Mardi 18 juin 2024

Archives

Une femme meurt par électrocution

22/06/2016 2

Dans la nuit de ce mardi 21 juin, une femme est morte électrocutée au chef-lieu de la province Bubanza. Selon l’administrateur de la commune Bubanza, François Kazoviyo, c’était aux environs de 19h30. La victime, avec son bébé d’une année et demie dans le dos, a eu une envie pressante et a voulu se soulager derrière un atelier de soudure. «Malheureusement, le propriétaire avait protégé son atelier avec des fils électriques traînant ici et là.» L’administrateur communal souligne qu’elle est morte sur le champ, mais l’enfant est sorti indemne de cet accident.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. NSANZERUGEZE EUGENE

    Il est plus que temps d’éduquer la population au respect de la vie. Comment vouloir se protéger en exposant mortellement la vie des autres? La justice devra le faire comparaitre; et cet enfant devenu bêtement orphelin, va-t-il le prendre en charge?

  2. kissinger

    Dans un pays où la justice fonctionne normalement le propriétaire de l´atelier de soudure qui a installé cette protection mortelle serait traduit en justice!! C´est triste !

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 1 924 users online