Santé

Cibitoke : la population craint l’Ebola

30/08/2018 Jackson Bahati Commentaires fermés sur Cibitoke : la population craint l’Ebola
Cibitoke : la population craint l’Ebola
Des infirmiers avec un thermo-flash pour détecter celui/celle qui aurait le virus d'Ebola

Un sentiment de peur se lit sur les visages de la population résidant près de la frontière burundo-congolaise dans cette province. Le bureau provincial de la santé à Cibitoke tranquillise.

Une peur panique s’observe surtout à la frontière de Ruhwa côté du Rwanda, Mparambo commune Rugombo et sur la transversale 6 de la commune Buganda côté de la République Démocratique du Congo. Les habitants s’inquiètent surtout des mouvements frontaliers des Congolais sur les deux frontières. Ils pensent que parmi ces Congolais, il y en a qui sont déjà contaminés. Ceux du groupement de Luvungi territoire d’Uvira en RD Congo frontaliers de la commune Rugombo se disent également inquiets de cette maladie qui a déjà été signalée à Goma. Cette situation suscite la peur parmi la population résidant à la frontière entre les deux pays.

Les habitants de ces deux localités demandent aux responsables sanitaires à Cibitoke de faire preuve de vigilance pour que cette maladie ne soit pas introduite au Burundi.

Les services sanitaires sont déjà sur place

Un dispositif des chargés de soins fait toujours des contrôles des personnes entrant dans notre pays à la frontière de Ruhwa, Mparambo et celle de la transversale 6 à Buganda.

Selon les sources sur place, les infirmiers sont toujours aux aguets pour que le virus d’Ebola n’entre pas au Burundi via ces deux frontières. Ils disposent du matériel médical dont le thermo-flash pour détecter celui qui aurait ce virus.

Le médecin provincial de la santé et le gouverneur de Cibitoke tranquillisent cette population. Selon eux, toutes les mesures ont déjà été prises. Et d’ajouter que les séances de sensibilisation sur cette maladie sont renforcées à l’endroit de la population.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, la guerre est enfin déclarée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19, la guerre est enfin déclarée

« Volte-face, Revirement total, changement de cap … » Des réactions ont fusé de partout après la déclaration du président Evariste Ndayishimiye sur la lutte contre le coronavirus lors de la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement. « (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 914 users online