Vendredi 06 août 2021

Archives

Burundi/Covid-19 : 630 cas positifs depuis le début de la pandémie avec un taux de létalité de 0,16%

18/11/2020 Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : 630 cas positifs depuis le début de la pandémie avec un taux de létalité de 0,16%
Burundi/Covid-19 : 630 cas positifs depuis le début de la pandémie avec un taux de létalité de 0,16%

Dans un rapport de situation sur la réponse à la pandémie due au coronavirus rédigé et publié ce 15 novembre, le ministère de la Santé publique annonce 630 cas testés positifs depuis le début de la pandémie. 54 cas encore actifs sont tous sous traitement.

Selon ce rapport, le cumul des cas confirmés depuis l’apparition de l’épidémie au Burundi, le 31 mars 2020 est de 630 cas sur un total de 58.677 personnes testées.

Le taux global de positivité de 1,07%. « 54 cas encore actifs sont sous traitement avec une symptomatologie mineure. Le taux de guérison est de 91,27 soit 575/630 et celui de létalité est de 0,16 % soit 1 sur 630 cas ».

Ce rapport de 10 pages montre que les derniers cas en date sont deux cas positifs notifiés le 15 novembre, jour de sa publication. Il s’agit des cas de transmission locale dépistés parmi les 104 voyageurs demandant un certificat de voyage.

« Actuellement que la majorité des tests de dépistage se fait au niveau des points d’entrée terrestre et aéroportuaire. La plupart sont des réfugiés burundais rapatriés des pays voisins ainsi que des voyageurs demandant des certificats de tests », peut-on lire dans ce rapport.

Plusieurs cas à Bujumbura

Du point de vue distribution des cas confirmés par province et district sanitaire, le taux le plus important est dans les trois districts de Bujumbura mairie qui concentre la quasi-totale des cas positifs notifiés dans le pays. Au total 24 districts sanitaires ont été touchés sur 47 représentant et 14 sur 18 provinces. Egalement, le corps soignant n’a pas été épargné. Depuis le début de la pandémie, 35 agents de santé ont été testés positifs à la Covid-19 et aucun décès n’est à déplorer.

Selon le ministère en charge de la Santé, la campagne de dépistage de masse à la Covid-19 pour 3 mois lancé le 6 Juillet 2020 a permis la décentralisation du diagnostic dans 14 provinces sanitaires sur les 18 que compte le pays. Cette campagne de masse a été clôturée le 5 octobre.

Les défis majeurs relevés dans ce rapport reste le renforcement du dépistage de la Covid-19 dans toutes les provinces et aux différents points d’entrée pour contrer des cas importés. Ensuite c’est la gestion des alertes, l’identification et le suivi des contacts et ; enfin la gestion des cas.

Pour y faire face, le ministère de la Santé publique s’est engagé de renforcer la coordination de la réponse nationale et accélérer la mise en fonction du Centre des Opérations d’urgence de Santé publique.

Il y a également, la mise en place des équipes de surveillance de la Covid-19 au niveau des hôpitaux et postes de soins pour renforcer l’identification et le suivi des contacts sur terrain.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Diaspora bla-bla

J’ai envie d’emprunter quelques mots à feu président tanzanien, Pombe Magufuli : « Acha maneno ! Hapa kazi tu ! » (Trêve de paroles, il faut joindre l’acte à la parole.) C’est ce que j’ai envie de dire à nos (…)

Online Users

Total 1 079 users online