Économie

La réponse de la ministre de la Justice à l’Olucome

03/10/2016 Abbas Mbazumutima 19

Après une lettre de l’Olucome adressée à la ministre de la Justice lui demandant de remettre la villa de la BRB qu’elle continue d’occuper, cet ancien deuxième vice-gouverneur de cette institution rejette les accusations de malversation.

La ministre de la Justice : «La BRB a en quelque sorte compati à mon malheur et a décidé de me laisser un peu de temps»
La ministre de la Justice : «La BRB a en quelque sorte compati à mon malheur et a décidé de me laisser un peu de temps»

La ministre de la Justice hausse le ton : «Si je suis restée dans cette résidence que la BRB m’avait octroyée, c’est pour des raisons de sécurité. Mon immeuble situé à Nyakabiga a été vandalisée et la sécurité à Ngagara où j’ai eu mon premier logement n’était pas garantie».

La ministre Aimée-Laurentine Kanyana se défend : «Je n’occupe pas la maison de la BRB par force. Et ce n’est pas non plus une malversation, encore moins un détournement comme l’Olucome le prétend».

Selon la ministre Kanyana, il y a eu des menaces contre sa personne quand le mouvement insurrectionnel a été déclenché. Pour cet ancien deuxième vice-gouverneur de la BRB, il n’était pas question de quitter un endroit sécurisé, compte tenu de ses charges et de ses responsabilités pour déménager à la va-vite. Au vu de mes fonctions, insiste-t-elle, je crois que j’ai droit à une certaine protection.

«J’ai demandé un délai de grâce »

Elle assure avoir suivi une procédure normale de demande d’un délai de grâce à son ancien employeur: «J’ai adressé une lettre à la BRB et le conseil général a délibéré sur la question. Il a en quelque sorte compati à mon malheur et a décidé de me laisser un peu de temps pour que je puisse chercher un autre endroit plus sécurisé».

La ministre Kanyana affirme qu’elle continue à chercher mais qu’elle ne peut pas le faire d’une manière précipitée.

Signalons que dans sa lettre l’Olucome demande à la ministre de la Justice de payer 12 mois arriérés de loyer et les frais d’entretiens de la résidence occupée.

«Quant à ce montant que l’Olucome prétend que j’ai détourné, je crois que la dette est quérable et non portable, il appartient à la BRB de me demander de payer cette créance. Cela n’est pas dans les prérogatives de l’Olucome», a fait savoir la ministre de la Justice. Elle parle d’une agression.

Forum des lecteurs d'Iwacu

19 réactions
  1. nziguheba leonidas

    Kagabo izina niryo muntu! Ngo nuko ari umututsi atava i Bururi et tu ajoutes “ubururi” HAKUBA MU MIGOZI (ngozi) ou mieux mu nsato (ngozi) wopfuma uba mu bururi! Nibwo bwa mbere mvuze uko kuko traduction c’est trahison.
    Ngarutse kuri iyi article, sinumva ingene ushigikira un ministre azi amategeko agaca asimbira kw’isunzu y’inzu akavuga ko aba mu nzu ya BRB kubera umutekano muke. IVYO BAVYITA AKAMARAMAZA. Kandi vyongeye harimwo ibibazo vyinshi. Abashikiranganji bose babana munzu imwe? Mbe inzu imwe niyo irimwo umutekano? Canke hoho quartier imwe niyo irimwo umutekano? Mbe ko cari ikibazo c’umutekano, hamwe twobifata uko, yoba yariyumviriye ati nsubize amahera yakarusho (indemnité de logement) kuko aba mu nzu ya leta, canke y’urwego rwa leta? Mbe aho aca ko agenda aravuga nka sebuja ko igihugu kirimwo umutekano kubice 99.9% TWOVUGA KO ARI KUTABONA CANKE BABIRENGAKO BABIBONA, canke ahubwo NI IKINYOMA KITAGIRA IFATIRO? muri ibi bibazo nibaza ko harimwo inyishu zerekana ko hari aho uwo mushikiranganji yabeshe. Nobasaba rero ko bokwirinda kwama bibaza bambe biyita ko bazi ubwenge, canke babwira abantu nkaba…. kagabo.

  2. Kadodwa Jean0

    La dette est quérable mais pas portable quelle bourde pour un ministre chargé de faire respecter la loi.Noneho ntawozosubira kuriha loyer .C’est tout simplement une honte pour avoir de telles autorités iyo apfuma ahora.
    Wewewibe ubeshe ugende uravugira hejuru ngo amahoro n’umusesekara hanyuma munyuma bakwishuje amafaranga ya loyer ngo nta sécurité.De toute manière ni elle ou ciza ne serons pas éternellemnt ministres ou gouverneurs de la banque twebweabo muri fonadamentale 9 et 10 ème tuzoyabarihisha canke abana babo la dette est “quérable”

  3. ls

    A moins que vous ne le faites exprès, un Ministre ne peut pas vivre dans n’importe quelle quartier car ce n’est pas n’importe qui. Sa sécurité est en principe plus menace que celle d’un quidam quelconque(Indépendamment de l’état de paix ou de guerre). C’est pourquoi ils ont automatiquement une garde leur affectée.

    En effet, un Ministre représente un gouvernement et à ce titre tous ceux qui veulent s’en prendre à un gouvernement en veulent nécessairement à ses Ministres .

    Même en temps de paix(comme c’est le cas aujourd’hui), tous les quartiers ne sont pas bons pour un ministre(surtout pas Nyakabiga et Ngagara).

    Pour les autres arguments(“Elle n’a pas pu trouver de logement ailleurs”, c’est à elle d’apporter plus d’explications)

  4. RUGAMBA RUTAGANZWA

    Mme la Ministre,
    Je croyais que la sécurité régnait à travers tout le pays. Ce n’est pas cela que vous chantez dans tous les fora nationaux et internationaux auxquels vous participez en tant que’ membre active du parti au pouvoir ? Maintenant, on apprend quand même qu’il y a des quartiers où vous ne pouvez pas mettre pied. Vous avez raison et j’espère que la prochaine étape pour vous sera la Cour Pénale Internationale de La Haye pour complicité de crimes contre l’humanité en ne faisant rien alors qu’il y a des centaines d’exécutions extrajudiciaires, d’assassinats ciblés , d’enlèvements et de disparitions forcées où vous ne faites rien pour des raisons que vous-même connaissez. Vous pouvez dire que vous n’êtes pas responsable de ces infractions graves commises par les agents de l’Etat mais vous n’êtes pas moins coupable en tant que Ministre qui a les questions de justice dans ses charges.

  5. Fofo

    OLUCOM réclame un loyer en qualité de qui? Certes, en tant que citoyen, Gabriel Rufyiri a droit de regard sur l’utilisation d’un bien public mais il n’a pas la responsabilité de gestion. Quant à cette lettre adressée à Madame Kanyana, je pense que Mr RUfyiri s’est trompé le destinataire. La lettre devrait plutôt s’adresser au Gouverneur de la BRB mais dans notre pays, les gens veulent toujours s’en prendre aux autres sans respecter la moindre procédure légale ou du moins user les bonnes manières.

  6. Amurani

    Sinakunda kuvuga nabi ubutegetsi ariko ubusuma si bwiza na gato mu gihugu. Urumva uwo mugore aronka indemnité de logement kandi yibera munzu atariha. C’est une double malversation. Napfume basi asubiza amahera ya indemnité igihugu kimuha azoyasabe niyaronka iyo nzu yindi. C’est aussi simple que ça.

  7. kagabo

    Aho n’uko ari umututsi Atari muri ya clique y’abanyabururi(Ubururi)? Sha ubutegetsi mwabuze buzobavugisha vyinshi!!!!

  8. Mariya Budangwa

    @Kissinger
    Nta busuma namba aracari mu mabanga y’igihugu, uvuze ko nta mabanga agishinzwe vyokwunvikana. Iyo OLUCOME nayo izokurikirane nab’ambasaderi (ex:Canada) bagumye mu mazu arihwa n’igihugu kandi barahamagawe gutaha kandi bararose nama tickets ivyo tuvyita guhengama

  9. Mariya Budangwa

    @Kabingo Dora

    Est-ce qu’ un ministre n’a pas droit au logement gratuit? Il me semble que c’est comme ça partout au monde. OLUCOME si ça fait parti de ses prérogatives ferait bien son travail s’il allait faire payer le loyer à l’ex-ambassadeur du Burundi au Canada qui a continué à occuper la maison de l’ambassade alors qu’elle n’était plus dans ses fonctions après avoir reçu son salaire et son billet de retour au pays sinon s ‘attaquer à une autorité qui occupe encore des fonctions de l’état est injuste.

  10. Nkunduburundi

    Il y a un triple problème là dedans: mépris envers les contribuables, une malverisation systémique (si la BRBa réellement cautionné la pratique) et un mensonge cru (il est possible de trouver une maison à louer ailleurs. Le tout mis ensemble montre que la ministre n’est pas au-dessus du régime qu’elle sert, en termes de gouvernance financière

  11. Malheureux Wi.

    Ooooh la la… Ndakunda cane uyo mukenyezi uravye ingene ari mwiza, on dirait une Ethiopienne. Ariko rero, tube objectif hama tubwizanye ukuri:

    – Burya uwubuze aho aba aca asimbira munzu ya institution atagikoramwo ata singeza kuyivamwo?
    – Burya Olucome ntaburenganzira ifise bwo gutangaza ko Kanyana A. L ariko asesagura umutungo wa reta mukwihagira inzu uwamusubiriye azobamwo? Mbega amahera BRB iriko iriha ya loyer yo kwa Sendazirasa, ubwo si ya makori ya twese abarundi.
    Abanye Ngozi mwibagira ningoga. Iyo nyifato n’abanyaBururi ntayo bigeze bagira ndabarahiye!!!

  12. Mayisha Gashindi

    @Inyankamu:

    1°) Finalement il y’a des quartiers habitables pour des raisons d’insécurité au Burundi. Venant de la bouche de celle qui chante partout que la paix règne au Burundi, cette déclaration laisse penser si c’est vraiment une raison ou un pretexte. Parce que si une Ministre lourdement sécurisée ne peut pas se sentir en sécurité au Q9 à Ngagara, qu’en-t-il de ses compatriotes ?
    2°) Mme la Ministre de la “Justice” affirme qu’elle n’a pas encore eu une autre maison disponible pour location. Soyons quand meme sérieux! Es-ce vraiment une raison pour elle d’occuper par force la villa de la BRB? Pourquoi Sendazirasa A. a cherché et trouvé une maison pour elle? Et pourquoi c’est Alain Nyamitwe qui est parti occupé la villa de l’INSS laissé par Sendazirasa et non Kanyana? Parce qu’elle n’a pas de piscine???

  13. Kana Éric

    Finalement d’après la ministre il y a toujours de l’insécurité dans le pays,nous attendons la réaction de Willy Nyamwite pour démentir car d’après ce dernier la sécurité règne dans tout le pays,madame la ministre pourriez vous nous donner un exemple d’un ministre en fonction qui a habité les quartiers dont vous avez cités depuis l ‘époque du président Bagaza,honte à toi qui vit dans un logement (villa) social pour une personnalité de votre rang

  14. bahati

    Enjoy Mme les fruits delicieux de ce regime dictatorial.Tu remplis toutes les conditions pour en profiter, et tu as travaille et continues a travailler fort pour en meriter. Aussi longtemps que le dictateur a le droit de tuer les uns et proteger les autres, tu auras toujours le droit a tous meme celui de voler les contribuables et de veuiller a ce que les citoyens de Nyakabiga et Ngagara harceles jour et nuit n’aient pas la justice.

  15. Inyankamugayo

    Jewe nibaza ko atari agression. Gusa kurya yasiguye ko zari impamvu za insecurité, aho sawa quand même.

  16. Kabingo Dora

    La ministre dit ” Quant à ce montant que l’Olucome prétend que j’ai détourné, je crois que la dette est quérable et non portable, il appartient à la BRB de me demander de payer cette créance. Cela n’est pas dans les prérogatives de l’Olucome», a fait savoir la ministre de la Justice.
    Wow eh bien c’est grave pour un ministre d’affirmer cela. Il faudrait qu’elle nous demande comment nous agissons pour payer les loyers !!! Nous virons automatiquement les loyers à la fin de chaque mois sur le compte du propriétaire de la maison. Il s’agit de l’application d’un contrat établi entre le propriétaire et le locataire. Pour un ministre , ayant le droit dans ses attributions , c’est extrêment grave et préoccupant d’ignorer ce principe élementaire . Parfois il faut accepter se taire et se faire passer un ignorant ou accepter de parler et ne laisser aucun doute là dessus. La ministre vient de s’enterrer elle même. Il faut qu’elle cesse de s’en prendre à OLUCOME

  17. kibwa

    Elle cautionne le carnage des jeunes de Nyakabiga et ose parler de sa sécurité à elle et à sa famille!!!! Quand otue avec l’épée, on……. ” c’est la bible qui le dit ce n’est pas Kibwa!!!!
    Merci Rufyiri. On sait au moins que ce vol a été autorisé par la banque centrale d’un Etat indépendant depuis plus de 50 ans. J’implore le représentant de la banque mondiale à Bujumbura à prendre note de cette malversation.
    Si vous êtes à Washington demain, dites que le peuple burundais est plus que mal gouverné
    KIBWA

  18. Kissinger

    Il y a maintenant la sécurité dans tout le pays vous pouvez regagner votre maison à Ngagara , ubwo ni ubusuma butagira izina

  19. Mthukuzi

    Vous n’avez pas répondu à la question, madame. Si vous n’êtes pas en sécurité à Nyakabiga et à Ngagara – des quartiers que vous n’habiteriez pas de toute facon en tant que ministre – cela ne vous donne pas le droit de vivre aux frais du contribuable. Ca n’est pas non plus à la BRB – une institution dont vous ne faites plus partie – de gérer votre cas.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Prévenir, atténuer, alerter

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Prévenir, atténuer, alerter

C’est parti. La Commission électorale nationale indépendante, CENI, annonce qu’elle présente le calendrier électoral la semaine du 17 au 23 juin. « The die is cast », les carottes sont cuites pour la préparation des élections électorales de 2020. Cependant, cette activité (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 207 users online