Lundi 27 juin 2022

Politique

Assassinat de Datus : Jean Pierre Mugabonihera libéré à son tour

05/06/2014 Commentaires fermés sur Assassinat de Datus : Jean Pierre Mugabonihera libéré à son tour

Mercredi 4 juin à 11h30min. L’OPJ Alexis, instructeur du dossier sur l’assassinat de Datus Nshimirimana – un proche d’Agathon Rwasa -, a annoncé à Jean Pierre Mugabonihera alias Lénine sa libération du cachot de la commune Gihosha.

Jean Pierre Mugabonihera : « Merci à Iwacu pour avoir donné des pistes d’enquête » ©Iwacu
Jean Pierre Mugabonihera : « Merci à Iwacu pour avoir donné des pistes d’enquête » ©Iwacu

« Je pensais que c’était une simple visite comme il a l’habitude de venir me voir », raconte M. Mugabonihera. Il est donc surpris quand il apprend que le procureur en mairie a décidé de le libérer.
D’après Jean Pierre Mugabonihera, c’est Arcade Nimubona, procureur en mairie de Bujumbura, qui avait émis son mandat d’arrêt. « Il estime que jusque-là, la justice n’a pas encore rassemblé tous les éléments prouvant sa responsabilité dans le meurtre de Datus Nshimirimana. » Il comparaîtra donc libre quand la justice le jugera nécessaire.

« Merci au journal Iwacu pour son enquête sur les mobiles de l’assassinat de Datus Nshimirimana », lâche Jean Pierre Mugabonihera alias Lénine. Selon lui, cette enquête a permis à ses accusateurs de comprendre qu’il n’y était pour rien.
Et d’apprécier la façon dont la police l’a traité dans le cachot de la commune Gihosha : « Je n’ai manqué de rien. Les agents de garde étaient coopératifs. » Il se dit satisfait aussi de l’attitude du procureur en mairie de Bujumbura pour avoir compris qu’il n’y a pas de raison de le maintenir en détention.

Pour rappel, Jean Pierre Mugabonihera avait été arrêté le 15 mai 2014 accusé d’assassinat sur la personne de Datus Nshimirimana. Anicet Ndikuriye, employé à la Regideso, Edouard Ntawuziyihera, du FNL (camp d’Agathon Rwasa) et Jean Pierre Mugabonihera ont été arrêtées dans la foulée de l’assassinat de M. Nshimirimana. Les deux derniers viennent d’être libérés.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Un projet de loi. Des questions sans réponses

Des arguments ont été avancés pour motiver un tel projet de loi portant sur la nouvelle délimitation. Entre autres la mise en œuvre de la politique nationale de décentralisation, l’harmonisation avec les organisations administratives des pays de la sous-région, une (…)

Online Users

Total 1 383 users online