Mardi 27 juillet 2021

Politique

Burundi/Elections 2020 : la Ceni rejette 4 candidatures à la présidentielle

10/03/2020 Commentaires fermés sur Burundi/Elections 2020 : la Ceni rejette 4 candidatures à la présidentielle
Burundi/Elections 2020 : la Ceni rejette 4 candidatures à la présidentielle
Pierre Claver Kazihise : «Les 4 candidats à la présidentielle recalés ont 2 jours pour faire les recours auprès de la Cour constitutionnelle »

C’est officiel, la Commission électorale nationale indépendante a annoncé ce mardi 10 mars 2020 que sur les 10 dossiers de candidatures à la présidentielle, seuls 6 dossiers ont été retenus, les 4 autres ne remplissent pas les conditions exigées par le Code électoral.

Il s’agit de Jacques Bigirimana, leader du FNL, Anicet Niyonkuru président du parti CDP récemment rentré d’exil, de Valentin Kavakure, président FPN-Imboneza et de l’ancien président Domitien Ndayizeye, présenté par la Coalition Kira-Burundi. Selon la Ceni, ces derniers ont deux jours pour faire les recours auprès de la Cour constitutionnelle.

Mais au jour d’aujourd’hui, 6 candidats à la présidentielle du 20 mai 2020 remplissent les conditions exigées par la Ceni : il y a d’emblée Evariste Ndayishimiye, le dauphin du président Pierre Nkurunziza, pour le compte du Cndd-Fdd, le parti au pouvoir depuis 15 ans.

L’autre dossier accepté est celui de son grand challenger, Agathon Rwasa, président du parti CNL, ancien maquisard, aujourd’hui premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Le dossier de Léonce Ngendakumana, candidat du parti Sahwanya-Frodebu, fondé par le premier président hutu démocratiquement élu au Burundi, Melchior Ndadaye, a été également approuvé.

L’autre dossier retenu par la Ceni est celui de Gaston Sindimwo, premier vice-président de la République, candidat du parti Uprona du héros de l’indépendance du Burundi.

Parmi ce lot de candidatures à la présidentielle du 20 mai 2020 admises par la Commission électorale nationale indépendante, il y a deux indépendants : Francis Rohero et Dieudonné Nahimana, un jeune pasteur.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« Nyakamwe » n’est pas seul

Cinq ans après la disparition du journaliste Jean Bigirimana d’Iwacu, sa famille porte toujours le deuil avec douleur. On sent chez elle une sorte de résignation stoïque suite à la perte de son cher fils, qui était aussi un pilier (…)

Online Users

Total 1 584 users online