Samedi 31 juillet 2021

Économie

Interdiction d’exportation de l’huile de palme : les commerçants se réjouissent

15/06/2021 Commentaires fermés sur Interdiction d’exportation de l’huile de palme : les commerçants se réjouissent
Interdiction d’exportation de l’huile de palme : les commerçants se réjouissent
Un stand d’huile de palme

Le ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique a suspendu l’exportation de l’huile de palme et ses produits dérivés. Les commerçants locaux acclament cette décision.

« Nous savons que le palmier à huile est une plante saisonnière. Elle est plus productive aux mois de septembre et d’octobre. Mais le fait que le peu qu’on a, soit exporté à l’étranger cela fait partie des causes de sa pénurie. Je me réjouis alors de cette décision », a fait savoir une commerçante d’huile de palme au marché de Jabe.

Une pénurie d’huile de palme s’observe depuis quelques temps, jusqu’à en arriver à la hausse des prix. Le ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique affirme, dans une correspondance datée du 28 mai que cela est dû à l’exportation de ce produit : « Ces derniers temps nous avons remarqué que l’huile de palme et ses produits dérivés connexes se font de plus en plus rares sur les marchés locaux, suite aux commerçants qui exportent ces produits au profit des pays frontaliers créant ainsi une pénurie au niveau du marché interne »,peut-on lire dans cette correspondance.

Apres avoir expliqué que cela causait préjudice à l’économie nationale et au bien-être de la population, le ministre a suspendu l’exportation de ce produit jusqu’à nouvel ordre. Une mesure appréciée par les commerçants : « Cette décision nous a plu. Pourquoi nourrir les étrangers alors que nous aussi on en a besoin ? », s’est demandé un commerçant qui s’approvisionne en huile de palme au marché de Rumonge.
Suite à cette mesure interdisant l’exportation de ce produit de première nécessité, ces commerçants espèrent que d’ici le mois d’août le problème de pénurie d’huile de palme sera résolu.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Diaspora bla-bla

J’ai envie d’emprunter quelques mots à feu président tanzanien, Pombe Magufuli : « Acha maneno ! Hapa kazi tu ! » (Trêve de paroles, il faut joindre l’acte à la parole.) C’est ce que j’ai envie de dire à nos (…)

Online Users

Total 1 317 users online