Lundi 17 mai 2021

Économie

« Vaut mieux une hausse du prix de l’électricité qu’une pénurie »

15/09/2017 5

Le prix de l’électricité vient d’être revu à la hausse par la Regideso, ce vendredi 15 septembre. Jéroboam Nzikobanyanka, son directeur général, a fait savoir qu’il vaut mieux une hausse du prix de l’électricité qu’une pénurie. Cette hausse du prix permettra à la Regideso de réduire son déficit énergétique.

Jéroboam Nzikobanyanka : « Ces nouveaux tarifs entreront en vigueur dès que la centrale thermique sera fonctionnelle. »

Le prix d’un KWh passera de 68 Fbu à 82 Fbu pour un ménage qui consomme en moyenne entre 0 KWh et 50 KWh par mois. Celui qui consomme 5o KWh déboursera 4100 Fbu contre 3400Fbu auparavant. Et pour une consommation de 150 KWh par mois, le coût passera de 17.200 Fbu à 33.100Fbu.

Pour aboutir à son objectif, la Regideso a signé un contrat d’achat de 30 Mw à la société interpetrol. Cette dernière a construit une central thermique de 30 MW.

M. Nzikobanyanka souligne que ces nouveaux tarifs entreront en vigueur dès que cette centrale thermique sera fonctionnelle.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Gacece

    C’est vrai!… pour le titre.

  2. James

    Le drame est que vous n’aurez pas d’électricité à vendre

    • Busorongo

      Comment vous le savez? Les machines seraient elles défectueuses ou alors elles sont sabotées dès le départ?

      • James

        Question pertinente a quoi que bête. Je le sais de part les promesses précédentes. Aucune n’a été tenue. Pouvez-vous démentir?

        • Banza

          @James
          C’est vrai que si les prix augmentent (un peu) et que les coupures de courant cessent, cela pourrait, peut-être, consoler les consommateurs.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Ne soyons pas les maillons de cette chaîne de la honte

Cui bono ? A qui profite le crime ? Cette question posée aux jurés par Cicéron au procès de Sextus Roscius mérite d’être reposée au regard de l’embuscade perpétrée par des hommes armés sur la colline Burambana, à quelques kilomètres du chef-lieu (…)

Online Users

Total 1 250 users online