Santé

Peste caprine, le bon fumet de la brochette de chèvre s’éloigne, les clients aussi

21/01/2018 Edouard Nkurunziza 1

Des vendeurs de la brochette de chèvre sont fâchés. L’annonce de la peste caprine plombe leur commerce. La clientèle a considérablement baissé. Un bon nombre se sont tournés désormais vers le bœuf. Des témoignages recueillis ce jeudi 18 janvier dans la zone de Nyakabiga, commune Mukaza, font état d’une grande perte.

La brochette de chèvre est de plus en plus rare

Gérard Niyungeko, employé au bistrot «Ku mugenzi» de Nyakabiga II, fait savoir que les femmes étaient parmi les grands consommateurs de brochettes de chèvre. «Sur la plupart des commandes effectuées par les femmes, c’est la brochette de chèvre ou de saucisse que ces clientes préfèrent».

Il soutient que le marché était bon avant l’apparition de ce fléau : «Une chèvre de plus de 30 kg pouvait être consommée en une soirée.» Et aujourd’hui que les gens n’en consomment pas, dit-il, c’est normal qu’on travaille à perte.

D’après lui, ceux qui se rabattent sur la brochette de bœuf sont minoritaires. Il a du mal à terminer même 5 kg par jour.

Pour les amateurs de la brochette de chèvres, c’est la désolation. Ils doutent même de l’efficacité du contrôle des vétérinaires délégués par la mairie : «Ils doivent vérifier si la viande est saine mais des inquiétudes restent».

Ils sont corruptibles, lâche un client rencontré au ‘‘Bar Nobel Nyakabiga’’. Avant d’ajouter aussitôt : «La viande de chèvre est plus délicieuse que celles de vache».

Les gérants des cabarets n’en reviennent pas. «Les consommateurs de brochettes prennent aussi de la bière. Cette baisse implique celle de l’écoulement des boissons».

Le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a suspendu temporairement, depuis le 12 janvier, les marchés des petits ruminants suite à l’apparition de la peste caprine.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. kirosi

    Gare aux chiens. Rien ne va avec les Gacece aux commandes.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Il faut des mesures d’accompagnement

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Il faut des mesures d’accompagnement

L’Assemblée nationale du Burundi a adopté ce mercredi 18 avril un projet de loi autorisant notamment les perquisitions de nuit et sans mandat d’un magistrat. «Pour certaines infractions graves, le mandat de perquisition n’est pas requis et la perquisition de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

804 utilisateurs en ligne