoit presque à chaque sortie mediatique. Ce rendez-vous de Rumonge n’etant pas une exception, il en a profite pour presenter son (leur?) seul programme electoral: chasser le CNDD-FDD du pouvoir.
    C’est vrai le chômage fait rage dans le pays, mais a-t-il dit au habitants de Rumonge comment il comptait y remedier? Sinon les Burundais n’ont pas besoin de l’apprendre par les politiciens car ils le vivent au quotidien.
    Nous connaissons les vrais problèmes du quotidien, cher Ngendakumana, proposez-nous plutôt des solutions au lieu de nous faire constater ce que nous savons deja.

  14. Nderagakura

    Bien dit Bernard!
    Bravo et félicitation pour votre sincérité !

  15. Gikoro

    Frodebu, courrages..turabe ko twokura abo ba DD ataco bubaha. Ngendakuma komera, ico abo dd bomenya nuko aho bari harandi kandi ntamvura bamenye kwatamvura idahita.

  16. Bernard

    Ewe Leonce uharura nabi basi. Aho wirigwa wiruka ngo uzotsinda DD? Naho mu kiganza cawe homera ubwoya, ntavyo uzobona wewe. Ibibi birarutana kandi Ababonye amabi yakozwe kuva 1993 gushika 2003 ntituribagira nukuri. Nawe nyene ubu wubahuka kwishongora ukuraho kubera uhagarikiwe na DD sinon kera ho wagwicarako nka twese aho twari turi twama ntibuca ntibwira.

  17. Auguparadiso

    Nimwirukeeeeee iyo za Rumonge nahandi mugabo mumenyeko muri gukorera ubusa. Léonce genda warahinyutse, warakoreye Uprona kuva avant Ndadaye jusqu”à date. Birateye isoni kubona ntasoni ukigira zo kuja imbere y’abantu ngo ibintu byifashe nabi kubera intwaro ya CNDD-FDD. Mbega ko après l’assassinat de feu Ndadaye waciye uja mu kwaha kwa Uprona, maze abantu bakicwa du lundi au dimanche ntihagire ico uvuga ? None uno musi niho ibintu vyayangaye??? Urahebe ute uteshwe, uve ku rubuga rwa politique kuko ntabyo ushoboye, mbere ntanibyo wumva.

  18. Mshaidi

    Un Charles Nditije acclamé par les inziraguhemuka ???lool ,franchement soit le journaliste y met du piquant soit les frodebustes se moquent de leurs membres,en tout cas si c’est le cas ils n’ont pas encore compris la politique ou tout simplement ils n’ont pas compris le peuple Burundais.

  19. Bernard

    Je peux affirmer que tu n’es pas du CNDD-FDD.

  20. Mugumya

    Actuellement, le problème des Burundais ce n’est pas le FRODEBU, les échecs ou les victoires du passé, il ne faut pas aveugler les gens. Les maux qui minent le pays sont la mauvaise gouvernance qui se manifeste dans tous les secteurs de la vie nationale. Ce maux du siècle entraine la pauvreté extrême, la malnutrition, l’exclusion, l’injustice, le terrorisme d’état, la démagogie, le chômage, la fuite vers les pays civilisés, l’instrumentalisation de la jeunesse, etc., etc.
    Nous avons donc besoin d’un pouvoir qui met en avant la bonne gouvernance, la justice indépendante pour tous, la liberté d’expression, la vrai démocratie, la primauté de la compétence technique dans les services de l’état.
    Bref, nous avons besoin d’un état de droit, un pays civilisé où celui qui ne s’accuse de rien ne craint rien!
    Tuer les gens parce qu’ils ne sont pas de ton parti, emprisonner les gens à cause de leurs opinions, rançonner la population pour des intérêt de certains dignitaires, ne pas oser dénoncer les mauvais agissements de son parti (CNDD FDD), cela me rappelle les années 1985, 1986, 1988, 1994, 1995, 1996, etc.
    Finalement pas de répits pour le Hutu (à part la clic au pouvoir)!
    C’est de ces maux inoculés par le parti au pouvoir que l’ADC, l’UPRONA et Agathon devaient fonder leurs stratégies politiques pour libeller la population des griffes de l’aigle. Le pouvoir en place se fonde sur le terrorisme, les assassinats des opposants, la démagogie, l’utilisation des fonds publics pour corrompre les électeurs, la division des partis adverse pour plonger le pays dans le monopartisme, l’instrumentalisation de la justice, police et jeunesse, etc.
    Courage ADC pour libérer le peuple Burundais tant meurtri, terrorisé par le pouvoir CNDD FDD!
    Ntimuzohirahire ngo musubire kwitwaza ngo mwadukijije irondo ahubwo mwasonze intere, ubu le Hutu chasse le Hutu et le Tutsi qui ne soutien pas le CNDD FDD n’a plus de place!

  21. Gezaho

    ces gens du frodebu n’ont rien à apprendre aux Burundais! ils ne peuvent rien sauf profiter de l’absence du FNL dans la course électorale. on vous a découvert monsieur Leonce. apparement il est fatigue. Frodebu est deja mort et quand on meut, on ne revient jamais à la vie

  22. J Paul

    Attention: Mr Ngendakumana risque de se faire emprisonner grace a la loi anti-rumeur. Serieusement, quel est son projet de societe? Esperons que chacun a eu sa lecon des 2 dernieres decennies. Oui 2 decennies perdues. On a maintenant besoin de quelqu’un qui a un tres bon programme de societe. Et surout aux mains propres. Il y en et au parti au pouvoir et dans l’opposition. Des gens integres SVP. Donnez-leur la chance. Sinon ca serait deshabiller St Pierre pour habiller St Inconnu (Leonce).

  23. Justine Mutetsi

    Peu de chagrin. Le Frodebu devrait prendre acte qu’il a ete battu par l’Uprona aux communales de 2010. Et que depuis 2005 il n’a cesse de chuter. Entre l’Uprona et le Frodebu qui des deux veut avaler l’autre dans la province de Bururi! Rappelons que le Frodebu est plus populaire a Rumonge qu’ailleurs.
    Comme disait un commentateur dans un journal qui n’etait pas tellement de bon gout en 1993 aux lendemains de la victoire du Frodebu ce qu’il lui faut c’est le lavement d’abord avant d’entreprendre tout idee de reconquete du pouvoir notamment en eclaircissant son role passe dans la cohabitation avec l’Uprona afin d’exclure les mouvements armes des Accords d’Arusha, son role dans la destruction et le noyautage des anciens mouvements armes pourtant defendant la cause de la democratie, son role dans l’institutionnalisation du regionalisme dans le pays et du clientelisme etc.
    Je pense en peu de mots que le leadership du Frodebu doit assumer certaines responsabiliets dans ce qui arrive aujourd’hui devant Dieu et les hommes. Faute de quoi ….

  24. Mugumyabondo

    Courage ADC Ikibiri, en tout cas, ce que vous dites est totalement vrai. A voir le niveau de corruption (police, justice, marchés publics), les malversations économiques(enrichissements illicites, mauvaise utilisation des biens publics, mauvaise gestion des ressources se trouvant dans la mairie de Buja), l’incompétence dans les services publics (Présidence de la République, justice, éducation, agriculture, mininter, Administrations communales, etc), l’instrumentalisation de la police et de la justice, les lois liberticides et lois mal élaborés et inapplicables, le terrorisme d’état à travers la documentation, la cric des généraux proches du parti au pouvoir, les crimes de tout genre (incendies des marchés, assassinats extrajudiciaires, etc.), les catastrophes naturelles qui frappent le pays (inondations, sécheresse, etc.), abus de pouvoir (justice, agriculture avec le cas de stevia), appropriation des biens publics par un groupe de dignitaire, la culture du monopartisme et le manque de démocratie au sein de notre parti le CNDD-FDD, et tant d’autres maux gangrènent le pays de Mwezi et Ntare.
    Cela a comme conséquence la pauvreté extrême des citoyens au profit d’une main d’hommes au pouvoir, l’insécurité alimentaire, le découragement des investisseurs, le chômage, le malaise au niveau des services et partout dans le pays, la fuite vers l’étranger, etc.
    A un certains moment, avec l’injustice qui règne, on dirait les années 1985-1990. Heureusement que là, Buyoya a fini par comprendre et a opté pour le changement.
    C’est vraiment grave,
    Je prie pour les gens qui ont osé quitté publiquement le CNDD-FDD car ils risquent pour leur vie à voir les agissements de certains imbonerakure à la solde des incompétents du pouvoir!
    Nous somme nombreux derrière ADC mais nous avons peurs des malveillants du pouvoir.
    Je vous conseille de trouver une stratégie (pas les meetings au risque de nous vendre) pour nous drainons. En tout cas, nous réservons une bonne surprise à notre partie le CNDD FDD comme l’UPRONA enh 1993.

  25. Yulu

    Biraboneka neza ko muri 2015 aba DD badasubiye kwiba nka 2010 badashobora gutsinda kweri. Ni naco gituma batareka ngo imigambwe ikore hatabanje kuza igitsure c’abazungu. Akari inyuma karahinda, rindira Uprona nayo isubire mu minwe ya ba samuragwa ba Rwagasore b’ukuri atari indyadya ziri hano zari zimaze imyaka zarayigaruriye na cane cane kuva muri 1987, muzotangara. Hamwe na MSD rero bayiretse ikidegemvya ku musi yogarura nk’aba DD ijana n’imiburiburi. FNL ya Rwasa itarajamwo nayo ngo itware abahutu b’aba durs babaye déçus na DD. Yemwe DD yosigaramwo abasuma n’aba escrocs gusa, iravye nabi yohava ibura na 20%. Nari nibagiye ko baretse UPD igakora yidegemvya nayo itobura abatari bake bayoboka Radjabu boyinjira ku mugaragaro. Iyo mwumva ngo Peter na Bunyoni na Adolphe barazi amanyanga, hamwe batsinze iyo coalition bativye noca ndabemera ko ari aba stratèges. Ariko bareke gukoresha ubwicanyi gusa. Amatwi ansumira ngo Buyoya yoba ariko aratakaza le contrôle yahorana kuri Uprona, yoba atakigenzura vyose uko yahora, buke buke igihugu kizokira, abarundi b’umutima b’ubwoko bwose bagiye hamwe tukagwanya imburakimazi, imihimbiri, abasuma n’indyadya.

  26. Mahoro

    Tu te rappelles de 1994-1996? Qu’est ce que tu allais faire si tu étais à leur place?

  27. Jean-Pierre Ayuhu

    M. Ngendakumana,
    Les meetings, c’est bon, les accusations, c’est de bonne guerre. Le problème, quels services votre parti a-t-il rendu à la nation et au peuple burundais depuis le 01.01.1994? Rien, rien, rien, et alors rien!

  28. Bucumi

    À Iwacu!!! Inziraguhemuka ne signifie pas les jeunes militants du parti Frodebu c’est tout simplement le nom des membres du parti de Ndadaye Melchior.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 176 users online