Samedi 04 février 2023

Archives

« La présence des militaires burundais en RDC est anticonstitutionnelle »

06/10/2014 35

Agathon Rwasa s’étonne qu’aujourd’hui le pouvoir de Bujumbura accepte que des militaires burundais se trouvent en RDC, alors qu’il le niait encore très récemment. Selon lui, cette présence ne respecte pas la loi.

Selon Agathon Rwasa, le déploiement des militaires burundais vers l’extérieur devrait normalement passer par l’Assemblée nationale  ©Iwacu
Selon Agathon Rwasa, le déploiement des militaires burundais vers l’extérieur devrait normalement passer par l’Assemblée nationale ©Iwacu

« Pourquoi est-ce qu’aujourd’hui, à peine une semaine après qu’on ait nié la présence de militaires burundais sur le sol congolais, on accepte aujourd’hui que c’est une réalité en vertu des accords entre le pouvoir de Bujumbura et celui de Kinshasa ? » Pour M. Rwasa, de tels accords sont normaux entre deux pouvoirs. Mais, s’indigne-t-il, qu’on utilise les FNL comme alibi le dérange. Celui qui se proclame toujours président du FNL déclare également que de tels déploiements de militaires burundais vers l’extérieur devraient normalement passer par l’Assemblée nationale. : « Puisque, selon la Constitution, pour que les troupes burundaises passent la frontière, il doit y avoir une autorisation de l’Assemblée nationale. Est-ce que pareille session aurait eu lieu ? A ma connaissance, non ! » Agathon Rwasa avertit des conséquences fâcheuses si demain il y a des incidents et que les Burundais, qui n’y sont pour rien, devront en répondre. « Je pense que nos dirigeants seraient beaucoup plus clairvoyants si chaque fois ils devaient peser les conséquences des actes en considération avec la loi. La Constitution n’est pas faite pour être déposée dans les tiroirs, mais pour orienter les actes des uns et des autres. »
L’armée burundaise a confimé, vendredi 3 octobre, la présence des troupes burundaises dans la région d’Uvira, au Sud-Kivu. Le colonel Gaspard Baratuza, porte-parole, a déclaré à la presse locale que ces militaires se trouvent sur le sol congolais pour aider les Forces armées de la RDC (FARDC) à combattre les groupes rebelles retranchés dans les hauts plateaux d’Uvira. Ce que nie catégoriquement l’armée congolaise.
Selon le Colonel Baratuza, ces troupes ne devraient inquiéter personne, expliquant qu’elles opèrent dans un cadre légal d’échange d’informations entre le Burundi et la RDC pour préserver la paix et la sécurité.
La société civile de Kiliba accuse ces militaires burundais de commettre des exactions contre les civils. Une accusation rejetée par le porte-parole de l’armée burundaise. Pourtant, le ministère congolais de la Défense nationale a indiqué avoir appris avec stupéfaction cette présence de militaires étrangers dans le Sud-Kivu.
« Il n’existe actuellement aucun accord avec un quelconque pays voisin autorisant des opérations militaires conjointes sur le sol congolais», a déclaré sur la télévision publique le porte-parole des FARDC, le général Kasonga.

Forum des lecteurs d'Iwacu

35 réactions
  1. KAHISE

    Ka Rwasa gasigaye kama mu binyamakuru ntikacigira raissime, womenga ni Léonce Ngendakumana.

  2. Burundi bwejo

    AHORA NUMVA ABANTU BAVUGAKO RWASA ARIMUTAMA NDABONYE NEZAKO ADASHOBOYE GUTWARA MUKUVUGQ ARAHUBUKA. IGIHAGARARO BAMUHA NSINZI IYOBAGIKURA MBERE NASHAKA. NDAMWIBUTSEKO. AHOMUBURUNDI HIRI ABANYAMERIKA. SOMALIA NIBAZAKO ARI HAFI IBIHUGU VYOSE VYOKWISI NAHO ABAJEJWE IPELEREZA RYABO NTAGIHUGU NAKIMWE BAQTARIMWO NONE KONZIKO NAHANO INAMA. SNHINGAMATEKA IBANZA KUVYEMEZA URAVYUMVA AHOBAVYEMEREJE ?NONESE URAMAZE KUVYUMVA MWITANGAZA MAKURU?HARI UMUNYEPORITIKI WAHANO MURI. USA URAVYUMVANA? UMUTEKANO WIGIHUGU SUWO MWIBARABARA.BIRAGARAGARAKO HAMWE WOTWARA IGIHUGU WOSHIRA AMABANGA YIGIHUGU MWIBARABARA……..POLE SANA

  3. Albert Tanganyika

    Arrêtons l’hypocrisie!

    L’Opposition Burundaise armée est très fière quand elle doit raconter comment elle a élu domicile
    À l’EST de la RDC, en se servant du sol de ce pays voisin comme base arrière. De temps en temps,
    la même opposition rebelle, à travers différents média, elle crie la victoire sur notre armée à la frontière avec la RDC où elle se replie, selon elle-même, après avoir assassiné nos militaires.
    Si notre pays se met d’accord avec les congolais pour que, ensemble, nous puissions aller à la poursuite de ces burundais qui ont choisi de se retirer dans un pays voisin pour venir faire du mal à leurs propres Frères et sœurs, où est le mal ?
    De peur d’être délogés et anéantis, les mêmes gens ont anticipé les faits par une campagne de désorientions en faisant passer leur propre présence en RDC à une présence fictive des Imbonerakure.
    Chose grave, les mêmes rebelles Burundais ont parvenu à massacrer des pauvres paysans congolais il y a quelques mois afin d’accuser notre armée. Heureusement que les congolais et la communauté Internationale ne sont pas tombés dans leur piège.
    Les noms de certains Leaders de cette opposition rebelle ont été publiés sur la liste noire de la communauté internationale pour entretient des milices à l’EST de la RDC. Qui ne le sait pas ?
    Arrêtons l’hypocrisie.

  4. Nzobandora

    L’article suivant suffira à calmer tout le monde ici et prouve suffisamment que le porte-parole, le gouvernement, viennent de se contredisent royalement et ailleurs cela serait lourd de conséquences.

    https://www.iwacu-burundi.org/des-imbonerakure-sentraineraient-en-rdc/

    L’important est de savoir maintenant pourquoi cette contradiction? Que saura-t-on d’autre demain sur le même sujet ? Y-a-t-il d’autres zones d’ombres ? Cela ne suffit-t-il pas pour prouver à tous les burundais et communauté internationale que ce dossier est loin d’être une simple rumeur de Mbonimpa ? Ou bien s’agissait-il d’un simple secret militaire qu’il ne pouvait pas confirmer publiquement à l’époque ?

    Mais de grâce arrentons de se voiler la face en voulant trop infantiliser l’opinion car la position d’hier du gouvernement sur ce sujet était toute autre et facile à trouver sans trop forcer la mémoire.

    • Jean-Pierre Ayuhu

      Nzoba,
      ngira ntahe mve mu biro vy’abandi mugabo nagomba ndakubwire ko rimwe na rimwe woza uratandukanya icatsi n’ururo sha. None imbere y’abariko baradurumbanya umutekano, gikuru kuri wewe ni ukubona ko ejo naka yavuze ibi none uno musi avuze ibi canke igikuru ni ugukingira igihugu cacu maze vya sokwe ni ruze bikazogaruka mu nyuma amahoro yabonetse?
      Woba ukoze kandi ugire umugoroba mwiza muvukanyi.

      • Nzobandora

        Jean-Pierre Ayuhu,
        Je suis d’accord avec toi à 100% uvuze yuko igikuru ari kurwanya abadurumbanya umutekano abaribo bose ,iyo baturuka hose.Jewe na wewe twoba tuzi iyo baturuka hose?
        Hanyuma na wewe sinkekeranya kwemeza yuko uzi neza yuko atari ibisanzwe iyo ubutegetsi bwivuguruje,bukemeza ivyo bwamaze imisi n’imisi buhakana n’inguvu nyinshi, ababizira bakanabizira.
        Aho jewe unkundire mugabo ndahafitiye amakenga sinon ivyo bagira vyose bikaba biri munzira yo gutuma jewe ,wewe ,abarundi twese tubaho mumahoro emwe nibakomere kumuheto ndabashigikiye cane gose.
        Aho ngira tuyaze rumwe mugenzi……..

  5. Gerard

    Mbega Abarundi mwabaye mute?

    Mbega Urwanda iyo rutihagararako ngo rusenyure amakambi y’interahamwe muri Congo ubu mwibazako Urwanda ruba rufise agahengwe. Ikibabaje nuko baciye batsembatsemba inzirakarengane.

    Jewe numva mu gihe Abarundi boba barungitse abasoda (Hutu, Tutsi, Twa confondus), muri Congo kugirango barwanye les forces negatives kugirango zitajabuka no Burundi atakibi kirimwo.

    Umuvugizi wa Congo ariwe Mende aremeza ko Abasoda b’Abarundi n’abanyarwa hari abari muri Congo mu rwego rw’akarere kugira bahanahane amakuru kubijanye n’imirwi yitwaje ibirwanisho.

    Ibisoda vy’akarere bikwiye kwisubirako kuko amabanga yavyo asigaye agendera mw’ibarabara.

    Hazogire umena ibanga mu gisoda c’abanyamerika canke Services de renseignement zabo uzorabe ko batamubamba. Ahubwo novuga ko mu bihugu vyacu turi muri libertinage ya liberté d’expression.

    Ariko mu bihugu vyacu turakirimbira ku gisoda, ku gipolisi, no kwiperereza umengo nabo kuvyaruzwa.

    Twikubite agashi Abarundi.

  6. Jean-Pierre Ayuhu

    Je lis sur le site Arib ce qui suit:
    Des rebelles burundais ont revendiqué lundi une nouvelle attaque contre l’armée burundaise, dans une zone frontalière de la République démocratique du Congo (RDC), affirmant avoir tué six soldats, bilan démenti par les militaires.
    Ce rebelle ou ancien rebelle Rwasa se met à critiquer les décisions du gouvernement et la présence supposée des militaires burundais congolais avec fiérté et la presse d’en rajouter une couche par des commentaires qui decrédibilisent notre armée, une des rares institutions burundaises à avoir réussi sa transition du monoethnisme à une véritable armée nationale.
    Si il s’avère effectivement que des rebelles selon la presse, des aventuriers selon le porte parole de l’armée utilisaient la RDC pour déstabiliser notre pays, faut-il donner de la place à Rwasa pour faire ce genre de déclarations?
    Il me semble que si l’intégrité territoriale est menacée d’une manière ou d’une autre, la première chose est d’être solidaire avec l’armée; critique sur la manière devant intervenir plus tard chez les politiciens burundais dont la mission est de parler, critiquer, accuser mais sans proposer..
    Longue vie chère armée et defend-nous contre l’ennemi!

    • Wise

      Nimba le gouvernement itabicishije muri parlement mukurungika abo basoda muri RDC,le gouvernement irakwiye gusaba ikigomgwe abarundi bose kuko nibo bayituma ivyo ija gukora ari hanze canke mugihugu hagati. Atari uko jewe nobasaba ko iyo gouvernement yotanga imihoho kuko la violation ya constitution niyo nkwezi yamabi

      • Jean-Pierre Ayuhu

        Janda Janda Wise kuko uwuhetswe neza asohora amaboko.
        Irambire

        • Wise

          AYURU sha weho ugira imana wararonse umunezero. Jewe sindigera nezerwa nintwaro nimwe zaciye aho muburundi kuko ntanimwe irampa inyishu yibibazo mfise. Ijandajandire mwana wama weho wararuhutse

      • Mthukuzi

        Suis totalement d’accord avec vous M. Ayuhu. Pourquoi les medias ne veulent-ils pas placer cette presence dans le contexte des attques en provenance du Congo? Voilà que les gens attaquent et tuent nos compatriotes, à l’indifference totale de la presse et les Pacifique machin, et lorsque l’armee cherche a juguler ces incursions, tout le monde crie au scandale.
        Ne devrait-on pas plutôt être scandalise par ces attaques sur des innocents? C’est vraiment le monde à l’envers au pas de Kiramvu.

        • KiKi

          Ntimutubeshe, Mthukuzi et Ayuhu sont une et une seule personne. Personne n’est plus aveugle des jeux d’enfants de ce pouvoir en déroute, nibatange vyabananiye.

          • Mthukuzi

            Mthukuzi n’est pas Ayuhu. Si vous êtes un fidèle de ce forum, vous avez sans doute remarque ou vous remarquerez la divergence entre ma position et celle de M. Ayuhu. Sur ce sujet, il nous est arrive d’être d’accord, comme vous l’êtes aussi avec d’autres madame/monsieur.
            Ne sortez pas de l’essentiel cher(e) compatriote, ma petite personne ou celle de Ayuhu importe peu dans ce debat.

  7. Wavahe Wajahe

    Les interrogations sur la présence des militaires burundais en RDC, présence que le porte-parole du ministère de la défense burundais vient de reconnaître officiellement, après plusieurs dénégations auparavant, devraient se concentrer sur l’opportunité qu’il y a à l’admettre aujourd’hui ,plutôt que d’arguer sur la constitutionnalité qui jusqu’ici n’avait pas perturbé les institutions des deux pays, le Burundi et la RDC.
    Je me demande dans quelle mesure cette sortie du porte parole de La Défense ne serait pas une autre injonction de plus, venue de l’extérieur, pour les raisons suivantes : la condamnation de l’honorable Léonce Ngandakumana par la justice; l’emprisonnement du célèbre défenseur des droits de l’homme, Claver Mbonimpa; la correspondance de Léonce Ngandakumana au secrétaire général des N.U., tous dossiers en rapport avec la présence des militaires en RDC.

  8. borntomakelovenotwar

    L’Etat burundais a nié les camps des militaires+Imbonerakure préparant un génocide et non la présence « de temps en temps » de nos militaires sur le sol congolais pour une bonne cause : la collaboration entre deux armées pour la paix et la sécurité des deux peuples frères et voisins.

  9. Kazivyi

    « La présence des militaires burundais en RDC est anticonstitutionnelle »Oh!! Quelles malheureux aux politiciens, ça fait honte ces propos de Rwasa. Pensez-vous que vous avez obéir la constitution toi monsieur Rwasa?? sans que je te rappel tes manquements de cette constitutions??? None ugomba nawe tubikwibutse??? Même niyo borenga iyo constitution!! Pourvu que nta murundi canke umunyekongo yicirwa ubusa?? Ivyo bindi muvuga ntagaciro bifise, Abarundi n’abanyekongo bakaba bafise ubwo bucuti canke anasezerano yo gutabarana none hari ingorane yoba iriho?? Ivyo none nttubibona n’ahandi hose? comment des militaires américains , Français, Brutaniques,… qui sont sur le sol des autres états?? ça ce sont des paroles d’inyeshamba comme toi, qui ne connait pas les relations pays par pays.

  10. RUGAMBA RUTAGANZWA

    La place de Mr RWASA n’est pas dans ce forum d’échanges d’idées qu’ I Wacu a mis à notre disposition, sa place est à La Haye ou à Arusha. Chaque fois que je le vois s’exprimer, je me rappelle des massacres du Titanic et des Banyamulenga qu’il a commandités au grand jour…! Cet homme n’a pas vraiment honte…. !!! Et par-dessus tout, il s’apprête à aller en campagne pour diriger le Burundi…pour faire comme ses actuels freres ennemis du CNDD-FDD qui ne font que nous faire reculer chaque jour que Dieu a fait depuis 2005…. !!! Ngo iyigeze kure ntayitayigera ihembe…!!!!Mwezi GISABO yogaruka yoca yiyahura…!

  11. Karikera Antoine

    Ubwo niho mukimenya ko intwaramiheto z’Uburundi bikenewe zija kurwanya « aba rebelles » i Kongo? Murabaza CNDD FDD ko batasekaniyeyo. Murabaza Rwasa ubu naho Nzabampema. Erega ku « neza » y’igihugu umwansi agutera urashobora kumusanga mu mahanga.

    Baza coalition y’abanyamerika n’aba nyabulaya ivyo barimwo kubera kurwanya Etat Islamique.

  12. Bugabo

    Mr Madirisha, ton article est bon mais incomplet , il serait interessant si tu pouvais nous faire par de la version que le meme porte parole de cette armee tenait il y a deux mois , ou il niait au nom de son maître qu’il n’y a aucun militaire Burundais si pas imbonera kure en uniforme de l’armee Burundaise.
    C’est tres triste pour ce pouvoir , les gens ont ete ecroués dans des prisons pour avoir signaler la presences des hommes en uniformes de l’armee burundaise …. Ces personnalité dont PC Mbonimpa et Leonce , devraient etre honorés et indemnisés au lieu qu’ils soient trainer dans leurs pourri- systeme judiciare.

    • Gerard

      None mushaka baze baramena amabanga y’igisoda.

      Mbega aho abanyamerika bacakiriye Osama mwebwe mwari mubizi. N’igihugu bamwiciyemwo ntibagiteguje.

      Abarundi bamwe murateye isoni kuko mwifatira mu gahanga igisoda.

  13. Mthukuzi

    Voilà un monsieur qui a passe des mois de clandestinite dans les montagnes congolaises entrain de piller et mener autres exactions contre les paysans congolais et qui, aujourd’hui, soulève des doutes quant à la legalite de la cooperation entre deux Etats souverains. Je comprend bien l’eventuelle inconstitutionalite de cette presence, mais cher Rwasa, avec tout le respect que je vous dois – oui, vous etes à mes yeux l’un des plus serieux de notre classe politique – vous etes mal place pour faire ce genre de remarques.
    La presence burundaise au Congo n’etant pas une agression à l’image de ce que font Rwandais et Ougandais, je ne comprend pas pourquoi s’en offusquer outre mesure. Il y a des groupes « rebelles » se revendiquant burundais au Congo qui, à l’occasion, mènent des incursions chez nous pour se retrancher au Congo. Ce serait criminel pour un gouvernement de ne pas combattre ces groupes tout en respectant le droit internationa. Comprenez le respect de l’integrite territoriale de la RDC.

    • Ndikumana Roger

      Je suis pas politicien ou membre d’un parti politique quelconque, mais j’ai une observation à faire partager:
      Deux poids, deux mesures.
      Tant que nous ne verrons pas la vérité de la même façon, ça vas pas aller dans la région.Pouvez-vous accréditer cher MTHUKUZI la présence des militaires Burundais en RDC et discréditer la présence(si jamais il y en avait) des militaires Rwandais ou Ougandais en RDC ?
      Si jamais les 3 y sont réellement, ils y sont pour la sécurité de leurs pays respectifs.
      Seulement, les congolais et la communauté internationale ne les soutiennent pas de la même façon,…et c’est ça qui est étonnant à mon avis.
      Pour ce qui est du Burundi qui vient de le confirmer via le porte-parole de l’armée, si réellement il y a des robelles Burundais en RDC qui chercheraient à attaquer notre pays en se repliant au Congo, alors la présence des militaires Burundais au Congo serait fondée et nous devrions peut etre les remercier d’empecher ces forces négatives de fouler le territoire Burundais tant malmené par les rebbelles depuis longtemps.Quand ils s’entrent dedant au Congo, c’est hommes armés contre hommes armés.Mais quand ils entrent au pays de Mwezi Gisabo, souvez-vous qu’ils se dirigent pas vers les camps militaires, mais tuent nos paysants et volent leurs biens.Et dans la honte d’avoir échoué à protéger le pays,…nos dirigeants disent: »c’étaient des bandits armés,….! »
      Beaucoup de sang a coulé au Burundi et à mon avis, peu importe les défaillances de la classe dirigeante, ceux et celles qui pensent pouvoir faire mieux (chose possible), devraient pluôt se battre politiquement car le murundi de 2014 a les yeux pour voir, les oreilles pour entendre et je bien aussi un cerveau pour comprendre.Mais ivyo kwigumura ugafata ibirwanisho chaque fois qu’on n’est pas d’accord sur une chose, j’ose croire que ça devrait faire partir du passé, et peut etre qu’à l’époque cela était fondé.
      Il est temps que les politiciens arretent de prendre leurs peuples en otage.Liberez l’espace politique,…que toute personne souhaitant contribuer positivement puisse le faire.
      Et que les Burundais (surtout les jeunes),…arretent de se laisser rouler dans la farine, car quand les éléphants se battent, c’est l’herbe qui souffre; et c’est la même chose quand ils font l’amour aussi.

      • Mthukuzi

        Si vous n’êtes pas au courant des agressions militaires qu’a subies la RDC de la part du Rwanda et de l’Ouganda, c’est inutile de discuter avec vous sur ce sujet. La presence de nos militaires dans ce pays se distingue par son caractère cooperationnel entre nos deux pays, chose qui n’a pas toujours caracterise la presence rwandaise/ougandaise au Congo.
        Par ailleurs, vous mettez au conditionnel la presence de « rebbelles » burundais au Congo, comme si cette presence n’etait pas averee.
        Il y a des grupes qui nous destabilisent a partir de la RDC, et notre armee a le devoir de nous proteger. Cette question concerne notre securite à tous, cessons pour une fois de tout politiser.

        • Ndikumana Roger

          La politique est un océan,…donc vaste et compliqué. Si j’étais à 100% sure de tout ce qui se dit ou s’écrit sur la politique de la région des grand lacs, j’allais utiliser la conjugaison que vous semblez tolérer dans mon commentaire. Mais ce qui est sure nuko ukuri ari kumwe,… si kubiri canke gutatu. Et pour cela, aucun pays dans la région ne pourra assurer sa sécurité sur le long terme si ces voisins ne sont pas stables. Les politiciens de notre région devraient plutôt œuvrer pour l’intérêt de tout le peule de la région.Sinon, il y a risque yo guhora mu kubaka no gusenya malheureusement.

  14. Les uns disaient il y a quelques temps qu’il y a  » la présence des Imbonerakure qui font des entrainements para-militaires en RDC ». Maintenant, c’est la présence des FDN (Forces de Défence Nationale) qui est plutôt confirmée. Pouvons-nous ainsi dire que Mbonimpa et autres sociétés civiles avaient raison? Les militaires gouvernementaux burundais sont-ils semblables aux Imbonerakure?

    • Raoul Ira

      Non, Ils avaient tord et il essaient de nous embrouiller en situant une presence similaire dans la meme zone. Mbonimpa et les autres nous ont quand meme menti.

      • KiKi

        Peut-on croire un gvt qui a nié et a refusé de faire des enquêtes ? Non. Et pourquoi ont-ils aujourd’hui confirmé cette présence? Eh bien tout simplement parce que c’est la RFI qui a fait des enquêtes et non Mbonimpa ou Iwacu. Eux (RFI), ils allaient LES RIDICULISER s’ils osaient faire le bras de fer.

  15. Gihuro Magnus

    Coloneli Baratuza weee… Ukaba uzi ko tu n’as jamais été associé dans cette histoire d’envoyer les militaires Burundais au Congo, de grace démissionne vite kuko ubwo bujambo ugenda uradendekanya umusi bazobigutako uzorira wenyene n’abana n’umugore wawe!

  16. KK

    Il y a quelqu’un qui doit démissionner, ces gens-là nous prennent pour des cons, c’en est assez !

  17. Jean-Pierre Ayuhu

    Uwo rero niwe ashaka kuba umukuru w’igihugi et par là, commandant en chef des armées? Courage

    • Wise

      Cher Jean-Pierre Ayuhu maintenant je te connais kubera twenawe dusangiye kahise katubabaje. Ariko jewe umfashe gutahura kuko ndabona wewe urumva ibiba ubu mugihugu. Ni kubera iki le Colonnel Baratuza mbere yanse kuvuga ko barungitse abasoda muri RDC ?ubwo iyo yari kubivuga hakiri kare ntubona ko insaku zimaze iminsi zivugwa ku ba jeunes bimbonerakure bitari kubaho? Jewe ubu nkeneye ko haba une mission approfondie iri independante ije kuraba abo basoda abari bo. Mbega ko kahise kabi kakiriho abo basoda bari muri RDC barimwo abahutu na batutsi? Niba ari uko le gouvernement izoca isaba ikigogwe gusa abarundi ko itakwirikije constitution mukubarungika hama ice irahira imbere ya barundi ko itazosubira. Nosaba ombusman niyo yaja aho muri RDC gutohoza ivyo vya ba jeune ko yoca atohoza ivyo vyabo basoda kugira ibibazo biherere rimwe ataguta umwanya niba reellement ari independant.

  18. Burundi Bwacuu

    Mbega u Burundi, igihe Rwasa yica abantu mu Gatumba na Titanic vyari Constitutionelle? Il n’a pas l’autorite morale le monsieur. Nibivuge Mbonimpa wewe turavyumva mais pas lui de grace.

    • VYG Goyi

      Je comprend, ce n’etait pas constitutionel, mais RWASA etait en rebellion contre tout (pour aleger…). Ici, nous avaons la difference entre un rebel et un gouvernement elu democratiquement!!!! Quelqu’un a jure qu’il va respecter notre constitution non? Et ce que se sont des militaires ou des Imbonerakure ou les duex a la fois, tous habilles en tenue FDN?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Allo ? Econet Wireless ? Ne raccrochez pas

« La téléphonie mobile, facteur de développement. » Au moins dans deux ateliers, les professionnels des compagnies de téléphonie mobile démontraient noir sur blanc le lien entre sa pénétration et la croissance économique. Entre autres avantages : investissements directs, rentrées fiscales, inclusion financière, (…)

Online Users

Total 1 494 users online