Société

«97% des femmes allaitent leurs bébés»

03/08/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur «97% des femmes allaitent leurs bébés»
«97% des femmes allaitent leurs bébés»
L’allaitement maternel implique des bienfaits pour l’enfant et la mère.

Le ministère de la Santé se dit satisfait de l’état des lieux de l’allaitement maternel au Burundi. «97% de femmes burundaises allaitent leurs bébés. Environ 90% allaitent jusqu’à l’âge de deux ans ou au-delà tandis que 83% le font pendant les six premiers mois», a indiqué Alain Parfait Bimenyimana, directeur du Programme national intégré de nutrition et d’alimentation au sein de ce ministère. C’était ce jeudi 2 août, au lendemain du lancement de la semaine dédiée à l’allaitement maternel.

L’allaitement est d’une grande importance : «Il est sain et pratique, toujours disponible à une température appropriée et a une bonne composition». Ainsi, il est le meilleur moyen de donner aux nouveau-nés des nutriments dont ils ont besoin.

M. Bimenyimana assure que le lait maternel est irremplaçable. Il recommande aux femmes de ne pas donner le lait en poudre aux nourrissons au moins pendant les six premiers mois après la naissance. Le lait maternel est pour eux un aliment complet.

En plus, l’allaitement d’un enfant jusqu’à l’âge de deux ans lui permet le développement physique et intellectuel. Avant d’ajouter que le lait maternel est un immunisant : «Il contient des anticorps qui protègent l’enfant contre les maladies».

Ce n’est pas tout. Les enfants allaités sont moins susceptibles d’être obèses. Ils sont également moins exposés aux maladies du système circulatoire comme l’hypertension.

Parfait Bimenyimana soutient aussi que les mères allaitantes profitent aussi de l’allaitement. Il a un effet protecteur contre un bon nombre de cancers auxquelles elles sont couramment exposées. Il cite notamment les cancers du sein, du col de l’utérus. De surcroît, l’allaitement réduit les risques d’hémorragie après l’accouchement.

M. Bimenyimana exhorte les femmes à allaiter leurs enfants le plus longtemps possible.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Une opinion déboussolée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une opinion déboussolée

Après le fiasco des pourparlers d’Arusha, plus d’un se demandent que pourrait être la suite. L’incertitude politique fait grandir les inquiétudes. Une opinion ne semble plus croire aux solutions qui viendraient des chefs d’Etat de la Région, encore moins de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

461 utilisateurs en ligne