Économie

Des défaillances dans l’entretien des installations électriques

05/02/2020 Alphonse Yikeze Commentaires fermés sur Des défaillances dans l’entretien des installations électriques
Des défaillances dans l’entretien des installations électriques
Siméon Habonimana : « Un projet de réhabilitation complète des installations électriques est à l’œuvre actuellement.»

Mardi 4 février, à l’occasion d’une interview à la presse, Siméon Habonimana, directeur général de la Regideso, s’est expliqué sur les coupures de courant régulièrement constatées dans plusieurs localités de la mairie de Bujumbura.

Selon Siméon Habonimana, le délabrement des installations de la Regideso dans la ville de Bujumbura est à la base des coupures intempestives de courant dans plusieurs quartiers de Bujumbura. Le patron de la Regideso ne nie pas que « des défaillances d’employés » ont eu lieu dans l’entretien des installations, mais tient à rassurer : « Un projet de réhabilitation complète des installations électriques est à l’œuvre actuellement et son étude de faisabilité a été confiée à un bureau d’analyse étranger qui rendra son rapport prochainement ». Et d’expliquer que ce projet permettra de mieux identifier les pannes de courant et d’exercer un meilleur contrôle sur les techniciens en charge de réparer ces pannes.

M. Habonimana a également informé que la Regideso est en rupture de stock pour ce qui est du remplacement des câbles souterrains. Pour le moment, la société recourt à un réseau aérien « en attendant la réfection totale du réseau électrique ».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19. Le Burundi profond moins informé

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19. Le Burundi profond moins informé

« Puisque Dieu frappe quelqu’un de la lèpre, il n’y a que Dieu qui puisse l’enlever.» Un proverbe juif des temps bibliques où les hébraïques ne considéraient pas la lèpre comme une maladie, mais comme “le doigt de Dieu”, une (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 145 users online