http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Sécurité

Trois blessés dont une femme dans deux attaques à la grenade devant l’Hôpital militaire de Kamenge

24-03-2016

C’est probablement ce bus qui était ciblé
C’est sur le boulevard du 28 novembre vers 7 heures et quart en face de l’Hôpital militaire de Kamenge que la première explosion s’est produite.

Selon des témoins, cette attaque semblait viser un bus de transport de type Toyota Hiace venant de la ville, elle a fait deux blessés : le chauffeur et une femme.

La deuxième grenade a été lancée juste après quelques minutes d’intervalle de la première explosion non loin de là, en face d’une menuiserie se trouvant à la jonction entre le boulevard du 28 novembre et l’axe menant vers le Lycée du Saint Esprit. Il y a eu un blessé.

Des témoins affirment avoir vu une moto se diriger vers le quartier Kigobe en toute vitesse après ces deux explosions. «C’est peut-être, ce motard qui venait de commettre ce forfait», avancent-ils. Plusieurs militaires se sont déployés dans ce périmètre pour assurer la sécurité.

  5   Vos commentaires
  1. Bintu

    Le terrorisme au Burundi devient de plus en plus une réalité.

  2. Karundi

    C’est en tuant à la Boko Haram/Etat isalamique/Al Khaida qu’on obtiendra un gouvernement de transition? Peut être, monde à l’envers

  3. Gihugu

    Le monde entier devrait s’unir pour lutter contre le terrorisme.

    • l'histoire est en marche

      La lutte contre le terrorisme est une réalité même si tout n’est pas parfait. Ce qui te pose peut-être problème c’est que le contencieux lié au 3e mandat n’est pas considéré comme un problème terroriste et qu’il n’est pas près de l’être.

    • kan76

      @ Gihugu tu as raison nous devons nous unir pour combattre le terrorisme d’etat et reinstaurer l’etat de droit, veut dire une democratie pas une democrature.

Publicité