Sécurité

Bujumbura/Nyabiraba : 12 combattants présumés et un policier tués dans des échanges de tirs

24/02/2020 Abbas Mbazumutima Commentaires fermés sur Bujumbura/Nyabiraba : 12 combattants présumés et un policier tués dans des échanges de tirs
Bujumbura/Nyabiraba : 12 combattants présumés et un policier tués dans des échanges de tirs
Quelques combattants présumés arrêtés ©droitsréservés

Le bilan des affrontements de ce dimanche 23 février 2020 entre un groupe d’hommes armés et des éléments de l’armée appuyée par la police et des jeunes gens de la commune Nyabiraba, est lourd.

L’administrateur de cette commune, Ferdinand Simbananiye parle de 12 hommes armés et d’un policier tués. Selon cet administratif, il y a eu un policier et un civil de la localité blessés. Il y a eu saisie d’armes : 6 fusils d’assaut, un pistolet et une grenade à manche chinoise.

Contacté, l’administrateur de la commune Nyabiraba affirme ne pas connaître l’identité de ces combattants : «Nous ne savons pas encore qui sont ces hommes armés, mais des enquêtes sont en cours pour pourvoir les identifier, surtout qu’il y a les deux hommes arrêtés».

D’après lui, c’est la population qui a alerté l’administration et les forces de l’ordre et de sécurité sur la présence de ces hommes armés dans un champ de caféiers.

«Ils se reposaient là-bas avec leurs armes et leurs effets emballés dans des sacs, mais avec le regard inquisiteur de la population, ces derniers ont vite compris qu’il faut vider les lieux », précise l’administrateur Ferdinand Simbananiye.

Il poursuit son récit : « Des citoyens se sont mis à leur poursuite et ce groupe s’est dirigé vers Musenyi avant de rejoindre la localité de Kinama où ils ont échangé des tirs avec des éléments de la police appelés pour intervenir et c’est là il y a eu des pertes en vies humaines. Des coups de feu ont commencé à retentir vers 13 heures ».

Selon des sources contactées à Nyabiraba, la bande des 14 hommes armés défaite ce dimanche dans cette commune serait venue de Kirombwe où il y a eu mercredi dernier échange de tirs entre des éléments de la police appuyés par l’armée et un groupe d’hommes armés. Ils se réclamaient tantôt du CNL, tantôt du FNL d’après les témoignages recueillis auprès des populations fuyant ces combats.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Covid-19. Le Burundi retient son souffle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19. Le Burundi retient son souffle

Les Burundais sont-ils capables de prévenir, gérer et éradiquer le coronavirus ? Quel plan de riposte dispose-t-on en cas du Covid-19 ? Des questions, des inquiétudes fusent de partout  sur les réseaux sociaux, les médias nationaux et internationaux. Des commentaires bourrés parfois (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 636 users online