Mercredi 22 septembre 2021

Santé

Burundi/Covid-19 : le gouvernement tranquillise

03/04/2020 Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : le gouvernement tranquillise
Burundi/Covid-19 : le gouvernement tranquillise
Prosper Ntahorwamiye : « Le gouvernement demande aux Burundais de continuer à prier et à implorer Dieu pour que le Coronavirus soit vaincu »

Après l’annonce du troisième cas testé positif au Coronavirus, le gouvernement burundais a sorti ce jeudi 2 avril 2020 un communiqué. Il tient à rassurer la population burundaise face à cette pandémie.

« Depuis l’annonce de l’existence de deux cas de Coronavirus au Burundi, des rumeurs de nature à semer la panique et à déstabiliser les citoyens burundais, vont jusqu’à dire que bientôt, le gouvernement de la République du Burundi va prendre des mesures pouvant porter atteinte de manière drastique au bon fonctionnement de la vie normale des citoyens », peut-on lire dans ce communiqué.

Le gouvernement, par le biais de son porte-parole, rassure et tranquillise la nation burundaise et les étrangers vivant au Burundi. Il confie que jusqu’à présent, il n’y a aucune autre nouvelle mesure différente à celles déjà prise. Et de demander la population à respecter scrupuleusement les mesures déjà prises.

Pour Prosper Ntahorwamiye, porte-parole du gouvernement, la lutte contre le Coronavirus est un combat comme tant d’autres. Et d’assurer que le gouvernement suit à la loupe l’évolution de la pandémie dans le pays tout en tenant compte de l’intérêt de la nation dans la prise des décisions.

Cependant, dans ce communiqué, le gouvernement met en garde les commerçants qui profitent de cette situation en spéculant d’une façon exorbitante. Et d’appeler différents ministères surtout ceux en charge du commerce, de la Sécurité publique et celui de la Justice, à donner leur contribution, dans la lutte contre cette mauvaise pratique.

Enfin, le gouvernement de la République du Burundi rassure que s’il advenait que d’autres mesures soient prises, en fonction de la pandémie du Covid-19, ces dernières seront prises dans l’intérêt des citoyens et du pays. Et de rassurer qu’il prendra soin de communiquer ces mesures par voies appropriées et les institutions compétentes.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 30 446 users online