Santé

Burundi/Covid-19 : fermeture des lieux de loisirs en vue?

25/03/2020 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : fermeture des lieux de loisirs en vue?
Burundi/Covid-19 : fermeture des lieux de loisirs en vue?
Freddy Mbonimpa : « Si l'urgence de la situation s'impose, nous verrons dans quelle manière agir »

Au cours d’une réunion avec les professionnels des médias et le monde du showbiz, mardi 24 mars, le maire de la ville Bujumbura a indiqué que si l’urgence s’impose, fermer certains lieux de loisirs rassemblant beaucoup de monde ne sera pas contre-productif.

« Certes, jusqu’à maintenant, aucune mesure allant dans ce sens n’a encore été prise, mais, si l’urgence s’impose, nous verrons dans quelle manière agir », a fait savoir Freddy Mbonimpa.

Cerise sur le gâteau, dans le milieu des affaires, pour l’intérêt général de la population, une mesure qui semble faire l’unanimité. En témoigne, Omar, gérant de Safi Beach, un endroit situé près du lac Tanganyika, très prisé par les jeunes.

Pour lui, tant que cela peut contribuer, il se dit prêt à serrer la ceinture. « Comme la maladie se transmet par des voies respiratoires, on pourrait reporter tous les événements prévus pouvant rassembler beaucoup de monde ».

Véritables hérauts, à l’endroit des artistes chanteurs, professionnels des médias, il leur  demande dans leurs productions quotidiennes, dans les chansons de rappeler à la population les mesures préventives d’hygiène. « Que vous n’hésitiez pas à toquer à notre porte. En tous cas, si besoin il y a, financièrement, nous sommes prêts à vous appuyer ».

Rappelant qu’en pareille période, il faut rester sur ses gardes, le maire de la ville de Bujumbura demande à quiconque, si cela lui est possible d’éviter de sortir dans ces lieux susceptibles de rassembler du monde. «Je ne vous ordonne pas que vous arrêtiez de fréquenter les boîtes de nuit, les karaokés, etc. Mais, comprenez bien que vous vous exposez davantage en le faisant. Pour le bien de votre santé, vous pourriez vous en priver un peu».

Pointés du doigt pour entretenir la peur panique, en haussant les prix des denrées alimentaires, les commerçants tentés de profiter de cette situation, ont été mis en garde par le maire de la ville.

Il n’a pas été tendre envers les commerçants. «De grâce, arrêtez vos spéculations », leur a- t-il intimé. « Sinon, sachez-le bien que les contrevenants sont avertis, il n’y aura pas de demi-mesures ».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Covid-19. Le Burundi retient son souffle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19. Le Burundi retient son souffle

Les Burundais sont-ils capables de prévenir, gérer et éradiquer le coronavirus ? Quel plan de riposte dispose-t-on en cas du Covid-19 ? Des questions, des inquiétudes fusent de partout  sur les réseaux sociaux, les médias nationaux et internationaux. Des commentaires bourrés parfois (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 386 users online