Mardi 21 septembre 2021

Santé

Burundi/Covid-19 : Des Burundais mis en quarantaine dès leur arrivée à Cibitoke

25/03/2020 Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : Des Burundais mis en quarantaine dès leur arrivée à Cibitoke
Burundi/Covid-19 : Des Burundais mis en quarantaine dès leur arrivée à Cibitoke
Drôle de mise en quarantaine

Ils sont au nombre de 52, mis en isolation provisoire. 38 parmi ces Burundais ont été rassemblés dans une salle commune de la Croix-Rouge dans la commune Buganda dont 21 hommes, 12 femmes et 5 enfants comme nous l’avons constaté sur place. Ils sont là depuis l’après-midi de ce dimanche. Ils venaient de la République Démocratique du Congo en traversant la frontière de la Rusizi.

Les 14 autres ont été rassemblées aussi dans une salle du centre jeune se trouvant en moins de 20 mètres des bureaux des autorités administratives provinciales depuis ce lundi 23 mars. Il s’agit de 6 femmes et de 8 hommes et parmi eux, 10 sont venus de la RDC, les 4 autres du Rwanda. Ils sont entrés au Burundi en traversant la frontière de Ruhwa.

Les autorités des communes Buganda et Rugombo disent que c’est pour mettre en application les mesures préventives contre le Covid-19 annoncées pour éviter sa propagation.

Mais ces gens mis en quarantaine craignent d’autres maladies suite aux conditions d’hygiène précaires. L’administration essaie de tranquilliser mais ces 52 Burundais se disent inquiets.

Ces personnes disent qu’ils mènent une vie précaire suite aux conditions de vie très insupportables. D’après ces gens, trouver de la nourriture est un problème, difficile aussi de trouver des moustiquaires et des couvertures.

Ce n’est pas tous ces gens disent que l’hygiène dans les lieux d’aisance laisse à désirer. « Les maladies des mains sales peuvent surgir à tout moment ».

Ces personnes qui se sont regroupées ensemble dans ces salles communes avec les hommes, femmes et enfants précisent qu’ils sont comme des détenus car ils sont gardés par des policiers.

Joseph Iteriteka, le gouverneur de la province Cibitoke dit que cette mesure a été prise afin de prévenir la propagation de cette pandémie du Coronavirus, c’est au moment où les pays voisins sont déjà touchés.

Selon lui, ces gens ont été mis en quarantaine, car cela fait partie des mesures prises par le gouvernement à l’endroit des personnes qui entrent au pays. « Ils rejoindront leurs familles respectives après 14 jours après des analyses au laboratoire de référence de l’INSP (Institut national de santé publique).

Le gouverneur de la province Cibitoke a déclaré qu’il a déjà demandé aux administrateurs communaux de Buganda et de Rugombo d’aider ces Burundais mis en quarantaine.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 3 469 users online