Sports

Football – Eliminatoires CHAN 2020 : la vigilance reste de mise pour le Burundi

02/08/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Football – Eliminatoires CHAN 2020 : la vigilance reste de mise pour le Burundi
Football – Eliminatoires CHAN 2020 : la vigilance reste de mise pour le Burundi
La sélection nationale doit faire attention

Victorieuses des Soudanais du Sud, samedi 20 juillet (2-0), les Hirondelles sont priées d’être vigilantes. Une recommandation de bon nombre d’observateurs avant le match-retour du dimanche 4 août. Bien que le Onze national soit légèrement favori, il doit faire attention.

D’aucun parmi les supporteurs invétérés n’ont pas encore oublié la déroute des Intamba face à l’Éthiopie en 2016. Solides vainqueurs à Bujumbura (2-0) au match aller, les coéquipiers de Laudit Mavugo se sont vus rattraper au score, pour finalement s’incliner en toute fin de la rencontre à Addis-Abeba (3-0). A l’époque, un scenario improbable d’autant que la bande à Laudit semblait avoir fait le plus dur.

Pour se mettre à l’abri d’un éventuel retournement de situation, ce dimanche, indique Hassan, ancien joueur, les protégés de Mutombola doivent imposer le jeu dès les premiers instants de la rencontre.
«Certes, ils partent avec une légère avance, mais aussi, faudra-t-il qu’ils pressent très haut et essaient d’ouvrir le score avant eux. Sinon, une ouverture du score de leurs hôtes relancerait le match ». Suite aux travaux de reconstruction du stade de Juba, les deux équipes joueront sur un terrain neutre, à Kampala.

H.N, journaliste sportif, plus que tout, estime que le coach doit quelque peu renforcer l’attaque. «C’est impératif s’il veut plus d’impact.» Pour lui, un 4-4-3, ferait l’affaire. Ce système, explique-t-il, permettrait à Olivier Dusabe de ne pas errer seul devant les cages adverses.

La question du Onze de départ

Décrié durant la CAN en Egypte suite à son incapacité à trouver le Onze de départ idéal, les fans demandent au sélectionneur de prendre en considération les avis de son staff. «Qu’il les écoute. On ne sait jamais. L’un d’eux peut avoir une idée ingénieuse que les autres n’ont pas».

En cas de victoire, les protégés de Mutombola croiseront le fer avec les Ougandais. D’ores et déjà, une rencontre qui fait pâlir d’envie bon nombre de supporteurs .Car, disent-ils, elle permettra de voir ce dont ils sont capables avant la phase finale.

Toutefois, des interrogations. Après le récent tirage au sort pour les éliminatoires du Mondial 2022 qui se tiendra au Qatar, pas mal d’analystes craignent que la Fédération de Football du Burundi(FFB) ne jette pas son dévolu sur ce rendez-vous au détriment des autres échéances.

«Loin de là », rassure un cadre de la FFB.  Au contraire, cela permettra à nos joueurs d’avoir plus de chances de taper dans l’œil des recruteurs étrangers.

De l’autre côté, les dirigeants des clubs locaux espèrent tirer profit d’une éventuelle qualification. «Une aubaine qui permettrait aux équipes de la Primus Ligue d’avoir plus de visibilité, ainsi attirer les grands sponsors», objecte un président de club.

Pour rappel, le CHAN 2020 se déroulera au Cameroun. En cas de qualification, le Burundi sera à sa 2ème participation, après celle de 2013 en Afrique du Sud.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Police de roulage. Balayer aussi le salon…

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a annoncé aux hauts responsables du ministère la tolérance zéro à quiconque se rendra coupable de la corruption et de la criminalité, priorité du gouvernement. Il a aussitôt joint l’acte à la (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 172 users online