Agriculture

Engrais subventionnés : de nouveaux prix en baisse pour l’année en cours

Prosper Dodiko, directeur de la Fertilisation des sols, a indiqué que les prix des engrais subventionnés ont été revus à la baisse.

Prosper Dodiko, directeur de la fertilisation des sols au ministère de l’Agriculture et de l’Elevage  ©Iwacu

Prosper Dodiko, directeur de la fertilisation des sols au ministère de l’Agriculture et de l’Elevage ©Iwacu

Un sac de 25 kg de DAP coûte 25.000 Fbu au lieu de 27.200, la même quantité pour l’Urée est à 22.000 Fbu contre 24.500 précédemment. Pour le KCL, son prix est passé de 26.400 à 24.000 Fbu et le prix du NPK (17-17-17) a chuté de 26.300 à 24.000 Fbu.

16.395,9 tonnes d’engrais sont en cours d’importation. Propos tenus lors d’une conférence de presse tenue, jeudi 11 juillet, au ministère de l’Agriculture.
M. Dodiko a annoncé que le Programme National de Subvention des Engrais au Burundi a clôturé le payement des avances. Il fait savoir que l’ouverture des guichets de la Poste pour le paiement du solde est prévue du 21 juillet au 21 septembre 2014. Avec une deuxième période allant du 15 novembre 2014 au 15 janvier 2015, pour ceux qui n’auront pas achevé leur payement. Une partie des producteurs, reconnaît M. Dodiko, n’ont pas les moyens de commander des engrais pour les deux saisons combinées.

Le ministère de l’Agriculture, en collaboration avec la Poste, est en train de mettre en place un système d’épargne-crédit pour permettre aux producteurs de payer au moment indiqué. « Ceux qui répondront favorablement à ce système auront des facilités, notamment un compte sans charge et un accès au crédit. Cela permettra le payement facile des engrais et autres intrants agricoles », a promis le directeur de la Fertilisation des sols, avant de donner un conseil aux agriculteurs : « Avant de mettre l’engrais chimique dans vos champs, il faut toujours commencer avec l’engrais traditionnel. Ce mélange donne une bonne récolte. »

  2   Vos commentaires
  1. Uwakera

    ici, comme c’est bon pour le peuple, pas de commentaires….ou presque!

  2. Ntakije Désiré

    Une très bonne chose pour le secteur agricole!

Publicité