Mercredi 29 mai 2024

Société

La Croix-Rouge : Le Burundi, parmi les 20 pays les plus touchés par les catastrophes au monde

13/05/2024 1
La Croix-Rouge : Le Burundi, parmi les 20 pays les plus touchés par les catastrophes au monde
Célébration de la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

Chaque année, la Croix-Rouge célèbre la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant rouge. Cette année, le thème était « Faire vivre l’humanité ». La Croix-Rouge a promis de toujours apporter un coup de main aux victimes des catastrophes.

En présence des représentants du mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, des différents partenaires, des volontaires et journalistes, la Croix-Rouge est revenue sur les catastrophes liées au changement climatique qui menacent le Burundi.

Selon Olivier Haringanji, le Chef de mission du Comité Internationale de la Croix-Rouge, cette journée est célébrée afin de saluer la contribution des volontaires qui travaillent pour atténuer les souffrances des victimes.

« Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi se donnent corps et âme afin d’aider les personnes les plus touchées qui sont dans le besoin. C’est l’humanité qui est mise à contribution », a-t-il déclaré.

Selon les données de la Croix-Rouge du Burundi, suite au phénomène El Niño, plus de 90 000 personnes sont déplacées, 200 000 ménages affectés, et près d’un million de Burundais seraient affectés par les changements climatiques.

Concernant les sinistrés de Gatumba qui vont être délocalisés vers le site Mubimbi, le secrétaire général de la Croix-Rouge du Burundi a promis d’appuyer le gouvernement dans toutes ses options humanitaires.

« Nous allons agir avec une coordination de la plateforme nationale de réduction de risques de catastrophe, au fur et à mesure quand les sinistrés seront installés sur ce camp, nous allons contribuer à jouer notre véritable rôle », a dit Anselme Katiyunguruza.

Il a précisé que la Croix-Rouge a déjà installé l’eau sur le site Mubimbi, et va participer dans la distribution des articles non alimentaires, l’installation des sanitaires et va veiller à l’hygiène. L’organisation participera aussi dans le transfert des sinistrés.

La célébration de cette journée au niveau de la société nationale a eu lieu le samedi 11 mai 2024.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. philibert

    Le problème des inondations et la montée du niveau du Lac Tanganyika risque d’être un souci permanent pour une importante partie de la population. Je recommande au gouvernement Burundais de suivre la stratégie néerlandaise qui consiste en deux principes principaux:
    1. Laisser l’espace qu’il faut à l’eau : rien ne sert de pousser l’eau dans ses retranchements , l’eau n’est un ennemi que lorsque vous la considérez ainsi , c’est un partenaire avec qui il faut composer .
    2. Le territoire doit être aménagé de telle manière que lorsque le niveau du lac Tanganyika monte l’eau soit répartie sur une grande partie du territoire au lieu de chercher à la confiner sur une petite portion. L’eau est invincible . Comme on le dit en Kirundi « ntawugaranira amazi mu rukangaga » .
    Enfin il faut construire des digues là ou c’est possible en tenant compte des critères énumérés ci dessus. last but not least , l’ aménagement des bassins versants de part et d’autre du Lac Tanganyika est un must si on veut arriver à ces objectifs.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La Crédibilité de la Ceni en Jeu

Le train des élections de 2025 (communales et législatives) et de 2027 (présidentielles) est déjà en marche. La Commission Électorale Nationale Indépendante (Ceni) se dit à l’œuvre. Depuis février, elle a déjà mené plusieurs activités. Le nouveau Code Électoral a (…)

Online Users

Total 3 230 users online