Mardi 27 février 2024

Économie

Incendie du marché central de Bujumbura : l’Olucome plaide pour sa réhabilitation

27/01/2024 2
Incendie du marché central de Bujumbura : l’Olucome plaide pour sa réhabilitation
La désolation

Plus de 5 mille commerçants ont perdu leurs marchandises dans l’incendie qui a ravagé l’ancien marché central de Bujumbura le 27 janvier 2013. 11 ans après, l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques, déplore que cet ancien marché soit toujours en ruine bien qu’il y ait eu des projets mort-nés de construction d’un mall à cet emplacement.

Dans sa conférence de presse animée ce 26 janvier, l’Olucome demande une réhabilitation urgente de ce marché central de Bujumbura. Selon cet observatoire, il y a des sociétés qui ont demandé de réhabiliter le marché, dont la société Sino-Afrique et l’Association des Banques du Burundi, mais en vain.

L’Olucome s’étonne que cet incident n’ait pas pu laisser de leçons aux Burundais et plus particulièrement au gouvernement car selon cet observatoire, aucune mesure n’a jamais été prise pour protéger les autres marchés qui ont par après pris feu en cascade.

Cet observatoire regrette que beaucoup de marchés aient été construits sans laisser d’allées pour les véhicules anti-incendie et ne disposent pas d’accessoires anti-incendie comme les extincteurs.

Ce n’est pas tout, cet Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques fait remarquer qu’aucune politique de mobilisation envers les commerçants d’adhérer dans les sociétés d’assurance n’a été envisagée.

L’Olucome suggère également au gouvernement de mettre en place une commission indépendante pour étudier les conséquences de l’incendie sur l’ancien marché central de Bujumbura et voir comment indemniser les victimes.

Cet observatoire se dit inquiet et se demande pourquoi, il n’y a pas eu d’enquêtes approfondies encore moins de poursuites judiciaires pour mettre en lumière les causes des incendies qui ont ravagé différents marchés au Burundi et identifier les auteurs de ces forfaits.

« Si la justice n’intervient pas dans des cas pareils, la population se trouvera toujours avec des questionnements et il sera difficile pour l’appareil judiciaire d’inspirer confiance », déplore l’Olucome.

Rappelons que le marché central de Bujumbura a connu cette tragédie à l’aube du 27 janvier 2013. Vers 7h du matin, de grosses flammes étaient visibles au-dessus de cette infrastructure et une fumée épaisse s’élevait au-dessus de la capitale Bujumbura. Sans pitié, vorace, le feu dévorait tout sur son passage dont les produits entreposés dans le marché.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Claypton

    Rappelons que l’incendie a été maîtrisée grâce à l’intervention des hélicoptères de l’armée de l’air du Rwanda.

    • Georges

      Ibi na vyo vyo guhora mwibutsa umuntu ko mwamufashije bitesha agaciro ikiba carakozwe. Hari n’aho nabonye ngo ibintu bitanu U Rwanda rumaze gufasha U Burundi. C’est devenu une chanson 🙂

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Crise à l’Est de la RDC. On ne choisit pas ses voisins

Le 37ème Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) s’est tenu dans un contexte très mouvementé de tensions dans plusieurs parties de l’Afrique. Lors du discours inaugural de la séance plénière, Moussa Faki Mahamat, président de (…)

Online Users

Total 1 250 users online