Politique

« Le président Ntaryamira n’est pas mort pour une cause vaine »

07/04/2020 Pierre Claver Banyankiye Commentaires fermés sur « Le président Ntaryamira n’est pas mort pour une cause vaine »
« Le président Ntaryamira n’est pas mort pour une cause vaine »
Le couple présidentiel se recueille devant la tombe de feu Ntaryamira après le dépôt d'une gerbe de fleurs

Le Burundi a commémoré ce lundi 6 avril 2020, le 26ème anniversaire de l’assassinat du président Cyprien Ntaryamira, tué dans un accident d’avion de son homologue rwandais, Juvénal Habyarimana au-dessus de l’aéroport international de Kanombe à Kigali, avec deux de ses ministres, Cyriaque Simbizi et Bernard Ciza. 

Les cérémonies ont commencé par une messe de requiem en sa mémoire. Dans son homélie, Mgr Gervais Banshimiyubusa a exhorté les fidèles de ne pas recourir à l’assassinat pour atteindre leurs objectifs.

A l’approche des élections de 2020, il appelle les leaders des partis politiques et surtout l’administration de punir sévèrement les militants pouvant user de violence ou recourir à l’assassinat pour éliminer leurs adversaires.

Le parti Sahwanya Frodebu dont feu Ntaryamira était militant de première heure, demande « qu’il ait de vraies enquêtes afin que ceux qui ont tué le président Cyprien Ntaryamira soient connus et traduits en justice ».

Pour Pierre-Claver Nahimana, le président de ce parti appelle le peuple burundais à la « discipline » que prônait par feu Président Ntaryamira.
Pour le président de l’Uprona, Abel Gashatsi, Feu président Cyprien Ntaryamira était préoccupé par l’unité, le développement du pays et la cohésion sociale qui manquaient tant à cette époque.

D’après lui, l’Uprona demande que justice soit faite ’’afin que la famille du défunt et le Burundi soient dédommagés’’. Car, selon lui, ’’le Président Cyprien Ntaryamira a été assassiné en dehors du territoire national’’. 

De son côté, Sylvestre Ntibantunganya, compagnon de lutte et successeur à la présidence de la République de Cyprien Ntaryamira, fait savoir que son prédécesseur a joué un rôle important dans l’histoire du pays. « Il n’est pas mort pour une cause vaine ».

Les cérémonies de commémoration du 26ème anniversaire de l’assassinat du président Ntaryamira se sont clôturées à la place des martyrs de la démocratie au centre-ville de Bujumbura où, aux côtés de la famille du disparu, le couple présidentiel, les hauts cadres du pays et les représentants des partis politiques, les membres du corps diplomatique ont honoré sa mémoire en déposant des gerbes de fleurs sur sa tombe.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« J’ai besoin de tous les Burundais »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur « J’ai besoin de tous les Burundais »

L’euphorie de la campagne électorale est terminée. Ce 20 mai, les Burundais ont eu rendez-vous avec les urnes. Enjeu ? Un triple scrutin : présidentiel, législatif et communal. Mais le vote du président, qui gouvernera le pays pour sept ans, semble voler (…)

Les billets d'Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 847 users online