http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/01/BRARUDI-22-JANV-Avis-dAppel-doffre-Extern-Tech-ev-3.pdf

Des clôtures en dur pour des maisons de chaume ?

12-01-2018

Les habitants des 8 quartiers de la ville de Rumonge au sud-ouest du pays, devront avoir construit d’ici une année des clôtures en dur. C’est l’annonce récente du gouverneur de la province Rumonge, Juvénal Bigirimana, à l’endroit de ses administrés.

Chef-lieu de la province Rumonge

Néanmoins, cette préoccupation est le cadet des soucis des concernés. Selon des témoignages recueillis sur place, cette autorité ignore les défis et les tracas auxquels les habitants des différents quartiers de cette ville côtière font face tous les jours. Entre autres, paupérisation, manque d’eau potable, maladies dues au manque d’hygiène, des routes impraticables, manque de canalisations.

Ils insistent sur la nécessité d’amélioration de leur quotidien. Ils n’en reviennent pas. «Comment construire des clôtures en briques cuites alors que certains vivent encore dans des maisons en paille ? », s’interrogent-ils.

Pour eux, une clôture en dur est un luxe auquel ils ne peuvent pas prétendre dans l’immédiat. L’existence des maisons de chaume rend la décision prématurée. « Avoir une clôture en dur avec une maison en paille est incompatible».

Aussitôt de demander aux autorités de leur fournir des tôles. Ils mettent l’accent également sur la rénovation de la voirie.

Pour Térence Ntahiraja, porte-parole du ministère de l’Intérieur, il ne s’agit pas d’une loi. Il n’y aura pas de sanctions au terme de l’échéance fixée.

Il parle d’un appel à la propreté de la ville. Et pour y parvenir, il faut un objectif sur base duquel se fera l’évaluation. M. Ntahiraja exhorte les habitants de la ville de Rumonge à se mobiliser pour le développement de leur ville.

  2   Vos commentaires
  1. Mafero

    Vous croyez que ces gouverneurs connaissent les réalités quotidiennes de leurs administrés? Ils peuvent précipiter autant de décisions qu’ils veulent aussi longtemps que la population n’a pas droit de leur demander des comptes et qu’il y aura des Ntahiraja pour les défendre.

    • Jean-Claude NDIKUMANA

      Bonne reponse mon frere!Il est vrai que ces Gouverneurs n’ont pas de niveau de diriger les provinces en bon pere car parachutes de , ils ne peuvent mm pas consulter les techniciens-planificateurs pour les aider aux orientations du dvloppement du monde rural et urbain

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité