Lundi 03 octobre 2022

Économie

Econet Wireless : Le spleen de ses abonnés

04/08/2022 2
Econet Wireless : Le spleen de ses abonnés
“Dès que je rentre, la barre de connexion internet dans mon smartphone est à 2G”

Les clients de la société de télécommunications Econet Wireless connaissent des problèmes de manque de connexion internet voire du réseau. Ils demandent des explications de la part de cette compagnie et le retour à la normale.

Il va bientôt faire cinq mois que se connecter sur Internet avec Econet Wireless est presque impossible dans certaines localités.
“Dès que je rentre, la barre de connexion internet dans mon smartphone est à 2G (E). Je ne peux même pas recevoir un appel whatsapp”, déplore une abonnée d’Econet Wireless vivant à Ngagara Q8.

Selon elle, la situation reste inchangée dans une grande partie de la zone de Ngagara, au nord de la ville de Bujumbura.

« Il m’arrive souvent de partager la connexion avec les autres abonnés de l’autre société Lumitel. Là, c’est différent mais au moins je peux recevoir des appels, ouvrir des fichiers, des photos, des vidéos,etc. Mais là bas (Avec Econet) tout n’est pas aussi rose », ajoute-elle.

Cette cliente d’Econet Wireless fait savoir qu’elle a même appelé au numéro vert 100. Les agents répondent toujours :  » Nous allons rapporter votre problème, madame ».

À l’intérieur du pays, c’est pire. Selon des sources, la compagnie Econet éteint ses antennes à partir de 21h. De plus, les clients peuvent passer des jours sans connexion internet.
 » Ils nous disent que c’est dû à la pénurie du carburant et leurs antennes en consomment », indique un habitant de la province de Cankuzo.

Les agents d’Ecocash (institution de transactions monétaires) disent travailler à perte.

« Tantôt c’est impossible de faire des retraits ou des dépôts, tantôt c’est dur d’accéder à Ecocash. c’est regrettable », témoigne un agent Ecocash au centre-ville.

Certains clients voyagent sans liquidité par sécurité ou pour une autre raison. Ils indiquent que quand ils sont sur terrain, ils ne parviennent pas à retirer leur argent pour payer l’hébergement ou la restauration.

Pour tous ces soucis, nous avons contacté la société de télécommunications Econet Wireless en vain.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Kagimbi

    Et on continue de payer pour un service non rendu !!!
    Un peuple comme nous, on ne peu le trouver nulle part ailleurs !

    • Yan

      Il s’agit d’une entreprise privée qui opére en concurrence (imparfaite d’accord, mais concurrence tout de même); le client qui est n’est pas content se casse et va voir ailleurs. Ensuite cette boîte qui fonctionne de la sorte devient un canard boiteux qui ne tarde pas à crever .

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Université du Burundi, le flambeau risque de s’éteindre

« Il a été blessé grièvement au niveau du visage et du cou autour de la gorge. Il a aussi subi des coups dans le dos ». Un étudiant décrit la torture vécue par son camarade de classe. Emile Nduwimana (…)

Online Users

Total 1 520 users online