Dimanche 03 mars 2024

Sports

Rallye de Kabale : le Burundi s’affirme

17/04/2016 Commentaires fermés sur Rallye de Kabale : le Burundi s’affirme

Malgré quelques soucis techniques, les équipages burundais ont fait des avancées lors du ’’Gorilla in the Mist Rally de Kabale en Ouganda. Point positif : deux équipages sont rentrés au Burundi avec des coupes et de bons points.

L’équipage de Zamin Mwanateba du Burundi exhibant les trophées remportés au rallye de Kabale
L’équipage de Zamin Mwanateba du Burundi exhibant les trophées remportés au rallye de Kabale

Durant la première spéciale, l’équipage Mohammed Roshanali champion en titre du Rallye du Rwanda 2015 a pu passer de la neuvième place de la veille à la septième place dans tout le rallye. Malheureusement, ils ont vu leur chance s’envoler dès la deuxième spéciale quand le Subaru Impreza N 10 a eu des problèmes techniques. L’équipage a dû abandonner cette course.

Cependant, l’équipage Zamin Mwanateba/Suzanne de l’Ouganda battant pavillon burundais s’est classé deuxième dans ce rallye pour la catégorie des deux roues motrice (2WD). Il a été la révélation de ce rallye, les supporters n’en croyaient pas leurs yeux. Ils ne comprenaient pas comment une voiture préparée au Burundi pouvait battre haut la main des voitures plus puissantes. Il est en plus de cela rentré au pays avec 33 points en poche, en plus de six trophées. Il occupe pour le moment la tête du championnat des rallyes Rwanda- Burundi pour la catégorie des deux roues motrices.

L’équipage Nadir Jawed Zafar/Amer Mohamad au volant de la Peugeot 205 GTI a pu finir le rallye en beauté. Pour leur première participation au rallye, ils ont été deuxième dans le championnat Rwanda-Burundi. Ils sont rentrés de Kabale avec 29 points en poche. Ils ont fini quatrième dans la catégorie des deux roues motrices (2WD).

Le rallye de Kabale ’’Gorilla in the Mist’’ est une course très technique de la Communauté Est Africaine(sans la participation du Kenya bien sûr). Les routes très sinueuses et cassantes ont poussé certaines voitures à abandonner la course suite aux problèmes techniques. Il y a eu même des accidents, heureusement il n’y a pas eu de victimes.

L’équipage Sultan et Fahd a eu un accident, il a abandonné la compétition lors de la fin de la première spéciale, leur voiture étant gravement atteinte au flanc droit.

L’équipage Arif Karmali et Susanne Kalema de l’Ouganda avec la Subaru GC8 STI s’est vu forcé d’abandonner suite à un problème de boîte de vitesse après la troisième spéciale.

Satisfecit pour le Club automobile du Burundi

Cela faisait plus de 16 ans que le Burundi n’avait pas participé à un rallye en Ouganda. «C’est avec une grande satisfaction que notre pays a pu être représenté par 5 équipages et qu’on a pu ramener des coupes dans la catégorie des 2 roues motrices (Equipage Zamin Mwanateba sur une Celica ST 205 )», note Adon Negamiye, secrétaire général de ce club. « La Fédération ougandaise du sport nous a promis que chaque fois dans nos rallyes, il y aura des équipages venus de l’Ouganda pour se mesurer à nos pilotes sur les routes du Burundi».

En conclusion, indique Adon Negamiye, ce rallye a permis à nos pilotes ainsi qu’à nos fans de tisser des liens avec leurs collègues de l’Ouganda. «C’est tout simplement la fraternité dans l’East African Community grâce au sport automobile».

Le rallye de Kabale a vu la participation de 35 voitures sur les 42 inscrites, 7 n’ont pas pu passer le contrôle technique de vendredi dernier. D’où le nombre de 35 au départ. Le Burundi se prépare aussi à participer à un autre rallye au Rwanda vers la fin du mois de mai de cette année.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 406 users online