Samedi 28 janvier 2023

Archives

Uvira : un mort et trois blessés dont deux cambistes à la frontière burundaise

28/07/2016 Commentaires fermés sur Uvira : un mort et trois blessés dont deux cambistes à la frontière burundaise
Un des cambistes blessés
Un des cambistes blessés

Tel est le bilan d’un vol à main armée perpétré ce mercredi 27 juillet aux environs de 19 heures à Mulongwe dans la localité d’Uvira tout près de la frontière entre le Burundi et la RDC. Selon des sources sur place, il s’agit d’un braquage, ce sont des cambistes opérant dans cette zone tampon qui étaient visés par un groupe d’hommes armés.

Ils ont fait irruption tout près du pont de Mulongwe et se sont mis à tirer. Une femme atteinte à la tête a succombé à ses blessures à l’hôpital général de référence d’Uvira. Deux cambistes ont été grièvement blessés avant d’être dépouillé de leurs sacs contenant de l’argent. Ils ont été également évacués vers cet hôpital d’Uvira de même qu’une autre femme blessée à la main au cours de cette attaque.

Quelques témoins affirment sans plus de détails que ces criminels se seraient repliés vers Gatumba à une quinzaine de kilomètre de la ville de Bujumbura.

Signalons que c’est pour la troisième fois en ce mois de juillet que ces cambistes opérant à Mulongwe dans la zone tampon entre le Burundi et la RDC se font attaquer par des hommes armés.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 2 058 users online