Politique

Possible révision de la loi régissant la profession d’avocat sous peu

12/12/2017 Edouard Nkurunziza 1

Il faut que la loi anticipe sur l’éventualité de la création d’autres barreaux, a déclaré Patrick Didier Nukuri, coordinateur de la commission de suivi des réformes juridiques au sein du Barreau de Bujumbura. C’était ce lundi 11 décembre lors d’un atelier d’échange sur la loi régissant la profession d’avocat au Burundi.

Patrick Didier Nukuri : « La loi dispose la création d’autres barreaux en fonction de l’augmentation des Cours d’Appel. »

Selon lui, la loi en vigueur en son article 81 stipule la création d’autres barreaux. Cela en fonction de l’augmentation des Cours d’Appel. Cependant, indique-t-il, il en existe actuellement deux pour quatre Cours d’Appel.

Le barreau de Bujumbura et celui de Gitega : «Cela cause des problèmes de déontologie et de discipline des avocats».
Ainsi, cet avocat insiste sur la nécessité de modification de la loi régissant le métier d’avocat. Elle date de 2002 : «Depuis lors, il y a eu de nouveaux défis auxquels le métier n’échappe pas».

M. Nukuri cite notamment la montée en puissance du phénomène de la mondialisation et l’intégration du Burundi dans la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est. Et d’ajouter l’importance de nouvelles technologies d’information et de communication (TIC). Tous ces facteurs, soutient-il, exigent «si pas des reformes, des mises à jour au moins».

Entre autres modifications, la commission d’analyse propose le passage du diplôme de licence à celui de master pour l’accès au barreau, la création de deux barreaux pour les cours d’Appel de Ngozi et de Bururi, qui n’en ont pas jusqu’ici. Mais également la mise sur pied d’une école d’avocats.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. HANGE

    Il faut tout revoir ! Même pour les activités sportives !
    http://agencebujumburanews.blogspot.fr/2017/12/cyclisme-lancement-du-tour-du-burundi.html

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Bujumbura vs Kigali : Quand les mots attirent les maux

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Bujumbura vs Kigali : Quand les mots attirent les maux

Depuis un certain temps, Bujumbura accuse, condamne Kigali. En revanche, Kigali a toujours nié toute implication dans la crise d’un pays voisin, le Burundi. Jusque-là, cela s’exprimait au travers des marche-manifestations et autres expressions à Bujumbura et ailleurs dans des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

303 utilisateurs en ligne