Archives

Quatre morts et quatre blessés dans différentes attaques

22/02/2016 Rénovat Ndabashinze 8
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

8 réactions
  1. Rugema

    Il y a un consensus à l’effet que ceux qui lancent aveuglément des grenades sur la population sont des lâches. Mais dites-moi donc, quelle est l’âge moyen des membres FDLR s’il est vrai que ce sont ceux qui ont commis le génocide au Rwanda en 94 qui tuent les gens à Bujumbura? Ont-ils encore ce qu’il faut pour combattre 22 ans plus tard?

  2. fuckalltutsi

    Est ce que c’est en lançant les grenades que l’opération “kora” va s’arreter, je ne pense pas!!

  3. Abi

    Est ce que ceux qui lancent des grenades veulent montrer que la these du gouvernement selon laquelle la securite regne a plus de 99% est fausse? Si c’est le cas, cela efface l’hypothese des grenades lancees par des elements soutenus par le pouvoir. Qui croire alors?

    La seule chose qui reste vraie est que ces tueries entre burundais sont vraiment absurdes. Que compte-t-on accomplir avec cette tactique?

  4. Murakavumwa mwaba dd

    Et ceux qui commettent ca sont les memes connus de tous la milice Imbonerakure FDLR,pour intimider mais n,y sont rien maintenant.

  5. Mayagwa

    Ninde yabaroze?? A chaque passage d’une personnalité étrangère, vous sacrifiez la vie vos pauvres sœurs et frères innocents! Quelle médiocrité!! Par ces actes, vous vous faites recolonisés vous-mêmes! Pourtant les commanditaires sont des intellectuels qui portent toujours des costumes même quand il fait très chaud!

  6. Euphrasie Ngoyi Geugbe

    Umutekano ni 100% Excellence Messieurs le Ministre de la Securite Publique et le President de la Republique de Gondwana

  7. Kubera Kubanankera

    “Si quiconque tente de provoquer la violence, il sera tout simplement arrêté, placé dans un réfrigérateur jusqu’à ce que ses ardeurs refroidissent et que sa pression sanguine redescende”, a lancé Yoweri Museveni à Rushere, son village natal.

  8. Kindros

    Oya basha murabesha umutekano uriho mu Burundi

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Cacophonie dans un ministère

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Cacophonie dans un ministère

Qu’est-ce qui se passe réellement entre le ministre ayant l’Aménagement du Territoire dans ses attributions et son directeur général de l’Urbanisme et de l’Habitat ? Dans son communiqué du 29 mai, Madame le directeur général met en demeure les acquéreurs (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

686 utilisateurs en ligne