Environnement

Pont Murago / Les usagers réclament sa réhabilitation

13/04/2018 Rénovat Ndabashinze Commentaires fermés sur Pont Murago / Les usagers réclament sa réhabilitation
Pont Murago / Les usagers réclament sa réhabilitation
Le pont Murago est menacé d’écroulement.

Situé à plus ou moins 10 km de Bujumbura, sur la RN9, en commune Mutimbuzi, province Bujumbura, le pont Murago est en piteux état.

Une partie des murs de soutènement, des gabions … se sont déjà écroulés. Les rives de la rivière Murago ne cessent de s’élargir. Ce pont reliant les provinces Bujumbura, Bubanza à la mairie présentent des fissures. Ce qui n’épargne pas le matériel de la Regideso. Installés dans sa partie est, certains tuyaux d’acheminement d’eau vers le quartier Carama et Mubone sont cassés, d’autres sur le point de l’être.

Cette entreprise tente de sauver ces tuyaux défectueux par de petits fils barbelés. « Ce qui ne va pas tenir longtemps », critiquent les usagers de ce pont rencontrés sur place.

En cas de fortes pluies, les rives deviennent trop fragiles et s’écroulent, fait savoir Gaspard, un chauffeur de Bubanza, croisé sur les lieux. Il estime que ce pont devrait être réhabilité d’urgence : « S’il se casse, le transport Bujumbura-Bubanza sera très perturbé ».

En ce cas, les conséquences seraient lourdes. « Pour arriver à Bujumbura, les chauffeurs seraient obligés de passer par Gihanga ou Maramvya, ce qui entraînera la hausse du ticket. »

Même cri d’alarme à Mutimbuzi. Des habitants s’alarment que si ce pont se casse, leur commune sera divisée en deux, perturbant ainsi gravement la circulation des biens et des personnes. Et de préciser que la rivière Murago est située entre les rivières Muzazi et Gikoma. A leur rencontre, elles forment la rivière Mutimbuzi.

Quant à Aloys Kabura, un de ses habitants, il signale que beaucoup de camions-bennes chargés de matériel de construction empruntent ce pont. Ainsi, il fait savoir que si ce pont s’effondrait, les deux autres, à savoir pont Gikoma et Muzazi, ne serviraient pas à grand-chose.

Besoin d’une action urgente

De leur côté, les administratifs plaident pour une action urgente. « Nous demandons à l’Office des routes de faire son possible pour sauver cette infrastructure dans les meilleurs délais », lance Damien Barindambi, administrateur de la commune Mutimbuzi, province Bujumbura. Et de reconnaître que ni sa commune ni la province ne sont capables d’effectuer de tels travaux. Même son de cloche à Rugazi, une des communes de Bubanza limitrophes de Mutimbuzi. « La réhabilitation de ce pont s’avère nécessaire », alerte Sylvie Nizigama, son administrateur. Il s’agit d’un des principaux points de liaison entre Bujumbura et sa commune.

« Toutes les marchandises passent par-là, que ce soit pour l’écoulement de notre production vers Bujumbura, ou pour l’approvisionnement ». Pour elle, pas d’autre alternative pour joindre Bujumbura en cas d’écroulement de ce pont.

Contacté, Vincent Nibayubahe, directeur-général de l’Office des routes, tranquillise : « Nous sommes au courant de la situation et nous avons déjà lancé des consultations restreintes pour sa réparation.» Et de demander à la population et aux administratifs d’être patients. « Dès que nous avons un contractant, les travaux vont démarrer ».

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur L’ONU, un Janus pour le Burundi?

Ils proviennent d’une même organisation, s’adressent au même pays. Pourtant, ils portent un regard tellement différent sur la situation burundaise. Le 9 août, l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU, Michel Kafando, a brossé un tableau très positif, presque immaculé, (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

362 utilisateurs en ligne