Mardi 18 janvier 2022

Société

Zone Bwiza: Des tas d’immondices qui embarrassent la population

24/08/2021 1

Aux abords de certaines avenues de la zone Bwiza, des déchets s’amoncellent. Lassés de cette situation, les habitants de cette zone expriment leur ras-le-bol et interpellent l’administration communale.

« Nous sommes fatigués d’enlever les déchets des caniveaux et les y retrouver lendemain », raconte un tenancier d’un magasin rencontré à la 7e avenue.

Certains habitants interrogés témoignent : « Lorsque la pluie tombe, les eaux de ruissellement ramènent les déchets dans les caniveaux. »

Ils affirment vivre un calvaire. « C’est une perte énorme de payer quelqu’un pour enlever les déchets qu’on va retrouver au même endroit », confie avec colère un vendeur de friperie qui exerce entre les 5e et 6e avenues.
Et d’ajouter : « Chaque samedi, je paie une certaine somme d’argent à une personne tierce pour nettoyer ce caniveau. Pourtant, aucun camion de salubrité ne passe par ici pour embarquer les déchets vers Buterere.»

Une marchande de fruits et légumes à la 8e avenue raconte : « A cause de ces déchets, en période de pluie, une nuée de mouchent apparaît et fait fuir ma clientèle.»
Tous les habitants interrogés demandent à la commune Mukaza de prendre les choses en main et de mettre en place un service d’évacuation de ces déchets.

Contacté par Iwacu, l’administrateur de la commune Mukaza, Rénovat Sindayihebura, a fait savoir le mois passé que, suite à l’insuffisance de camions, sa commune ne peut enlever les déchets issus des caniveaux.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. James King

    Leta nkozi mvyeyi irabibona izotunganya igisagara cose

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Burundi-Rwanda : vers le réchauffement diplomatique

La rencontre entre le chef d’Etat rwandais avec une délégation burundaise, porteuse d’un message de son homologue ce 10 janvier, est qualifiée de décisive dans la normalisation des relations entre les deux pays. « Le but de la visite était (…)

Online Users

Total 3 813 users online