Jeudi 26 mai 2022

Société

Quatre suspects appréhendés pour avoir volé la Bancobu

04/01/2022 1
Quatre suspects appréhendés pour avoir volé la Bancobu
Les 4 suspects appréhendés

En date du 28 décembre, une somme de 150 millions de BIF a été volée par 4 suspects. D’après Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère chargé de l’Intérieur, un forfait qu’ils auraient commis après avoir piraté les services informatiques de la Bancobu.

Nestor Niyongabo, Ella Muhimpundu, Prosper Ntihebuwayo et Fabrice Ndayishimye, tels sont les noms de ces présumés voleurs. Agent informatique au sein de ladite banque, à en croire M. Nkurikiye, c’est Nestor qui profite d’une brèche pour s’introduire dans le logiciel de dépôt et de retrait de la banque.

« Grâce à un coup de main de Prosper Ntihebuwayo, qui durant toute la journée n’avait cessé d’épier les mouvements de Mme Muhimpundu, une guichetière de la banque, Prosper avertit Nestor de la courte absence de cette dernière sur son ordinateur ».
ET c’était le moment choisi par Nestor, explique M. Nkurikiye, de pénétrer dans le logiciel et transférer ladite somme sur un compte bancaire qui avait été ouvert par Fabrice.

Et d’ajouter : « Sur les 150 millions de BIF frauduleusement transférés, ces présumés voleurs sont parvenu à retirer 98 millions ». Et par deux fois successives, Fabrice retirera un moment, respectivement 50 et 48 millions de BIF.

Cette activité sur un compte bancaire fraîchement créée inquiétera le personnel de la banque. De quoi alerter les autorités compétentes. Et d’après le porte-parole du ministère de l’Intérieur, sur les 98 des 150 millions retirés, la police a déjà saisi 70 millions de BIF.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Mbasha

    Brebis galeuses !!! Eh oui igisuma ni igifashwe ! Ubwo aho nta bindi bisuma vyiyambariye amakaruvati gusa ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Affaire Ruyumpu : Instruction dans un sens

On croyait avoir tourné la page. Du moins, les politiques de haine et d’intolérance politique s’observaient pendant la période pré et post-électorale. Ce n’est pas le cas sur la colline Ruyumpu, en commune de Kiremba de la province de Ngozi. (…)

Online Users

Total 2 041 users online