Lundi 04 mars 2024

Environnement

Cyclone Kenneth : l’IGEBU rassure les Burundais

30/04/2019 Commentaires fermés sur Cyclone Kenneth : l’IGEBU rassure les Burundais
Cyclone Kenneth : l’IGEBU rassure les Burundais
Augustin Ngenzirabona : « Il a croisé en chemin des obstacles, il commence à rebrousser chemin ».

«Il n’y a pas de quoi s’alarmer au sujet du cyclone Kenneth », a indiqué  Augustin Ngenzirabona, directeur général de l’Institut géographique du Burundi (IGEBU), ce lundi 29 avril.

Il intervient après une alerte au sujet du cyclone Kenneth visant l’Afrique de l’Est. D’après lui, le cyclone Kenneth qui s’annonçait dans l’océan Indien avec une vitesse de 120 km/ h a été stoppé par les montagnes du sud de la Tanzanie.  « Il a croisé en chemin des obstacles, il commence à rebrousser chemin ».

L’IGEBU a récemment fait une mise à jour de ses données après le cyclone Idaï qui a frappé le Mozambique. Ce dernier n’était pas prévu par les services de l’Organisation météorologique mondiale.

Selon les prévisions de l’IGEBU, le Burundi enregistrera des précipitations pendant les après-midis.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 272 users online