Politique

Le ministre de l’Environnement tué

01/01/2017 Martine Nzeyimana 14
Emmanuel Niyonkuru, tué hier soir.
Emmanuel Niyonkuru, tué hier soir.

« Criminalité : assassinat du ministre de l’Eau et de l’Environnement : une femme, qui était avec lui, arrêtée pour enquête.» C’est ce tweet de Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police, qui confirme l’assassinat d’Emmanuel Niyonkuru, le ministre de l’Eau et de l’Environnement.

Selon toujours le porte-parole de la police, le ministre Niyonkuru a été tué hier, dans la nuit du 31 au 1 janvier, vers 0h45 en rentrant chez lui dans le quartier Rohero.

Dans un tweet, le président Nkurunziza a adressé un message de condoléance à la famille : « Le ministre Emmanuel Niyonkuru a été assassiné cette nuit. Condoléances à la famille et à tous les Burundais. Ce crime ne restera pas impuni.»

Forum des lecteurs d'Iwacu

14 réactions
  1. @ @ Buhumuza

    je ne sais pas si “la communaute internationale” (c’est qui au fait?) a valide ce mandant sanguinaire. Ils ont juste constate que Nkurunziza etait un president de facto du Burundi, il y a une nuance. De ta plume, on apprend que c’est un ministe “tutsi”. Personne d’autre n’avait releve ce point, oh combien important a tes yeux comme ceux de tous ceux qui pensent dans ce mirroir des ethnies. Tu a vais prevu aussi que les gens vont crier au genocide, antixcipant un peu cette reaction pour nier ce fait… erreur. Je trouve que les commentaires abondent dans les sens que ce mandat de trop a apporte des problemes a notre pays. Les gens meurent tous les jours, du paysan au ministre personne n’est a l’abri. Sauf ceux qui tirent les ficelles, c’est a dire le cercle vraiment au pouvoir.

  2. @Buhumuza

    « Je n’appelle pas héros ceux qui ont triomphé par armes mais ceux qui ont transformé leur forces en droits ». Qu”il me soit permis de donner mon commentaire par rapport à cet assassinat ignoble d’un cadre et intellectuel burundais pour ne pas dire d’un partisan du CNDD-FDD car d’autres, du moins, les fossoyeurs diront même d’un Tutsi qui a accepté de se côtoyer du parti de l’aigle. Juste pour semer la zizanie, semer la confusion, convaincre la communauté international et la médiation qui se retirent progressivement aux fameux dialogues entre les opposants au pouvoir de Bujumbura.
    En réalité, les crimes commis au Burundi ne sont pas tous de nature politique même si certains essaient de coller de tels actes au soi-disant 3eme mandant pourtant validé par la communauté internationale. Je comprends et suis désolé que dans les coulisses on aura à dire du mal sur la sécurité, cde qui est en partie vraie. Pourtant chacun peut se demander comment un ministre dans de telles circonstances ose se balader seul dans la nuit sans garde de corps ! Je ne doute pas que demain, des déclarations vont tomber des oiseaux de mauvais augures pour dire « voilà un génocide qui continuent » mais le monde aura à prouver la réalité et nul n’ignore pourquoi de tels actes se font chaque fois en des moments exceptionnels. On se souviendra par-là de l’’assassinat de notre sœur Hafsa Mossi alors qu’à Arusha se tenait un dialogue sous les auspices de la communauté internationale !
    Nul ne peut ignorer l’assassin du Général Kararuza et les déclarations qui s’en ont suivies pour diviser les corps de sécurité pourtant soudés par les accords d’Arusha. La tentative d’assassinat de Monsieur Willy, a été un exploit doré par les opposants soit de l’extérieur ou des amis opportunistes au sein même du pouvoir, pour ne citer que cela. Feu Emmanuel Niyonkuru est assassiné au moment où la famille présidentielle organise une croisade avec autant des prédications et des miracles, des révélations sur un Burundi nouveau, fins des pleurs etc. Les criminels étaient là, attentifs et prêts à prouver le contraire. Une leçon pour les autorités et tous les citoyens et que les fossoyeurs, les ennemis du pouvoir sont toujours là, les gens doivent apprendre à être responsables et s’assurent que leurs sécurité est garantie avant que le pouvoir ne le fasse. Apprenons à vivre à la brésilienne !
    Quand un ministre ou une autre haute autorité est assassiné dans de circonstances pareilles, telles qu’annoncées, minuit avec des compagnons, probablement de la famille ou pas, que la police fasse des investigations approfondies avec sagesse pour épargner les innocents et dresser immédiatement la responsabilité.
    Que les opposants exploitent avec sagesse de tels évènements car c’est humain ! Le sang d’un innocent est une malédiction aux criminels !
    Finalement, RIP et Condoléances à la famille éprouvée! Nous venons de perdre plusqu’un frère, un citoyen Burrundais.

  3. Knz

    Les tetus auront leur compte . Nkurunziza peut s ‘ octroyer autant de mandat qu ‘ il veut , sa securite soit assuree plus quiconque sur la terre des hommes mais qu’ il sache que ses detracteurs avancent a pas de tortue avec une certaine assurance. La garde du president Kennedy etait loin d etre la derniere pour n est pas dire la plus efficace du monde. Tiens bon mr president.

  4. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Le Burundi, pays le plus pauvre du monde sous la gouvernance du CNDD-FDD est dans des problèmes graves en rapport avec le 3e mandat de Pierre NKURUNZIZA. De mon point de vue, le pire est à venir et le temps n’est pas du côté du Président qui dit vouloir se présenter pour un 4ème mandat. Le futur proche nous réserve encore des surprises. Just let us wait and see.

  5. abruzi

    Il n’y a pas longtemps qu’une députée etait assassinée en plein Londres.
    Question: est-ce qu’on peut dire que la paix et la sécurité règne en GB ?

  6. Kibwa

    Qu’il repose en paix feu Niyonkurru Emmanuel. Il a été mon prof du haut de son D7 à l’école normale de l’Etat.!!!! Malheureusement il est victime d’un système qu’il comprenais, qu’il servait et qu’il voyait à l’oeuvre quand il endeuille et exile des milliers des burundais!!!!! Qui l’a entendu dénoncer cette mort administrée tous les jours à des innocents fauchés avant d’avoir 54ans comme lui?????
    Je pleure plutôt pour la veuve et les orphelins, qui, désormais, rentrent dans la famille la plus grande au Burundi. Pour le reste akari inyuma karahinda!!!!
    Bonne année à tous
    Kibwa

  7. Jerome Nivyabandi

    @Bukuru: Mbega ga Bukuru ko uvugana ishavu ringana gutyo wibaza ko kuvuga ngo guma iyo uri ko ariyo nyinshu y ibibazo bigoye igihugu ?? I vyi Burundi biragoye. Uyo Bundes ukariye gutyo wohava usanga mubana mu nzu. Nibaza ko mutovyibagira. Abari hanze sibo bakoresha ordinateur gusa. Kandi kunyegeza umutwe nka Autriche ngo ko ntababona nanje ntibmbona sivyo. Ni muvugishe ukuri muti ibibazo biriho.
    Twahora tubona muca musimbira ku Rwanda ngo nibo bica bagatongora i Burundi sinarinzi ko wovuze ngo “les polémiques sur l’identité des bourreaux n’est pas notre priorité”
    Uyo Mushikiranganji yitahiye Imana imwakire, jewe twari twmye tuvugana ivya Basket il y a 2 jours. Yari intungane.
    Uriraba Buku. Urakoze

  8. John

    @Bukuru, oui ca a de l’importance car sans connaitre l’identite de l’assassin, justice ne sera pas rendu. De deux, le Rwanda a toujours ete accuse de tous les maux pour ce qui se passe au Burundi, n’en temoigne le dernier discours de Mr Nkurunziza. Pour une fois que Pierre Nkurikiye n’a pas directement accuse le Rwanda dans son tweet comme d’habitude, avant meme qu’ une enquete soit ouverte, c’est deja un signe d’une certaine prise de conscience que le ver est d’abord en interne avant de chercher un bouc emissaire ailleurs. Bons voeux pour le Burundi en 2017

  9. Tijos

    La paix et la sécurité reignent selon notre cher Président sorcier

  10. BUKURU

    Qu’est-ce qui est le plus important pour toi freddo? Qu’un ministre meurt ou que le Rwanda agresse le Burundi?! De toute façon, les autres Burundais sont en deuil pour cet assassinat comme le sont les Turques, les polémiques sur l’identité des bourreaux n’est pas notre priorité.

  11. BUKURU

    Bundes, guma iyo uri rero uturekere amagorwa yacu, uzogaruka niwabona umengo arahari! Ivy’arivyo vyose birumvikana ko ukivuga gutyo utarashika mw’Ijuru ahari amahoro nyayo. Ikizwi co:”Mpung’urwaha yakimarishije amaguru!”

  12. freddo

    Le porte parole de la police a oublie de mettre la responsable de cette assassinat au dos du Rwanda comme d’habitude lorsqu’il ya assassinat au Burundi. Condoleance a la famille de Niyonkuru

  13. Bundes

    Un ministre sans garde ??? None amahoro yaragarutse mu Burundi kandi d’ un moment à l’ autre les ministres bashobora kumeswa !!

  14. KABADUGARITSE

    Et …la paix et la sécurité sont garantis!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 530 users online