Mercredi 30 novembre 2022

Société

Journée mondiale de la normalisation : « La culture de la qualité est encore en arrière au Burundi »

17/11/2022 0
Journée mondiale de la normalisation : « La culture de la qualité est encore en arrière au Burundi »
Sévérin Sindayikengera : « Le BBN compte une soixantaine d’employés. C’est trop peu pour faire le tour du pays en vue de certifier les produits ».

En marge de la célébration au Burundi de la Journée mondiale de la normalisation, ce mercredi 16 novembre, Sévérien Sindayikengera, directeur général du BBN, a fait savoir que le BBN compte assez peu d’employés pour effectuer le travail de certification des produits et services dans tout le pays.

« La culture de la qualité ici au Burundi est encore en arrière. Mais nous sommes en train de tout faire pour que le Burundi soit au même niveau que les autres pays en termes de managements des produits et services. Et surtout les produits alimentaires », a jugé Sévérin Sindayikengera.

En termes de défis, le DG du Bureau national de Normalisation, a évoqué un personnel insuffisant. « Le BBN compte une soixantaine d’employés. C’est trop peu pour faire le tour du pays en vue de certifier les produits ». A l’instar de cela, M. Sindayikengera a fait savoir que le BBN manque de la certification système qui permet aux produits burundais certifiés d’être acceptés au niveau international.« Qu’à cela ne tienne, nous sommes à la quête de cette certification système et nous pensons que d’ici trois ans, les produits fabriqués au Burundi seront compétitifs aussi bien sur le plan régional qu’international ».

Interrogé sur les produits fabriqués de manière artisanale, le dirigeant du BBN a indiqué que ceux-ci ne sont point concernés par la certification et que sont visés par la certification du BBN les produits fabriqués par les petites et moyennes entreprises.
Enfin, le DG du BBN a exhorté les entreprises à se conformer aux normes. « Quand un produit n’est pas conforme aux normes, il ne peut entrer sur le marché, il ne peut être compétitif ».

Signalons que la Journée mondiale de la normalisation est célébrée le 14 octobre de chaque année. Pour cette année, le thème choisi était « Partager pour un monde meilleur ».

BBN

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Je suis Misago. Ou presque

Après sa tribulation, sa réapparition, lundi 21 novembre vers midi après deux jours d’inquiétude, suivi d’une sorte d’arrestation par des agents du Service national de renseignements (SNR) dans les montagnes ’’sacrées’’ de Magara, devenues un lieu de pèlerinage pour quelques (…)

Online Users

Total 919 users online