Samedi 04 février 2023

Société

111 détenus provisoirement libérés à la prison centrale de Mpimba

12/06/2022 Commentaires fermés sur 111 détenus provisoirement libérés à la prison centrale de Mpimba
111 détenus provisoirement libérés à la prison centrale de Mpimba
Des détenus à la prison centrale de Mpimba.

Ce vendredi 10 juin, le procureur général Sylvestre Nyandwi a procédé à la libération provisoire d’une centaine de détenus à la prison Centrale de Mpimba. Et ce sur demande du chef de l’Etat, lors de son discours à la Nation en décembre 2021.

Il s’agit de 106 hommes et 5 femmes incarcérés à la prison de Mpimba qui ont bénéficié de la liberté provisoire.
Ceux qui ont été libérés devaient remplir les critères déterminés par le président de la République. « Les prisonniers qui ont été pris en considération sont ceux qui ont commis des crimes qui ne sont pas graves », a fait savoir le procureur général Sylvestre Nyandwi, vendredi 10 juin. Il ajoute que les crimes exclus de cette libération sont notamment les meurtres, les atteintes à la sûreté intérieure et extérieure de l’Etat, et l’infraction concernant le port d’arme.

Pour rappel, la demande présidentielle de libérer ces prisonniers été faite le 31 décembre 2021.

Le procureur général explique que la mesure a pris du temps pour être bien analysée : « Il y a, d’une part, ceux qui ont commis ces infractions, et, d’autre part, les victimes. Prenons le cas d’un vol. Si on procède à la libération du coupable, la victime va crier à l’impunité. Il faut que le voleur paie d’abord les dommages commis. Nous devons concilier les droits des détenus et ceux des victimes. » 

Nous allons continuer à analyser les dossiers, a-t-il poursuivi, et ceux qui accepteront de payer seront relâchés.

M. Nyandwi demande à ces détenus qui viennent de bénéficier de la liberté provisoire de bien se comporter. Sinon, ils risquent de retourner en prison.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Allo ? Econet Wireless ? Ne raccrochez pas

« La téléphonie mobile, facteur de développement. » Au moins dans deux ateliers, les professionnels des compagnies de téléphonie mobile démontraient noir sur blanc le lien entre sa pénétration et la croissance économique. Entre autres avantages : investissements directs, rentrées fiscales, inclusion financière, (…)

Online Users

Total 3 213 users online