Lundi 17 mai 2021

Santé

Covid-19: Le Burundi se dote de centres de données et de prise en charge

21/04/2021 Commentaires fermés sur Covid-19: Le Burundi se dote de centres de données et de prise en charge
Covid-19: Le Burundi se dote de centres de données et de prise en charge
Le ministre de la Santé et ses partenaires en train de visiter le COUSP.

Le ministère de la Santé et ses différents partenaires viennent d’inaugurer le centre des opérations d’urgence de santé publique (COUSP) et le centre de prise en charge de la Covid-19.

C’est ce mardi 20 avril que le ministre de la Santé et des partenaires, notamment le représentant de l’OMS, l’ambassadeur de l’UE et la représentante du PNUD au Burundi, ont inauguré et visité le centre des opérations d’urgence de la santé publique (COUSP) et le centre de prise en charge de la Covid-19.

Situé dans les enceintes du Programme national de lutte contre le sida (PNLS), le COUSP, qui a coûté plus de 300 mille dollars US selon le représentant de l’OMS au Burundi, comprend une salle de réunion destiné à tenir des discussions sur les questions prioritaires ou confidentielles. Cette salle est équipée d’un système sophistiqué et intelligent, de vidéoconférences, de téléviseurs intelligents. Il comprend également une salle de conférence dotée d’un écran tactile interactif et une salle des opérations faite d’un grand espace de travail prévu pour la collecte des informations, etc.
Pour le ministre de la Santé, ce centre est très important car il vient répondre à de nombreux défis liés à la communication, à la surveillance et à la prévention de la Covid-19 et d’autres maladies épidémiques.

« C’est un centre moderne équipé de matériel informatique et électronique du jour », se félicite le ministre Thaddée Ndikumana. Il fait savoir qu’une équipe d’intervention rapide au niveau central de 35 personnes et au niveau des districts sanitaires avec 11 personnes est toujours aux aguets pour surveiller les cas de la Covid-19. Ce centre de données, géré par la société Media Box, a permis de dépister 40 mille élèves à régime d’internat en trois jours, selon le ministre.

Dans les enceintes de la Clinique Prince Louis Rwagasore, un nouveau centre de prise en charge de la Covid-19, doté de respirateurs, a été inauguré ce même jour. Avec une capacité d’accueil de plus de 50 lits, la construction de ce centre a été financée par l’OMS à hauteur de 125 mille dollars US.

Le ministre de la Santé a distribué 20 respirateurs aux différents hôpitaux publics et privés du pays. Il a annoncé qu’une trentaine d’autres centres de prise en charge sont en train d’être construits dans les différentes communes du pays.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Ne soyons pas les maillons de cette chaîne de la honte

Cui bono ? A qui profite le crime ? Cette question posée aux jurés par Cicéron au procès de Sextus Roscius mérite d’être reposée au regard de l’embuscade perpétrée par des hommes armés sur la colline Burambana, à quelques kilomètres du chef-lieu (…)

Online Users

Total 1 160 users online