Jeudi 01 décembre 2022

Politique

Alexis Sinduhije est libre

03/06/2016 8
Alexis Sinduhije est libre
Alexis Sinduhije est libre

C’est ce jeudi 2 juin vers 23 heures que l’interdiction d’entrer dans l’espace Schengen a été levée pour le président du président du MSD. Il avait été retenu à l’aéroport international de Zaventem à Bruxelles pour un problème de visas. Il s’était vu signifié à son arrivé sur le territoire belge ce jeudi matin que la zone Schengen lui est interdite.

Les démarches menées auprès des services diplomatiques français et belge pour que ce commissaire à la sécurité au sein du Cnared, la plateforme de l’opposition radicale burundaise, ont fini par payer. Pour rappel cet opposant burundais est en possession d’un visas Schengen valable jusqu’en 2017.

Alexis Sinduhije doit prendre part à une réunion extraordinaire du Cnared prévue pour ce dimanche à Bruxelles. Selon des sources dignes de foi, il y aurait même une autre rencontre entre les leaders de cette plateforme de l’opposition radicale burundaise dont Alexis Sinduhije avec le facilitateur dans la crise burundaise.

L’ancien président tanzanien, Benjamin William Mkapa avait promis à l’issue du premier round du dialogue inter-burundais tenu du 21 au 24 mai de ’’rencontrer dans deux semaines ceux qui n’étaient pas venus à Arusha’’.

Forum des lecteurs d'Iwacu

8 réactions
  1. NtareIV

    Bruxells paye bien le fantoche (puppet) Alexis Sinduhije pour recuperer les resources naturelles du pays. Les autres ont vu c’est un incapable et l’ont jettée au poubelle (sanctions). Envoie mes freres de Muranvya a la mort, tu payera pour ca.

  2. Jereve

    C’est plutôt un coup de pub gratuite pour Sinduhije et le CNARED. Peu de gens savait que des rencontres des opposants étaient organisées à Bruxelles et en Europe. Maintenant tout le monde le sait. Il y en a qui vont grincer les dents, tandis que le CNARED peut se frotter les mains.

  3. Ntahitangiye

    Je me disais que peut-être je me trompais.
    Il y a quand même un « Mais ».
    1) La France sort ridicule de cette affaire: pourquoi arrêter quelqu’un qui a un visa jusqu’à 2017 ?
    2) Quel est le contenu de ces démarches diplomatiques ? Est-il libre sans condition ?
    3) Après l’expiration du visa en 2017 (quel mois ?) la Belgique va-t-elle renouveler son visa pour avoir à faire des démarches diplomatiques pour son déplacement ?
    Par ailleurs les démarches de Son Excellence Benjamin Mkapa suivent la méthode de la recherche scientifique:
    « L’ancien président tanzanien, Benjamin William Mkapa avait promis à l’issue du premier round du dialogue inter-burundais tenu du 21 au 24 mai de ’’rencontrer dans deux semaines ceux qui n’étaient pas venus à Arusha’’. »
    Vous ne pouvez tirer une conclusion sur une question que si vous avez toutes les données (informations) sur la question.
    Alors le peuple Burundais pourrait poser des questions à son Excellence Benjamin Mkapa. En acceptant d’être facilitateur, il porte une grande responsabilité envers tout un peuple.
    Le peuple a été maltraité à cause des querelles entre quelques Burundais (politiciens). Le dialogue, la vérité et la justice vont ensemble et aboutissent à une solution (conclusion) définitive. Cela rendrait heureux le peuple burundais.

    • Jean

      @Ntahitangiye: Un visa n’est pas un droit d’entree. On peut l’annuler a tout moment!

  4. Inyishu

    Je pense que c’ est un clin d’oeil à ce monsieur , Si tu continue tout est possible …

    • Sindumuja-Ntamwana

      Alexis Sinduhije kirazira kumwigereranya. Arabaruta n’imvyaro zanyu zose, n’ama villas yanyu yose anyegejemwo cave zahindutse prisons zabo bose biyamirije ce mandat de la honte, de trop et qui s’est déjà avéré mandat sanguinaire.

      Le Général Niyombare à l’époque N°1 des services de renseignement avertissait dans sa note confidencielle, je cite: : « Il faut faire attention Mr le P…, si vous vous faites élire pour un 3è mandat, ça sera de la catastrophe pour tout le pays. Bcp de sangs seront versé, l’économie va s’éffondrer, et le chomage, et les réfugiés, et l’injustice, et les frustrations, etc…. »

      • Jean

        @Sindumuja-Ntamwana: I hope Niyombare did not write in those terms. Totally unprofessional, biased and unsubstantiated advice.

      • Bakari

        @Sindumuja-Ntamwana
        « Alexis Sinduhije kirazira kumwigereranya. »
        Ushobora kumufata nk’Imana yawe. Mugabo abandi nabo barashobora kumufata nk’uwusanzwe! Vyose biri mu mitwe yacu! Jewe uwo nemera ko anduta n’uwundisha. Hanyuma ko ubu nirisha, ca wumva nawe!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Je suis Misago. Ou presque

Après sa tribulation, sa réapparition, lundi 21 novembre vers midi après deux jours d’inquiétude, suivi d’une sorte d’arrestation par des agents du Service national de renseignements (SNR) dans les montagnes ’’sacrées’’ de Magara, devenues un lieu de pèlerinage pour quelques (…)

Online Users

Total 1 693 users online