Politique

« Je ne connaissais même pas ce ministre » 

02/01/2017 Egide Nikiza 24
La déclaration de perte des documents de Mme Gatore.
La déclaration de perte des documents de Mme Gatore.

Floride Gatore a démenti avoir trempé dans l’assassinat du ministre Emmanuel Niyonkuru, dans la nuit du 31 décembre au 1 janvier.

Floride Gatore est employée à l’ANSS. Elle a perdu son porte-monnaie, vendredi 30 décembre, alors qu’elle rentrait du travail. Elle dit qu’elle était à bord d’un bus à destination de Kamenge.

« Le même jour, j’ai entrepris le processus d’acquisition d’une déclaration de perte. Ayant appris que la police judiciaire est fermée, les vendredis après-midi, je n’ai eu qu’une quittance de l’OBR le même jour», confie-t-elle.

Floride Gatore assure être d’abord allée à la Caisse d’épargne et de crédit mutuel (CECM), où est domicilié son compte, pour signaler la perte de ses documents, dont un chèque.

« A mon grand étonnement, j’ai appris, dimanche par le biais des réseaux sociaux, mes documents à l’appui, que la femme arrêtée dans l’affaire du ministre assassiné est détentrice de ces derniers », raconte-elle, stupéfaite.

« Excepté la perte de mes documents, je n’ai pas été emprisonnée ni interpellée. » Floride Gatore soutient ne pas connaître le défunt ministre.

« Ma famille a été affectée par ce fait que je sois épinglée. Je ne suis pour rien dans cette affaire. » Floride Gatore se demande pourquoi les documents, dont elle détient la déclaration de perte, sont associés à l’assassinat du ministre Emmanuel Niyonkuru.

Forum des lecteurs d'Iwacu

24 réactions
  1. Dieudonné Nsegankora

    Gacece exprime le doute parce qu’il ne croit pas qu’il est fréquent que la police de Bujumbura demande les pièces d’identité, “surtout en fin de semaine”. [Qu’importe! Cela n’empêche pas qu’une citoyenne sente le besoin de porter ses pièces.]. Ensuite, il se demande pourquoi Floride «a tenu à avoir une preuve de la perte des pièces le même vendredi alors qu’elle aurait pu attendre le lundi». [Est-ce que je rêve? Reproche-t-il à Floride d’avoir eu le bon réflexe qui a payé?] Puis, il ajoute: «Ce n’est pas beaucoup de personnes qui ont le réflexe de se précipiter à la police pour déclarer une perte de porte-monnaie, et qui savent exactement quoi faire». [Comme si rapporter vite la perte des pièces et savoir comment s’y prendre suscite suspicion parce que “beaucoup de personnes n’ont pas ce réflexe” ou ne savent pas le faire!]. Au contraire, Floride est à féliciter pour son réflexe qui donne une leçon à ses compatriotes.

    Il est difficile de comprendre comment, partant de ces prémices, Gacece déclare: “Il est clair que si cette Floride n’a pas trempé dans cette histoire, ceux qui ont organisé le coup voulaient l’impliquer pour pouvoir mettre le tout sur son dos”.

    La suite du texte de Gacece découle d’une réflexion plausible, sauf sa conclusion erronée: «(…) ses documents ont été utilisés pour commettre un meurtre, (…) elle demeure une personne intéressante dans l’enquête». Heureusement que la police ne voit pas les choses de cette façon. La police n’a pas jugé utile de retenir Floride et l’a laissée en liberté. Un point positif à mettre au crédit de ce service tant décrié.

    La technologie de l’information nous donne le moyen d’avoir notre mot à dire dans des situations sérieuses, sans être censuré, ou presque. Nous devrions nous efforçer de faire un apport positif et cohérent. Car, mine de rien, nous contribuons à la marche du monde. Et du Burundi. Souhaitons bon travail a la PNB. Esperons qu’elle nous en dira plus.

  2. Fofo

    @Stan Siyomana,
    None bazagukora iki ngaha? Personnellement, je ne suis pas raciste et je ne le serai jamais mais je pense que les africains devraient comprendre ces choses:
    1. Quelqu’un produit un bien que l’autre a besoin du client ou Quelqu’un produit tel produit mais il a besoin des matières premières de l’autre! Entre le client et le producteur ou entre le producteur et le fournisseur des matières premières qui est le plus grand que l’autre? En réalité, personne n’est plus grand que l’autre en cette matière parce qu’ils sont tous deux complémentaires. Chacun n’est rien sans l’autre (cfr la loi de l’offre et de la demande). Si les blancs viennent c’est parce qu’ils ont besoin de nos marchés et de nos matières premières. Nous avons également besoin de leurs expertises, produits, équipements , etc.
    2. Quelqu’un vous propose une AIDE en vue de créer un besoin chez toi, dans l’espoir qu’une fois le besoin créé tu deviendra son client dans l’avenir! Comment appelez-vous cette aide? On appelle ça frais d’études et/ou de prospection du nouveau marché! ces ignorant appelleront ça AIDE!
    3. Quelque vous fournit des devises en vue de faciliter l’achat de ses produit afin d’écouler ses stocks qui risquent de périmer! Les ignorants appellent ça AIDE! Quelle aide?

  3. Fofo

    @Stan Siyomana,
    En 2015, l’Ambassade des USA avait afficher le même message mais cela n’a empêché qu’une forte délégation de 19 parlementaires américains ne débarquent à Bujumbura! Ivyo bavyita diplomatie mu mvugo mbabariramatwi nayo ahandi ho twovyita hypocrisie!

  4. Kagabo

    Toi aussi tu es complice comment tu peux prétendre connaitre les bourreaux sans avoir fait une enquêté? Quelle facilité porcherie d’accusation gratuité!!!!!

  5. Bakari

    @Stan Siyomana
    “Le problème pour certains Burundais c’est de calquer l’histoire du Rwanda sur le Burundi..”

    Pour une fois on tombe d’accord sur quelque chose:
    Le Rwanda et le Burundi sont des frères siamois et fonctionnent comme des vases communicants.
    1959: problèmes au Rwanda et des réfugiés déferlent sur le Burundi;
    1965&1972: crises au Burundi (celle du Rwanda y étant pour quelque chose) et des réfugiés déferlent sur le Rwanda;
    1993: crise au Burundi et encore un déferlement sur le Rwanda déjà fiévreux.
    1994: crise au Rwanda exacerbée par celle du Burundi.
    Quel éternel recommencement!
    Cqfd

  6. Bakari

    @GDRIV
    “Mais je te encore une fois quoi qu’il en soit DIEU EST GRAND ET VEUILLE TOUJOURS SUR LE BURUNDI”

    Pourquoi veillerait-il plus sur le Burundi que sur la Syrie? Pcq on prie plus au Burundi qu’en Syrie?

  7. Bakari

    J’ajouterais que Monsieur Kibwa devrait nous dire ce qu’il entend par intellectuel.
    Car parfois il suffit de savoir lire et écrire pour l’être.

  8. GDRIV

    @Stan Siyomana
    Tu oublies très vite je crois. Les déclarations semblables ont fusé de partout depuis il y a plus de deux ans. Il y a quelques années on pansait que le Burundi allait s’effondrer définitivement dans une semaine. Souviens toi ce qui était déclaré par ces mêmes pays en 2014, 2015….. Mais je te encore une fois quoi qu’il en soit DIEU EST GRAND ET VEUILLE TOUJOURS SUR LE BURUNDI.

  9. Gacece

    Alors elle ne les avait pas perdus. On les lui a volés. Peut-être qu’on la pistait depuis quelques temps et que ce n’était pas un hasard qu’on ait sélectionné elle.

    Par contre, il subsiste des doutes : combien de fois se fait-on demander des documents d’identité à Buja, surtout en fin de semaine? Pourquoi a-t-elle tenu à avoir une preuve de cette perte cette même journée (vendredi) alors qu’elle aurait pu attendre le lundi? Ce n’est pas non plus beaucoup de personnes qui ont le reflexe de se précipiter à la police pour déclarer une perte de porte-monnaie, et qui savent exactement quoi faire.

    Il est clair que si cette Floride n’a pas trempé dans cette histoire, ceux qui ont organisé le coup voulaient l’impliquer pour pouvoir mettre le tout sur son dos. Ou bien ils ont utilisé ses papiers comme un leurre pour l’inviter à allet dans ce bar, croyant y rencontrer cette Floride. Puisqu’ils ne se connaissaient comme elle l’affirme, l’autre femme lui a prouvé son identité avec ces documents. La nuit, tout est possible. Dans ce cas il faudrait vérifier l’historique de ses appels ou échanges électroniques passés à partir de l’appareil du ministre et les autres.

    Il devrait être possible de confirmer ou d’infirmer son implication.

    Une autre possibilité serait peut-être que l’autre femme dans la voiture du ministre a utilisé les document de madame seulement comme fausse identité pour pouvoir passer dans les mailles des agents de sécurité sans être inquiétée.

    Mais peu importe, ses documents ont été utilisés pour commettre un meurtre, et jusqu’à preuve du contraire, elle demeure une personne intéressante dans l’enquête. Peut-être même qu’elle aurait pu être la cible suivante, pour brouiller les pistes.

  10. Stan Siyomana

    @Uwayo Beata
    Le Burundi et le Rwanda ont presque la meme composition ethique (Twa, Tutsi et Hutu).
    Vu les tueries inter-ethniques QUI ONT DEJA EU LIEU AU BURUNDI (surtout apres l’assassinat du president Melchior Ndadaye), meme s’il ne faut pas necessairement ” CALQUER L’HISTOIRE (du genocide?) DU RWANDA SUR LE BURUNDI, je ne crois pas qu’analyser ensemble le Burundi et le Rwanda pour voir ou sont les erreurs du passe (pour ne jamais les repeter) CONSTITUERAIT UN PROBLEME POUR MOI OU POUR QUI QUE CE SOIT.

  11. Dieudonné Nsengankora

    Kibwa appelle “fait troublant” l’absence de la date sur la déclaration de perte mais ferme les yeux sur le numéro d’enregistrement, une information très importante qui permet à l’autorité de déterminer si le document a été émis par ses soins. Nous parlons ici d’une situation grave: d’une part un ministre est mort violemment, et, d’autre part, une jeune femme risque d’avoir des ennuis. La prudence s’impose dans le choix des mots et expressions. Aussi, le fait que Floride soit originaire de la même province que feu le ministre ne fait pas d’elle “une piste pour les policiers”.

    Si Kibwa est vraiment un ancien ministre comme il le dit, alors il déçoit par son raisonnement incohérent. Quelle subjectivité! «Je connais tous les hommes et toutes les femmes ‘intellectuels’ de ma province». Si cela est vrai, alors Kibwa fait partie d’un petit nombre de cerveaux doués, à la capacité de connaître tant de compatriotes. Mais il est difficile de comprendre sur base de quoi il croit que tous les ‘intellectuels’ de Kayanza le connaissaient.

    Connaître (les gens) dépend de la mémoire humaine, mais aussi des facteurs tels que les champs d’activités, les domaines d’intérêts, etc. C’est une erreur monumentale de croire qu’un ministre originaire d’une province est nécessairement connu de tous les ressortissants de sa contrée, ‘intellectuels’ ou pas. Floride pouvait ne pas connaître le regretté Niyonkuru. Encore que, dans ce contexte, la déclaration de Floride ne signifie pas qu’elle n’a jamais vu ni entendu parler du ministre, mais plutôt qu’elle n’avait aucun lien avec lui, de loin ou de près.

    Dieudonné Nsengankora

  12. Stan Siyomana

    @Fofo: “Sinon les simples citoyens qui viennent ici, ils trouvent la vie meilleure ici par rapport a chez eux…”
    I). L’enquete Mercer evalue les conditions de vie dans plus de 440 villes a travers le monde. Ce classement est base sur 39 elements de qualite de vie, regroupes dans les 10 categories suivantes:
    1. Environnement politique et social; 2. Environnement economique; 3. ENVIRONNEMENT SOCIOCULTUREL (CENSURE, ATTEINTE AUX LIBERTES INDIVIDUELLES, ETC.); 4. CONSIDERATIONS MEDICALES ET SANITAIRES (FOURNITURES ET SERVICES MEDICAUX, MALADIES INFECTIEUSES, TRAITEMENT DES EAUX, ELIMINATION DES DECHETS, POLUTION DE L’AIR, ETC.); 5. Ecoles et education; 6. SERVICES PUBLICS ET TRANSPORT/INFRASTRUCTURE URBAINE (ELECTRICITE, EAU, TRANSPORTS PUBLICS, ENCOMBREMENT DE LA CIRCULATION, etc.; 7. LOISIRS (RESTAURANTS, THEATRES, CINEMAS, SPORTS ET LOISIRS, ETC.); 8.Biens de consummation; 9. LOGEMENT (LOGEMENT, APPAREILS ELECTROMENAGERS, MEUBLES, SERVICES DE MAINTENANCE, ETC.); 10. Environnement.
    (Voir Enquete internationale Mercer 2015 sur la qualite de la vie., http://www.mercer.fr).
    II). Sur la liste des premieres 230 villes du monde (liste basee sur la qualite de la vie) :
    – Les villes canadiennes sont: Vancouver (No.5), Toronto (No.15), Ottawa (No.17), Montreal (No.23), Calgary (No.32);
    – Les villes de l’East African Community sont: Kampala (No.169), Nairobi (No.184), Kigali (No.191), Dar es salaam (No.198).
    (Voir Quality of living ranking. 2016 city rankings., http://www.mercer.com).
    III). ESPERONS QUAND MEME QUE LA CAPITALE BUJUMBURA APPARAIT PARMI LES 11O VILLES QUI RESTENT (pour completer la liste des 440 villes du monde).

  13. Uwayo Béata

    @Stan Siyomana
    Le problème pour certains Burundais c’est de calquer l’histoire du Rwanda sur le Burundi, c’est ça votre problème.

  14. Kibwa

    Cette femme est présumée innocente, du moins pour le moment.
    Mais qui a divulgué son identité qu’elle dit avoir perdu quelques heures/jours avant l’assasinat de feu Niyonkuru?
    Quelques détails troublants: Le document de la déclaration de perte n’est pas daté, ensuite Floride est née à Muramvya comme Emmanuel. Une bonne piste pour les policiers.
    Moi je suis né à Kayanza. Je vous assure que je connais toutes les femmes et les hommes “intellectues” de ma province, de surcroit les jolies femmes.
    Quand j’étais ministre, mes compatriotes de Kayanza me connaissaient aussi………. Floride ressortissante de Muramvya et qui affirme haut qu’il connait pas Niyonkuru????………. A creuser
    KIBWA

  15. Stan Siyomana

    @Fofo
    1. L’un ou l’autre citoyen canadien qui a deja un boulot ou une entreprise, ou a deja fait inscrire ses enfants dans une ecole de Bujumbura pourrait se dire: “Je vais prendre mes risques, je vais rester au Burundi et QUE SERA, SERA!!!
    2. Mais il doit y avoir peu de touristes et peu d’hommes d’affaires (qui sont encore sur le sol canadien) QUI VONT PASSER OUTRE LES RECOMMANDATIONS DE LEUR GOUVERNEMENT en ce qui concerne les voyages exterieurs.
    Ils pourraient meme avoir vu le film “Hotel Rwanda” ou meme les expatries avaient de la peine a quitter le pays en proie a la violence.

  16. Pablo

    Le 3ème mandat; la modification imminente de la constitution; la formation militaire des imbones; la terreur; etc : c” est la guerre mes chers amis; akari inyuma karahinda

  17. Fofo

    @Stan Siyomana?
    Certes, ils affichent ces messages mais des étrangers y compris les canadiens sont nombreux ici. Dans le passé, la belgique a appelé ses ressortissants de rentre chez eux mais personne n’est rentrée sauf quelques agents de son ambassade. Ca été une pure honte! Par ailleurs, qui obéirait à tel message? Peut être les fonctionnaires de l’Etat, sinon les simples citoyens qui viennent ici, ils trouvent la vie meilleure ici par rapport à chez eux! Baze bahenda abandi nayo abarundi bo twarabahinyiye!

  18. Stan Siyomana

    @Busorongo
    1. Pour 2012-2013, l’Agence Canadienne de Developpement International (CDI) a debourse 9,83 millions de dollars (canadiens?) au Burundi.
    2. Le Burundi pourrait beneficier de certains programmes d’Affaires Mondiales Canada, y compris:
    -Le programme regional panafricain;
    -Le programme d’assistance humanitaire international;
    – Le programme de La Francophonie;
    Les programmes des partenariats avec les canadiens.
    (Voir Affaires Mondiales Canada. Burundi. http://www.international.gc.ca, date de modification 2016-02-23).

  19. Busorongo

    Partenaire ?! En quoi? Dans quels domaines?
    Accorder des droits d’asile ne veut pas dire partenariat.

  20. mihigo

    Le Canada est à des milliers de kilomètres du Burundi. Comment est-il devenu la bonne source de la bonne information sur la sécurité au Burundi?

  21. Meurlsaut

    A lire cet écrit d’Egide Nikiza et le témoignage de Madame Gatore Floride on a une compréhension précise de qui est Pierre Nkurikiye(porte parole de la police burundaise):une caisse de résonnance

  22. Stan Siyomana

    @Micombero
    Malheureusement ces declarations n’arrivent toujours pas a convaincre les partenaires au developpement du Burundi puisque l’on trouve (depuis au moins deux semaines) sur le site officiel du Gouvernement canadien par exemple:
    “BURUNDI
    Derniere mise a jour: 20 decembre 2016 11:11 ET
    Toujours valide: 2 janvier 2017 10:45 ET
    BURUNDI- EVITER TOUT VOYAGE
    Canada recommande d’EVITER TOUT VOYAGE AU BURUNDI en raison des tensions politiques, des troubles civils et d’episodes quotidiens de violence armee. La situation en matiere de securite pourrait se degrader soudainement…”
    (Voir Burundi. http://www.voyage.gc.ca).

  23. Micombero

    Dieu est grand les assassins risquent de payer Cher. Le discours du Chef de l’Etat est clair, uwuzorukarisha ruzomumwa. Le people Burundais est plus que vigilant pour defaire n’importe quel ennemi de la Nation

  24. key

    Cette femme est innocente, nous connaissons tres bien ceux qui sont impliques a cet assassinat qui continuent d’endeuiller le peuple du Burundi . Un jour ils paieront cher le sang verse des innocents

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

L’heure de la raison

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’heure de la raison

La nouvelle est tombée comme un couperet, elle fait couler beaucoup d’encre et de salive. La «déclaration sur l’exécution de l’arrêt 859 et saisie des biens meubles et immeubles dans le dossier RMPG 697 bis/MA/BV/NTH », en rapport avec le putsch (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 145 users online