Vendredi 21 juin 2024

Archives

Gihosha : un homme armé infiltré chez l’ancien président Ntibantunganya « neutralisé »

19/10/2015 27
Sylvestre Ntibantunganya : «Je me limite à ce qui a résulté des ’’enquêtes’’ du commandant.»
Sylvestre Ntibantunganya : «Je me limite à ce qui a résulté des ’’enquêtes’’ du commandant.»

Selon un tweet posté ce lundi 19 octobre vers 5 heures par le Sénateur Sylvestre Ntibantunganya, un homme armé en tenue de policier s’est infiltré chez lui à Gihosha. «Il a été neutralisé », indique ce tweet.

En fait, relate cet ancien président de la République, ce ’’policier’’ est arrivé à 2 heures et demie du matin, il disait venir de Gatunguru et qu’il rentrait à sa position à ’’Iwabo w’Abantu’’, le bar de l’ancien patron des services secrets mort dans un attentat à la roquette dimanche le 2 août de cette année près de la gare du nord.

Quand un militaire en faction l’a vu, poursuit-il, il a tiré et ce ’’policier’’ a déposé son arme. C’est à 4 heures et demie que des agents du SNR sont venus le prendre pour interrogatoire.

Forum des lecteurs d'Iwacu

27 réactions
  1. Suzerano José

    Toute cette literature autour de Ntiba est aussi inutile que distrayante. Pour tuer Ntiba on ne peut envoyer un simple policier la ou IL ya des militaires. Entretemps Ntiba n’a pas contredit les propos du policier. Je parie que Ntiba voulait juste se faire rappeler a la face du monde. Quant au policier certes ivre je pense qu’il rasait juste les murs pour retrouver la bonne de Ntiba. Pour affaire de promesse ou dette non remboursee…

  2. Ntahitangiye

    « Quand un militaire en faction l’a vu, poursuit-il, il a tiré et ce ’’policier’’ a déposé son arme. »
    Qui a envoyé ce militaire pour protéger l’habitation du Sénateur ? Puisqu’on accuse les Autorités burundaises de ne rien faire pour protéger les citoyens.

    • Birahuhutse

      Ntibantunganya n’a Jamais été in grand ennemi du régime CNDD FDD. Rien de surprenant qu’ils assurent sa sécurité.

  3. Karadomba

    Si Ntiba a choisi de combattre les institutions actuelles, il a plutôt intérêt à se terrer, sinon bazomumesa.

  4. Jimmy Muheto

    Alerte!! Il existe depuis peu un plan d’élimination physique de tous les leaders de l’opposition. prenez vos gardes.

  5. Mutana M.

    Mais est-ce Ntiba était à la maison? Il a déjà quitté Bruxelles? Ce monsieur a choisi de combattre les institutions qui le nourrissent. Et si on lui retirait ses militaires qui le gardent et l’argent qu’il reçoit?

    • Stan Siyomana

      @Mutana M.
      1. Si au Burundi le simple enseignant qui devient administrateur d’une commune peut recevoir des policiers pour assurer sa securite, je ne vois pas pourquoi il faudrait retirer ces militaires qui gardent un ancien chef d’Etat.
      2. Et quiconque aurait un crime a reprocher au president Sylvestre Ntibantunganya (y compris « etre contre les institutions ») n’a qu’a le traduire en justice.

      • citoyen

        Monsieur Stany, que voulez-vous dire par « simple enseignant »?
        Un enseignant n’est jamais un details mon frère! Tu voudrais bien retirer ce qualificatif, ainsi tu auras manifesté du respect à tout ce monde qui t’as modelé.
        Merci

        • Stan Siyomana

          @Citoyen
          SIMPLE
          Qui agit avec une honnetete naturelle et une droiture spontanee (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales, http://www.cnrtl.fr).

        • Stan Siyomana

          @Citoyen
          Il doit y avoir quelque part au Burundi un enseignant qui raconte AVEC BEAUCOUP DE FIERTE:
          « Nari umwalimu asanzwe/SIMPLE ENSEIGNANT hanyuma abanyagihugu baranyizigira bantora mu nama ya komine imbere y’uko mba musitanteri… »

      • KABADUGARITSE

        A l’adresse de « Mutama », j’ajouterais que l’argent qui assure la sécurité est l’argent du contribuable. Il doit donc aider aussi à protéger tout citoyen qui a besoin de sécurité, les institutions n’assurant que le rôle de gestionnaires mandatés par le citoyen.-

    • nunu nado

      Vous oubliez que ce monsieur a ete le president du Burundi!!!! Quelle arrogance!!!

    • Rukwebuka N

      Ivyanditswe n’uwiyita MUTANA M birampaye inyishu ku batumye urya mu polisi kwa président Ntibantunganya

      • Jean

        Trop simpliste comme conclusion!

    • magufuri

      Uwo Mutana ategereywa kuba adakomeze mu mutwe

    • Kibiri

      Mutana, ntugira indero!

    • ntazizana

      Ce sont des gens qui pensent comme toi qui sont à la base des malheurs du pays. Quand les gens comme toi occupent un poste de responsabilité, ils pensent que tout leur est permis, qu’ils règnent Sur terre et Dieu au ciel!
      Je t’inviterais à changer.

  6. turagisangiye

    que peut etre ça?un attenta d’assassinat??l’avenir nous reserve des surprises!j’aimerai savoir ce qu’a été son sort une foi arriver à la snr

    • magufuri

      Ashitse muri SNR baciye bamurekura ivyo turabizi , erega yari yatumwe

  7. haha

    Uyo muntu aratanga umuco kubwicanyi bumaz imisi. Ndavyizeye

    • nunu nado

      Si les interrogatories sont justes, correctes, humaines et dignes. Sinon, il va repondre ce que les soit-disant SNR veulent entendre.

    • Rose Hakizimana

      Ce policier etait en mission pour assassiner l ex President Ntibantunganya
      Mais puisqu il n a pas pu arriver sur sa mission il va subir le sort qui etait reserve a
      Monsieur Ntibantunganya
      Les policiers ne sont pas epargne margle les missions rouches detout les jours
      Souvent ils sont elimine pour effacer les traces en oubliant qu il ya des camera
      dans tout les coins du monde

    • Ni nde abimubaza?

      • Gashugi

        Ntiba, nimba azi ubwenge ubu yorondera iyindi alternative y’ubuzima bwiwe atarinze kuza arakokeza menshi kuberako ubu amase yakera ntagihoma urutaro!!!
        ubu abakwiriye kutavuga menshi agafata distance kurya Buyoya yabigize. Akaronderera hanze ubuzima bwiwe. Amenye ko ubu arakuze, ibihe vyarahindutse.
        Abantu nkaba ba Ntiba, nibo baguma bakwegera igihugu cacu mugorane kuko ntabundi buzima babona atari bwokuba aba President.

        • l'histoire est en marche

          Aha président ntibantunganya vy’ukuri niwe ateye ikibazo mu burundi? Wasomye ivyo wanditse? Nitube tureka kurenza urugero… Umugani wa bwana kaburahe ce qui est excessif est insignifiant!!

        • Stan Siyomana

          PERSEVERANCE!?
          @Gashugi
          1. Au Nigeria, le general-major Muhammadu Buhari a reussi un coup d’Etat militaire en decembre 1985 et a ensuite dirige le pays du 31 decembre 1983 au 27 aout 1985.
          2. Il s’est presente TROIS FOIS aux elections presidentielles en 2003, 2007, 2011 et il a perdu.
          3. Au debut de 2015, il etait le candidat presidentiel de All Progressive Congress (APC) et cette fois-ci il a remporte les elections a l’age de 72 ans.
          4. Le President Sylvestre Ntibantunganya doit avoir a peine 60 ans (ou peut-etre moins).

    • Amede

      Tu rêves?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La mobilisation des « radins » pour les quatre bougies de Neva

Comme il se doit en pareille situation, les festivités marquant les quatre ans au pouvoir du président Evariste Ndayishimiye, organisées à Nyabihanga, en pleine province de Mwaro, une contrée de citoyens jouissant à tort ou à raison d’une légendaire réputation (…)

Online Users

Total 1 951 users online