Jeudi 17 juin 2021

Sports

Match Burundi-Centrafrique : les spectateurs limités à 4 mille

24/03/2021 1
Match Burundi-Centrafrique : les spectateurs limités à 4 mille
Révérien Ndikuriyo: «C’est une mesure prise pour que les spectateurs assistent au match en respectant les gestes barrières contre la covid-19»

C’est décidé, les spectateurs ne dépasseront pas le nombre de 5 mille au Stade Intwari ce vendredi 26 mars pour le match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2021 entre Intamba et les Fauves du Bas Oubangui. C’est une annonce faite ce mardi 23 mars par la Fédération burundaise du football.

« Même si la CAF nous avait autorisé à laisser entrer 5 mille spectateurs, nous au sein de la Fédération, nous avons décidé qu’on ne dépassera pas 4.000 ou 4.500 spectateurs dans le stade», annonce le président de la FFB, Révérien Ndikuriyo, dans une conférence de presse.

Il confie que cette mesure a été prise en vue d’aider les spectateurs à bien regarder le match tout en respectant les gestes barrières contre la covid-19. Et d’annoncer que les prix d’entrée ont été revus à la hausse dans cette même logique.

« Le ticket pour le pourtour sera vendu à 10 mille, 50 mille pour les tribunes A et D et 100 mille francs burundais pour la tribune VIP », a fait savoir Révérien Ndikuriyo.

Il a par la suite indiqué que les préparatifs pour ce match éliminatoire avec la Centrafrique vont bon train. Et d’ajouter que jusqu’à maintenant, la FFB compte déjà un sponsor qui tourne autour de deux millions et demi.
Le président de la FFB appelle tous les spectateurs qui entreront dans le stade de se munir d’un masque de protection et de veiller au respect des mesures prises contre la covid-19. « Celui qui n’aura pas de ticket n’est pas autorisé à rester autour du stade, même à 300 mètres ».

Signalons que le capitaine des Hirondelles Saido Berahino et le gardien Jimmy Ndayizeye, testés positifs à la Covid-19, ne vont pas disputer ce match qui opposera leur équipe à l’équipe nationale de la Centrafrique.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Irénée Sindayihebura

    Je crois que Jimmy Ndayize n’est pas gardien, il est coach principal de notre équipe nationale

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« 1972 », à chacun sa vérité ?

Depuis le 28 avril, cinq grandes conférences de témoignages et de réflexion sur les « événements de 1972 » sont prévues par le Sénat du Burundi. Elles vont se clôturer le 25 juin courant. Le but est de se souvenir (…)

Online Users

Total 1 272 users online