Samedi 27 février 2021

Politique

« L’Uprona ne peut pas continuer à accompagner un processus politique qui l’enterre »

Le courant de réhabilitation du parti du Prince Rwagasore, indique que si le parti Uprona (qui est dans les institutions) estime qu’il n’est plus pris en considération par son partenaire, le Cndd-Fdd, il n’a qu’à prendre acte.

Evariste Ngayimpenda : « L’Accord d’Arusha est jeté aux oubliettes » ©Iwacu
Evariste Ngayimpenda : « L’Accord d’Arusha est jeté aux oubliettes » ©Iwacu

Evariste Ngayimpenda, un des cadres du courant de réhabilitation du parti Uprona, indique qu’actuellement, ce parti est un partenaire constitutionnel du Cndd-Fdd. Et qui dit partenariat, précise-t-il, suppose au moins reconnaissance et respect mutuel. Il signale que l’Uprona n’a plus de considération de la part de son partenaire. Ce qui se manifeste par le refus catégorique d’analyser la quarantaine d’amendements que le groupe parlementaire Uprona avait soumis à l’analyse concernant la nouvelle loi sur la CNTB. Face à ce mépris, l’Uprona devrait réagir par une rupture.

L’Uprona en procès

Evariste Ngayimpenda rappelle que les victimes des mesures actuelles de la CNTB, sont ceux qui ont acquis les terres au moment où l’Uprona était aux affaires indépendamment de leurs appartenances ethniques et politiques. M. Ngayimpenda estime qu’à travers les mesures d’expulsions actuelles, « c’est le procès de l’Uprona qui est en train de se faire ». Ce dernier a une double couleur : politique et ethnique : « En ce sens que lorsque la victime est Hutu, en réalité, elle est perçue comme un collaborateur du régime que l’on veut enterrer. Et lorsqu’elle est Tutsi, c’est une adversaire naturelle qui a le sort qu’il mérite du point de vue du Cndd-Fdd ».

M.Ngayimpenda précise que ces deux couleurs sont en fait une double facette d’une même réalité : « Le Cndd-Fdd veut faire de cette CNTB un instrument de propagande politique dirigée, qu’on le veille ou non, contre l’Uprona. Et ce dernier devrait en prendre acte ». Il estime que si l’Uprona trouve que le Cndd-Fdd prend une direction qu’il ne peut pas suivre, « on ne peut comprendre ni comment, ni pourquoi ce parti continuerait à être solidaire d’une direction qu’il continue à attaquer ». Pour lui, l’Uprona devrait sortir de cette logique qu’elle continue à attaquer à longueur des journées.

Il signale enfin que le Cndd-Fdd n’adhère pas à l’Accord d’Arusha. Si aujourd’hui, ils sont obligés de temps en temps, quand cela les arrange, de s’y référer, précise-t-il, tout simplement c’est parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement. Seulement, il n’y croit pas. Il mentionne que cet accord d’Arusha donne une double mission à la CNTB : « celle de réconciliation tel que cela est consigné dans le protocole I et celle de réhabilitation du sinistré tel que consigné dans le protocole IV. Et les deux missions sont absolument inséparables ». Selon lui, dissocier les deux, c’est aller en dehors de l’Accord d’Arusha. Or, conclut-il, à travers la philosophie actuelle de la CNTB, c’est l’Accord d’Arusha qui est jeté aux oubliettes.

Forum des lecteurs d'Iwacu

38 réactions
  1. Gilbert

    Mon Dieu! Où va notre nation? Isomere namwe ivyiyumviro bitagwa ngaha hama mwibaze iyo uburundi bugana! Bantu mwe, muba aba PORONA canke aba DD mumenye ko UBurundi turabusangiye twese kandi akarengayo ni kabi kagigwa na UPRONA canke na CNDD-FDD nayo iciza kiguma ari iciza kigigwa na CNDD-FDD canke na UPRONA. Benshi mubo twandika aha turacari bato( niko ndavyibaza) nimuze rero tureke kuba muri kahise dukore muri kubu dutegure kazoza gutyo ivyabaye kera ntibize bishikire abana bacu na cane cane ko ubuzima butera buzimba keraho bagira ingorane za politique ariko abantu bararima bakaronka ico bafungura, umu fonctionnaire wo muri les années 80 yahembwa 20 000Fbu yabaho nkumwami ariko uno musi siko biri camwibaza abejo nabo ingene bizomera! Abanyeporitike yaco muba mubaha umutwe wose bumvirize hama mutoremwo ukuri nikinyoma ariko inguvu zawe nubwenge bwawe bukoreshe mukurondera ikigutunga we nabawe ahubwo muje hamwe msabe abo banyeporitike babatunganirize kugira urwaruka gwege neza(ruronke ubumenyi bukwiye bwotuma barondera akazi no mumakungu), ruvugwe,ruronke akazi nakazoza. Murakoze

  2. UPRONA OYEEEE!!!

    S’il y a quelque chose de vrai dans ce qui est dit, c’est que l’UPRONA a largement prouvé sa capacité hors pair à survivre à toutes les situations politiques :
    Qu’est devenu en effet la vague déférente qu’était le FRODEBU en 1993 ?
    Où sont passé les PRP,ANNADE,PIT,PP……pour ne citer que ceux-là ?
    Et pourtant l’UPRONA est toujours là, égal à lui-même et toujours à sa place !
    Que de diagnostics faits prédisant sa disparition prochaine qui se sont par la suite avérés fausses !
    Comme de l’eau qui coule sur un rocher, les années passent mais l’UPRONA reste……
    Ceci prouve à suffisance que c’est une force pensante qu’on ne peux pas négliger dans ses calculs.

    • Kanguka

      @UPRONA OYEEEE!!!
      «l’UPRONA est toujours là, égal à lui-même et toujours à sa place»

      As-tu eu vent de la réunification des 2 courants du Parti Uprona à quelque part ? Je pense que non. None ivyo bindi uvuga ngaho c’est quoi? Et quand tu parles qu’il est toujours égal à lui-même et à la même place, tu fais allusion à quelle période historique du Burundi? Les années 60, 70, 80, 90 ou quoi? J’espère que tu ne parles pas de 2005 ou de 2010 tout de même, sinon ni consultation directe chez Le Gentil. No kugandagura abahutu bisigaye mu majambo gusa, none il est resté égal à lui même comment? Dis-moi si vous faites encore la pluie et le beau temps sous le ciel de Bujumbura ou si tu veux de tout le territoire du Burundi? Hewe, nagira ndakwibutse ko mu kirundi bavuga ngo nyen’imbugita ni uwuyifashe ikirindi, ici Cndd-Fdd. Vous avez fait votre temps, Frodebu également et maintenant laissez-nous savourer notre double victoire démocratique atari ya ma coups d’État mwahana nk’akabumbu kuri terrain… Nihashika ko mutwara tuzoheza tubashikirize mutware canke dushikirize n’abandi, mais pour le moment c’est NOUS autres Cndd-Fdd et nos banyagihugu Uburundi buramutswa!!!… J’aime mon Cndd-Fdd et je salue ses exploits et ceux de notre Président Nkurunziza. À 2015 alors si vous voulez prendre la relève, sinon on poursuit !!! …

      • karonke

        we need to stop the dramatization about what happen in 60,70,80,90 who care we done with that, we need to move on please, I am sick and tired anyone from Uprona said something good we have to go back to the pass sorry man even jewish have to move on we need new burundi and new burundi don’t need people like you, go to hell

    • Mwaro

      uprona oyeee, tu m fait rire. vraiment c vrai q porona a survécu parce que c’est parti qui sait danser n’importe quel musique. m aujourd’hui vous remarquer que le DD est rapide par rapport à vos pas.
      Hier allié de tout le temps, aujourd’hui rumeur de divorce. Buvez cette sauce car vous l’avez cuit ensemble avec les DD en acceptant de rester au gouvernement malgré les injustices, le pillage,…. fait par votre fils DD

  3. sinzi igituma ivyonandika mutabishira kuriyi site
    ariko mr le professeur ahubwo niyegere abanyagihugu arabe ingene bamerewe ningene baguma
    banyagwa atacamira bitwibutsa igihe UBURUNDI bwarimungwano(1993-2005) niho imiduga canke amazu yasambuka ou guturirwa atacamira INKA zikanyagwa none ubu mbona ariyo turiko turaja kuko nubutungane bwotunganiriza abanyagihugu urabona kuko arubwo gushimisha abategetsi nayo UPRONA ikahava uzoca ushobora kuja kuzibira bidashoboka kuma tegeko arimunzira ntovugira aha?
    AHUBWO NIMUSENGE nkuko abantu beshi bamaze kubitangura kuko IMANA ntiheba abayambaje

  4. borntomakelovenotwar

    La réconciliation est faite : on demande pas comment nos pères, nos frères et sœurs ou encore nos grands-parents, oncles et tantes ont été tués sur appel au travail ou à l’école ou au marché, mais juste nous rendre ce qui est à nous que vous avez spoliés pendant plus de 40 !
    Si on se mettait à exiger justice sans réconciliation, la plupart des hommes forts et ténors de l’Uprona seraient soit à Mpimba soit à l’étranger (ou encore -ceux-là même qui ont tué/massacré des milliers d’innocents- soit morts pour la loi du talion).
    Des acquéreurs de bonne foi sur les biens mal acquis, ils sont très très peu. Et aussi des cas pareils, des exemples de bon règlement sont parlant, la CNTB agit correctement. Alors laissez-nous vivre !

    • DIRIZIO

      Exiger aussi que le CNDD FDD rembourse les biens pillés, donnent les frais pour la construction des maisons des tutsis qu’ils ont brulés. Abo ba rapatriés Sérapion ariko ashikiriza amazu bagiye bahunze bahejeje gukora ihonyabwoko ry’abatutsi. Nyanza Lac , Rumonge n’ahandi basize basasitse inganda none ils sont maintenant acceuilli comme des heros. Mbe Celeus Mpasha nawe azohunguka ryari ? Ngira we Sérapion azomuha 10km² zibigazi. Abahutu batishe bariko baranyagwa aho bahawe na leta bakabata mwibarabara. Kera umwami canke umuganwa baranyaga canke bagaha itongo umuntu nivyo vyagarutse nuwo Sérapiyo. Sérapiyo distribue les butins de guerre!!! Mbe abariko banyagwa ubu n’aba CNDD FDD murazi ukuntu bangana, amatongo ya leta bariko bariha murazi ukuntu angana? Parc ya Rukoko bayihaye Nahum, Gashikanwa ( Rutanga) aho Peter arimira mwibaza ko hari kwa nde? Barnabé Rihanda ( Mutimbuzi) bamaze igihe batubwira muri RPA,….

      • TGV

        DIRIZIO, n’accélère pas trop vite, une chose à la fois d’abord, sinon bica mu mazuru no mu kanwa et on étouffe tout court!…

  5. Mpebentwenge

    À quand alors la naissance d’une 3è ou 4è aile uproniste pour cette fois-ci réhabiliter le camp des badasigana du « ni oui, ni non» c.à.d le camp des indécis?… On aura tout vu au Burundi!…

  6. Vuvuzela

    S’il existait des maisons de retraite pour vieux partis politiques, l’Uprona en serait le beneficiaire de choix.

  7. Karorero

    Upronistes encore vaillants puisque vous en comptez toujours, soyez conscients que les enjeux politiques au Burundi ont changé puisque ubwari ubw’umwe bwabaye ubwa bose, ndavuga Uburundi bwatwibarutse twese. Et si vous planifiez récupérer rapidement ce que vous avez perdu comme pouvoir suprême par mauvais calculs, il est grand temps de le reconquérir par des stratégies nobles et concertées avec une large majorité burundaise, ataruko muzokwama mu nduru zidahera no kuryanisha abarundi pour des visées futiles et indignes! … Commencez tout d’abord par vous réconcilier entre vous mêmes avec vos deux ailes upronistes zitavuga rumwe avant d’insister sur la réconciliation entre hutus et tutsis par voie de la CNTB, CVR et autres à venir. Barayamaze ngo «Iyija kurisha ihera ku nama».

  8. Kayondi jean

    Ariko mubona aba porona bava muri leta,iyo ni indoto,ces sont des putschistes coaliser avec génocidaires ,ibiriko biraba muze murabe cntb ifata amazu yabantu bazi ko ata ngorane bazobatera,murazi abo banyabururi amatongo bihaye yoshobora gutangwa muba hungutse,muga nikibazo na serepion adashobora kandi arabizi,ivyo abo ba porona bavuga naho ntaberekwa nivyo,Jewe mbona icambere bari kugarukana amatongo yigaruriwe nabo ba porona hama bagaha ibibanza abahungutse,hama bakaca barengera kuvyibwe bigasubizwa,none nkubu amazu banyuruje abanyamahanga bazoyasubiza?ico ni ikibazo kirengeye serepion,abo bahima ntazobashobora,uwuzobishobora ni murabo batutsi nyene,niwe azoshobora kubibaka ,ntamu hutu yobishobora,

  9. eDD

    L’Uprona nous distrait trop. D’abord des chicanes internes, puis des chicanes avec DD et on on laisse de cote des sujets tres importants.

  10. Coldman'Zi

    Mudasigana Ngayimpenda, ukwiyamamaza kuri kwinshi. Hari kuvuga umuntu neza canke kumurengera akarimbi(kumubeshera). Biva ku bavyumva kandi bategera.
    Uri umurundi w’inararibonye kandi ntuyobewe ico uyu mugani usigura: “Umuhanuzi mubi, aruta umurozi”. Mbe ko amakudeta mwagiye mukora mubanje gusesa amaraso no kwangaza beneburundi bisa n’ivyataye igihe, urubahutse uti Nditije Charles abwire abayoboke b’Umugambwe UPRONA bikure mu nzego z’igihugu? Kugire bashike kuki nko urukiza rw’abarundi biruta kugire aho baba? Jewe ndagay’abihenda n’abatwarira hejuru ko CNTB ari uburyo bwa CNDD-FDD bwo kwiyamamaza kugire izotorwe mu matora y’i 2015. Erega CNDD-FDD canke Umugambwe mu gihugu cose, utorwa hakurikijwe imigabo n’imigambi myiza yawo. Iyo migambi yawo, ija kurangira mu gihe hatanguye iyindi ntwaro. Umurwi rero CNTB ukaba ari umwe mu migambi Leta NKURUNZIZA/CNDD-FDD yategekanije. Mu gihe CNTB iriko yuzuriza benegihugu barenganijwe mu kunyarwa utwabo, ngira nti hangama CNDD-FDD. Induru ataho ifatiye y’abantu, ni iyo ituma Umugambwe CNDD-FDD uvurwa ukanamenyekana kurusha. Sinzi ukundi abandi babibona.

  11. L,orphelin opprimé

    laisse moi vous dire une chose. on est plus en 1972, ni en 93. alors chers upronistes, arretez nous votre arrogance. épargnez moi vos discours et randez à césar ce qui lui appartient. vous vous etes enrichies au prix du sang de nos martyrs hutu. imaginez une seconde votre enfants souffrants sous un soleil de plomb dans un camp en tanzanie, imaginez la souffrance des mamans qui ont vu partir leurs maris en esperant les revoir sans succès. aujourd’hui nous voulons la dignité ,nous reclamons réparation. AND SO WHAT? quand un hutu demande qu,il soit respecté ,c’est tjrs un bruit. Est ce qu’on a pas de droit de retrouver ce qui appartenait à nos papa?on a pas droit de retrouver la digniter ou vous aller organiser un autre bain de sang, un autre 65, un 72 ou 93 version CNTB. je vous fait un clein d’oel, le president un fils orphelin dont le pere a été tué en 72, il y a aussi les orphelins de 93 et ils sont nombreux. un jour nous reclamerons cette verité. nous en avons marre de cette arrogance, laissez nous vivre et retrouver notre dignité. nous ne demandons que ca. on ne vous demande pas de nous ramener nos papa et mama, mais svp, de grace laissons nous recuperer nos biens. vous avez les radios, la faculté de droit à l’université est votre parcelle, l’apartheid judiciaire et economiques que vous nous avez imposé depuis des années nous fait deja trop mal et vous usez aujourd’hui de vos mediums pour nous salir. on ne vous demande rien mais recuperer nos biens, le peu qui en reste et une dignité car nous aussi,avons droit à la vie,au respect et à l’epanouissement. merci. L’orhphelin opprimé

    • Burihabwa

      Mr l’opprimé, personne ne te salit, tu es sale! Dans tous les événements qui ont endeuillé le Burundi depuis, qui ont été les commanditaires? N’est-ce pas les Hutu? Dire que vos parents ont été victimes c’est non car “uwugutanguye akagukubita ikofe, uramwishura ukamukubita cumi n’ingumu, n’imigere, n’ibisate, ukanaherezaho…” Ivyo DD iriko irakora ni vyo bizoyihamba nayo abatutsi abatwanka batwandurako. Erega agati gateretswe n’imana ntigahenurwa n’umuyaga. Ntituriho kuko abahutu batugiriye ikigongwe. Ntaco mudakora ngo mutumare ariko uzokwama utubona mbere hari n’aho turi wewe udashobora guhonyoza ikirenge kandi hatwara bene wanyu. Reka rero kuducira ukuzimu ntaho muzodushira.

      • H. Opprimé

        @Burihabwa
        “Ntituriho kuko abahutu batugiriye ikigongwe»

        Non plus n’abahutu ntituriho kuko mwatugiriye ikigongwe ko wumva mwihorera kutumara, et la preuve nuko Uburundi busigaye buramutswa umuhutu aussi, ce qui n’était pas le cas sous votre Uprona oppresseur et tyrannique n’est-ce pas?…

    • Nivyukuri

      Uwusanze umu*** uzibiye awita inkovu. iyo muriko muravuga amakambi y’ impunzi mwagorewemwo i Tanzaniya, mwibagirako benshi muri mwembwe mwahunze mutwaye mu minwe imipanga ijejeta amaraso mwari muhejeje gutemesha amazosi y’ abatutsi haba en 1972 ou en 1993.

      • Ntamutima

        @Nivyukuri
        «… mwibagira ko benshi muri mwembwe mwahunze mutwaye mu minwe imipanga ijejeta amaraso mwari muhejeje gutemesha amazosi y’ abatutsi haba en 1972 ou en 1993»

        Et qu’avez vous fait du moins des plus virulents assassins de 72 et 93 bagumye mu makambi y’igisoda mu Burundi bica kandi biba les biens et terres des hutus innocents? …

  12. Biryohabishushe

    On finira par l’avoir notre cour spéciale de la CNTB, musambuka canke muguma muri partenariat constitutionnel avec les DDs!… Il faut qu’il y ait une identification officielle et complète de ceux qui ont acheté de bonne foi les biens et terres des opprimés hutus et de ceux qui les leur ont refilé de mauvaise foi!…

  13. Un mushingantahe bien avise et qui veut continuer a faire sa carriere politique devrait quitter l’UProna et chercher un autre parti car le parti de Rwagasore qui a et mal gere par les vantriotes et les sanguinaires est fini. Cet Era est fini on doit le comprendre, les erreurs comises nous permettent de rectifier le tir. Uburundi buriko buraja mu minwe ya bene Burundi.Qu’on le veuille ou pas les choses changeront et va vision du Burundi de demain changera au jour le jour. Que Dieu puisse nous preter encore la vie pour assister a ce changement.

  14. Kabwa

    Mbega nyene ni iki catumye uyu mugabo adatorwa mu bashingamateka iwabo? Ni CNTB? Ni Arusha itakurikijwe? Ko UPRONA ariyo yangaje abo bantu twese turabizi naho atobivuga. Gushaka kuvyura akaboze ukikwegerako si vyiza. Mbega ko wumva badashima ibikorwa na UPRONA kubera iki badashinga UPRONA yabo? Izo ngorane mufitaniye nimureke kuzita ku gihugu cose. Mbere ububegito bwanyu nibwo butuma abakiri bato badatera imbere muri uwo mugambwe.

  15. BURUNDI BWACU

    Sérapion est un affront pour les accords d’ARUSHA et pour la nation. La CNTB est devenu, à cause de lui, un instrument politique pour le pouvoir en place et au mépris du contrat social matérialisé par les accords d’ARUSHA.Qu’à cela ne tienne, si l’UPRONA prend cette décision combien difficile de quitter le Gouvernement, c’est Jacques MIBURO qui entrera, mais qu’est ce qui sera nouveau? Tout le monde sait que ce dernier est un CNDD-FDD déguisé en FNL. Par contre, l’UPRONA pourrait bénéficier de cette nouvelle position actuellement ambivallente en se battant la tête haute sur cette question combien sensible et en se désolidarisant avec le parti en place qui n’a fait que démériter sur tous les autres terrains. Tout le monde sait que le CNDD-FDD a déjà enterré les accords d’ARUSHA, et ce n’est pas quelques mois avant les électios qu’il changera sur ce point , car sa marge de manoeuvre s’amoindrit de plus en plus sur les autres aspects de la vie nationale.

    • Banziziki

      @Burundi Bwacu
      «Tout le monde sait que le CNDD-FDD a déjà enterré les accords d’ARUSHA…»

      Si le Cndd-Fdd avait réellement enterré les accords d’Arusha, Sieur Busokoza ne serait pas aujourd’hui au siège de la 2è Vice-présidence de la République et ainsi de suite … Décolle toi alors de Mgr Sérapion parce que ce n’est pas lui qui a expédié les upronistes à Arusha. Iyo Uprona idakumira umuhutu durant des décennies comme si Dieu avait créé le Burundi à la seule image des upronistes tutsis, muba mukigitwara sans rechignement aucun et il n’y aurait même pas eu ces chicanes avec la CNTB…

  16. Sambuka

    Si, sincèrement parlant, restituer de bonne foi les biens et terres spoliés aux opprimés majoritairement hutus burundais par la CNTB est synonyme d’enterrer le parti UPRONA, je réaliserait mal comment ce serait un uproniste de première heure, ici Buyoya, qui aurait osé le premier à donner l’aval de son arrêt de mort par la ratification des Accords d’Arusha!… Soyons quand même de temps en temps réalistes ou du moins sensés dans notre hypocrisie ou larmes de crocodile!… Et si tout ce qui est écrit NOIR sur BLANC dans la Constitution nationale devrait dorénavant être interprété selon nos humeurs ou caprices quotidiens, le Burundi tendrait vers quelle sorte d’anarchie?…

    • Terimbere

      Buyy, uprnst de 1ere hr?!?
      De quelle planete viens-tu?!
      Igereze ngaho sha!

  17. RUGAMBA RUTAGANZWA

    À mon humble avis, l’UPRONA n’est qu’un suiveur/accompagnateur du CNDD-FDD. Il n’influence rien, alors rien jusqu’à présent et ce depuis qu’il a commencé à partager le pouvoir avec le CNDD-FDD en Août 2005.
    1. Est-ce que l’UPRONA a par exemple empêché le massacre des militants du FNL en 2010-2011? Qu’a-t-il fait pour décrier ces massacres ? À ce que je sache, rien. Ils se sont tus et ont fait comme si de rien n’était. C’est un scandale et une honte politiquement parlant…. !!!
    2. Est-ce l’UPRONA a empêché au Gouvernement de demander au Parlement de changer la Constitution et laisser SE NKURUNZIZA se présenter aux élections de 2015 pour empiler sur ses 2 mandats? Non à ce que je sache. Pourtant Mr SINUNGURUZA faisait partie de ce Conseil des Ministres qui a pris l’ignoble décision en violation de fragrante de la loi fondamentale telle qu’adoptée à Arusha et qui est, on ne peut plus claire, sur le nombre de mandats présidentiels. C’est ce problème de vouloir rester éternellement au pouvoir comme s’il n’y avait aucune autre vie possible pour nos chefs d’États après la présidence, qui est à la base des conflits politiques internes graves au Sud Soudan et en Centrafrique. Que fait l’UPRONA ? Rien à mon avis.
    3. Que fait l’UPRONA contre la mauvaise gouvernance et la corruption généralisée instaurée par le pouvoir DD? Rien, à ce que je sache…! Je ne les entends jamais décrier la politique DD et c’est normal ils sont partie prenante de cette politique car qui ne dit mot consens
    4. Que fait l’UPRONA pour faire pression et faire revenir à la raison le CNDD-FDD qui est entrain de réactiver les haines tribalo-ethniques (à des fins électoralistes à mon avis) en mettant sur pied une commission qui est au-dessus de la loi et qui est là pour spolier une partie de la population de ses biens ?
    En conclusion, soit l’UPRONA est partie prenante et redevable au peuple par rapport à la politique du CNDD-FDD, soit il joue le rôle de figurant et d’accompagnateur/suiveur du parti au pouvoir. Je leur conseille vivement de claquer la porte du gouvernement car en y restant, on envoie un signal politique à tout le monde y compris la communauté internationale que l’actuel Gouvernement est un Gouvernement de coalition Hutu-Tutsis ce qui est à mon avis archifaux.

  18. Lead

    A mon ami Evariste,
    Quitter le gouvernment serait une erreur strategique grave pour l,Uprona et les effets seraient desastreux pour l,opposition en general. Les DDs ne revent que de cela.
    Un gouvernement DD sans 1er VP (du parti majoritairement Tutsi) serait entierement constitutionnel pour deux raisons:
    a) la presence au gouvernement n’est pas obligatoire
    b) le pouvoir Nkurunziza dira au monde entier que les portes vous restent ouvertes, et si vous le boudez, il pourra declarer l,etat d,exception (la constitution le lui autorise) et imposer un candidat Tutsi de l,Uprona. La liste d,attente est longue. Et la Cour constitutionnelle benira. L’objectif etant connu: lever les barrieres a son auto-succession.
    Maintenant que les portes sont verrouillées côté parlement (esperons-le!), le referendum reste sa derniere carte. Or, cela se decide au gouvernement et Peter sait que l’Uprona de Busokoza ne le laissera pas faire. Tel est son dilemme. Si l’Uprona quitte le gouvernement, Peter jubile.
    p.s. Le scenario de la rue est contre-productif. Le pouvoir DD en serait gagnant; vous lui aurez offert une sortie respectable avec des compromis sur ses crimes présumés. Pensez-y 2x

  19. YABOKO

    Courage MR le Professeur, l’UPRONA ne peut pas continuer à avaliser ces magouilles du CNDD FDD, la CNTB est venue pour le compte des CNDD pour des mobiles de propagande ehnique, sinon il fallait d’abord la mise en place de la comité vérité reconciliation pour resoudre ce problème des terres, mais à analyser la politique actuelle du parti au pouvoir, c’est pour détourner votre attention sur l’actuelle modification de la constitution pour permettre le 3ème mandat illégal de NKURUNZIZA, le CNDD est entrai de créer des scénarios pour vous distraire, mais il faut combattre avec toute la dernière énergie à commencer par la réunification des badasigana vous etes fort n’ayant pas peur, le CNDD d’ici cinq ans restera comme une coquille vide car il compte sur la majorité hutu analphabète meme les hutus instruits n’ont plus confiance au dd car ils ont endeuillés pas mal de famille hutus, les fonctionnaires tous les ethinies confondus se trouver pour le moment dans une misère sans nom à cause de la cupidité des autorités dd, la corruption , le detournement des fonds , et des aides exterieurs sont devenus leur mode de gouvernance , et pour le moment ils sont mal qualifiés par la communauté nationale et internationale raison pour laquelle ils commencent à créer des zizanies ethniques pour des fins propagandistes en croyant qu’ils vont rester au pouvoir éternellement, il faut les mouiller, les secher et les peser pour répondre à leurs actes ignobles commis durant ces dix ans au pouvoir
    Le deluge viendra , chers Upronistes préparez vous en connaissances de cause , la vérité finit par triomphe.
    A bon entendeur salut

  20. MUGUSHA

    Cher Prof. Ngayimpenda,
    Vous avez totalement raison qu’à l’analyse que vous faites des agissement de la CNTB(pour le compte du cndd-fdd). Analysons un peu à côté, ce qui se passe à côté en CentreAfrique: C’est le non respect des accords par les dirigeants qui est à la tête des problèmes qu’endurent actuellement ce pays.
    Au Taïland, c’est presque la même chose.
    Tirons bénéfices meilleures de ces recentes expériences. Ouvrons les yeux, analysons et décidons ce qu’il faut pour les barundi, déjà fatigués. A quoi ça sert d’étudier au burundi, si on ne peut pas encadrer nos paysans à sotir de cette misère? Le burundi a beaucoup de défis. Courrage.

  21. Nsekambabaye

    Mukikura muri ico kibanza, FNL ya Rwasa niyo ica ihaja. N’ubundi iyo mutamucamwo, ico kibanza cari rwiwe. Twebwe dukurikiranira ibntu hafi, aba porona turabazi kurushe uko biyizi, ndakurahiye ku bukunzi bw’inda bwa benshi muri bo, nta Leta bazogenda bavuyemwo ndabarahiye. Tubitege amaso!!!!!

    • anonyme

      Nsekambabaye, tu m’enlèves les mots de la bouche!

  22. Kimeneke

    None muvuye muri leta muzoja hehe ?
    1) Muzofata imbunda canke ?
    2) Muzoja muri OUA canke ?
    3) Muzokwemera gutegekwa canke
    Nyishura SVP!!!!!!

    • nwari

      Bacoca ,bica ibonerakure zose na ba DD bose kuko mutashaka ko imuhutu nu mututsi bokundana ba mu muritegura?

  23. BARANKIGA

    A oui. Toutes ces analyses sont bien ettofées. Il reste que ces faiseurs de loi n’ont pas le temps pour débattre. Eux… Ils mettent la main à la pâte! Battre le fer tant qu’il est encore chaud! On craint toujours l’UPRONA mes amis!!! Il faut agir vite, surtout pas écouter les élucubrations de ces vieux bungere b’inka! Ils ont le verbe il faut les éviter!!! Voilà la véritable raison de ce manque criant de dialogue! L’ABSENCE D’UNE REPONSE EST AUSSI UNE REPONSE!!!!!!

  24. eDD

    100% vrai.

    Abagabo contre Abashingantahe, qui vaincra? Pour le moment, le but est dans les filets du camp Abanshingantahe. Le match continue.

  25. KAZIRI

    Mais quelqu’un a dit “un ministre ça la ferme ou ça démissionne”.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Main basse sur les morgues

Où sont passées les valeurs morales et humaines, l’« Ubuntu » chanté par les Burundais à longueur de journée ? Depuis un certain temps, avoir accès aux chambres froides dans les hôpitaux publics de Bujumbura relevait d’un parcours du combattant. Des gens qui (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 993 users online